Lyon : les trafiquants de drogues fournissaient jusqu’à Vienne

Lyon : les trafiquants de drogues fournissaient jusqu’à Vienne
Photo d'illustration - LyonMag

Cinq hommes ont été mis en examen et placés en détention provisoire après un vaste coup de filet visant un point de vente de drogues à Vienne, en Isère.

Herbe, cocaïne ou encore ecstasy : le supermarché de l’illicite pouvait générer jusqu’à 3 000 euros de chiffre d’affaire par jour. L'approvisionnement en drogues était assuré en banlieue lyonnaise, avec des allers-retours tous les deux ou trois jours, voire plus fréquemment. Des armes, de l’argent liquide ou des gilets pare-balles ont notamment été saisis lors des perquisitions qui se sont déroulées le 5 octobre dernier.

Dans un communiqué publié ce lundi, la DDSP de l’Isère précise qu’une trentaine de policiers du commissariat de Vienne ont été mobilisés lors de l’opération coup de poing. Ils étaient alors aidés d’une colonne d’assaut de la Compagnie départementale d’intervention de l’Isère, d’un détachement de la BAC de Lyon et de deux équipes de la brigade cynophile.

Au total, six individus "très actifs au niveau du trafic de stupéfiants" ont été interpellés. Trois autres suspects du trafic ont aussi été extraits de la prison de Saint-Quentin-Fallavier et placés en garde à vue. Après l’audition des neuf individus, cinq d'entre eux ont été mis en examen et placés en détention provisoire.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Venividivici le 15/10/2020 à 12:46
Floflo a écrit le 13/10/2020 à 22h24

Les seules qui seront ennuyés par la dépénalisation des drogues "douces" ce sont les trafiquants. Si demain elle était en vente libre (avec une taxe et un contrôle par l'état), cela ne fera pas plus de drogués que l'alcool fait d'alcooliques. Les drogues les plus terribles n'attirent pas les consommateurs récréatifs qui sont les plus nombreux et qui rapportent le plus aux trafiquants et font le plus de désordres en occupant les forces de l'ordre.

Les trafiquants mettront d autres produits de substitution. Plus nocifs .on ne veut devenir les USA.

Signaler Répondre

avatar
Floflo le 13/10/2020 à 22:24

Les seules qui seront ennuyés par la dépénalisation des drogues "douces" ce sont les trafiquants. Si demain elle était en vente libre (avec une taxe et un contrôle par l'état), cela ne fera pas plus de drogués que l'alcool fait d'alcooliques. Les drogues les plus terribles n'attirent pas les consommateurs récréatifs qui sont les plus nombreux et qui rapportent le plus aux trafiquants et font le plus de désordres en occupant les forces de l'ordre.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 13/10/2020 à 16:44
Dépénalisation a écrit le 13/10/2020 à 14h03

..ou légalisation de la drogue ? le rêve des politiques qui sous prétexte de "désengorger" les prisons ne pensent qu'aux taxes et revenus que cela rapporterait..la santé ils s'en foutent car, hélas, la drogue produit de considérables dégâts, notamment neurologique, ceux qui le nient sont complices (aïe) ou stupides..venez je vous expliquerais..!?

Oui, pourquoi pas, à condition de respecter le fait de ne pas conduire sous son état ? Mais qu'est-ce-que vous y gagnerez, étant donné que les effets de la drogue sont plus lents à être éliminé par le corps humain, il en sera fini de l'utilisation de votre voiture. Etant donné aussi que la drogue vous interdira de conduire, si vous le faite vous tomberez sous le coup de conduite sous emprise de drogue. Croyez vous sincérement que les législateurs vont revenir sur cet article ?

Signaler Répondre

avatar
kikou le 13/10/2020 à 16:36
ziech 5 a écrit le 13/10/2020 à 08h46

Une prise de chnouf par çi par là , pour combien de tonnes , qui passent à l 'as , en provenance du Maroc ????
En plus , dans certains reportages , on a le culot de vous montrer les étendues de champs de cannabis au Maroc !!!!!
C'est voulu oui ou non ? Sinon , à quoi sert de faire ces reportages , si aucune disposition n 'est prise ?

D'après des infos nationales 400 tonnes sur le territoire en septembre 2020

Signaler Répondre

avatar
Dépénalisation le 13/10/2020 à 14:03

..ou légalisation de la drogue ? le rêve des politiques qui sous prétexte de "désengorger" les prisons ne pensent qu'aux taxes et revenus que cela rapporterait..la santé ils s'en foutent car, hélas, la drogue produit de considérables dégâts, notamment neurologique, ceux qui le nient sont complices (aïe) ou stupides..venez je vous expliquerais..!?

Signaler Répondre

avatar
oui ouin le 13/10/2020 à 11:16
ziech 5 a écrit le 13/10/2020 à 08h46

Une prise de chnouf par çi par là , pour combien de tonnes , qui passent à l 'as , en provenance du Maroc ????
En plus , dans certains reportages , on a le culot de vous montrer les étendues de champs de cannabis au Maroc !!!!!
C'est voulu oui ou non ? Sinon , à quoi sert de faire ces reportages , si aucune disposition n 'est prise ?

la seule disposition à prendre c'est de dépénaliser ou légaliser le cannabis et de décriminaliser les drogues pour offrir une vraie politique sanitaire et non remplir les prisons avec des gens dont la place n'est pas là.
Il suffit d'un gouvernement courageux et quelques lignes en plus et en moins dans la loi.

Signaler Répondre

avatar
ziech 5 le 13/10/2020 à 08:46

Une prise de chnouf par çi par là , pour combien de tonnes , qui passent à l 'as , en provenance du Maroc ????
En plus , dans certains reportages , on a le culot de vous montrer les étendues de champs de cannabis au Maroc !!!!!
C'est voulu oui ou non ? Sinon , à quoi sert de faire ces reportages , si aucune disposition n 'est prise ?

Signaler Répondre

avatar
kikou le 13/10/2020 à 08:22

Péril sur la snouff ...... Des gros bras tombent ..... Voyez que la police fait son boulot ..... Les enquêtes sont parfois longues mais la réaction est rapide , et sans victimes, le plus important, sinon certains crieraient au scandale " la police a encore tuée des malfrats"

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.