Maire de Lyon, Grégory Doucet cumulera aussi avec la présidence du conseil de surveillance des HCL

Maire de Lyon, Grégory Doucet cumulera aussi avec la présidence du conseil de surveillance des HCL
Grégory Doucet - Lyonmag.com

Gérard Collomb était souvent raillé pour ses multiples casquettes et son statut de cumulard.

Grégory Doucet n'arrive peut-être pas encore à la cheville de son prédécesseur, mais le maire de Lyon commence à cumuler pas mal de casquettes.

S'ils avaient promis de se consacrer à 100% à leur tâche une fois élus, les Verts semblent revenir sur leurs promesses. Ainsi, Grégory Doucet a annoncé ce lundi avoir accepté la présidence du Conseil de Surveillance des HCL. Le maire de Lyon dit "souhaiter se tenir au plus près des personnels de santé qui assurent la protection des habitantes et des habitants. La santé est la première de nos préoccupations".

Pour rappel, Grégory Doucet a également été nommé au début du mois président de la SPL Part-Dieu.

X
0-50 sur 80 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Patrick69 le 21/10/2020 à 18:23
Sensibilisons a écrit le 20/10/2020 à 19h55

Puisque qu’apparemment ce genre d’inepties est possible dans la troisième ville de France au XXIe siècle, je propose que la présidence commence par un stage en réa Covid19 (avec option intubation s’il reste du matériel dispo), suivi d’entretiens sans complaisance avec des soignants, des survivants et des familles endeuillées.
Ensuite, une analyse en contexte de « Soleil vert » et de « 1984 ». Suivie d’un approfondissement sur les notions de manipulation et de vérité alternative, en mode « éviter de prendre le peuple pour des cons, et pouvoir se regarder dans une glace » (je ne parle pas de selfie mais d’introspection).
Le même programme pourrait être proposé à notre adjointe à la santé, absente des radars depuis les élections.

Cette soudaine volte face discursive de notre maire concernant la santé survient alors que la campagne présidentielle s’amorce et après que lui et B. Bernard ait tenté de se démarquer du gouvernement en s’opposant à toutes ses mesures. Je ne vois qu’opportunisme politicien dans tout ça.
Guérir (ou trier) plutôt que prévenir... Puis une fois que les conséquences sont bien là, au dernier moment, cerise sur le gâteau (de m...) : se faire passer pour un sauveur, l’incarnation même de l’empathie !

100% d’accord pour le programme éducatif, et pareil pour ce qui est des grossières manœuvres politicardes qui donnent la nausée y compris à des écolos sincères. Quand on est vraiment écolo, on ne vote pas pour EELV, voilà tout !

Signaler Répondre

avatar
GD le 21/10/2020 à 17:44

Exactement comme les autres, mais avec des idées moisies en plus ...

Signaler Répondre

avatar
civitas le 21/10/2020 à 03:15

Comme l'a titré poliment le Point "On arrête les bêtises"

Signaler Répondre

avatar
United Colors of Béton le 20/10/2020 à 21:42
Dégoût a écrit le 20/10/2020 à 20h49

Depuis la petite sauterie au Ninkasi, le déni éhonté qui a suivi malgré les photos et témoignages, puis les deux mois d’inertie durant l’été et l’opposition forcenée à tout effort de prévention devant le rebond épidémique... Beaucoup de lyonnais.e.s se sont demandé.e.s : « complètement illuminés EELV, ou bien cyniques ??? »
La question n’est plus permise. Mais on peut être cynique par idéologie doctrinaire, ou par calcul politique et goût du pouvoir. Le jackpot, c’est quand tout est réuni.
Cette année, pas de vogue aux marrons pour les Lyonnais.e.s, mais on a quand même le pompon.
Et sinon, à part ça, ça va toujours NPG ? A l’aise, toussa ?

NPG est une apparatchik du PS. Je ne crois pas qu’elle ait eu dans sa vie un autre travail ; elle a beau détoner en apparence, elle est donc vraisemblablement de ces professionnels de la politique pour qui c’est un gagne pain. Pour ne pas rester dans l’ombre, pour faire carrière, elle a dû jouer la carte de la démarcation avec le PS (là où les centristes d’EELV tentent de se démarquer de LaREM). Fastoche avec un Collomb en face... Bref, ne pas se faire d’illusions.

Signaler Répondre

avatar
Tragique le 20/10/2020 à 21:09
oui ouin a écrit le 20/10/2020 à 09h29

zemmour n'est pas un élu. Pas sur qu'il serait élu dans une commune du var

So what ?

Signaler Répondre

avatar
Dégoût le 20/10/2020 à 20:49

Depuis la petite sauterie au Ninkasi, le déni éhonté qui a suivi malgré les photos et témoignages, puis les deux mois d’inertie durant l’été et l’opposition forcenée à tout effort de prévention devant le rebond épidémique... Beaucoup de lyonnais.e.s se sont demandé.e.s : « complètement illuminés EELV, ou bien cyniques ??? »
La question n’est plus permise. Mais on peut être cynique par idéologie doctrinaire, ou par calcul politique et goût du pouvoir. Le jackpot, c’est quand tout est réuni.
Cette année, pas de vogue aux marrons pour les Lyonnais.e.s, mais on a quand même le pompon.
Et sinon, à part ça, ça va toujours NPG ? A l’aise, toussa ?

Signaler Répondre

avatar
Sensibilisons le 20/10/2020 à 19:55
"Il ne parâit pas illogique", sauf que a écrit le 20/10/2020 à 16h26

Quand le représentant de l'exécutif local est systématiquement allé à contre courant des alertes et préconisations sanitaires, faisant fi des graves difficultés à venir pour les hôpitaux publics, c'est pour le moins inquiétant et quasiment "trumpesque" qu'il se retrouve à veiller à leur bon fonctionnement !!

Puisque qu’apparemment ce genre d’inepties est possible dans la troisième ville de France au XXIe siècle, je propose que la présidence commence par un stage en réa Covid19 (avec option intubation s’il reste du matériel dispo), suivi d’entretiens sans complaisance avec des soignants, des survivants et des familles endeuillées.
Ensuite, une analyse en contexte de « Soleil vert » et de « 1984 ». Suivie d’un approfondissement sur les notions de manipulation et de vérité alternative, en mode « éviter de prendre le peuple pour des cons, et pouvoir se regarder dans une glace » (je ne parle pas de selfie mais d’introspection).
Le même programme pourrait être proposé à notre adjointe à la santé, absente des radars depuis les élections.

Cette soudaine volte face discursive de notre maire concernant la santé survient alors que la campagne présidentielle s’amorce et après que lui et B. Bernard ait tenté de se démarquer du gouvernement en s’opposant à toutes ses mesures. Je ne vois qu’opportunisme politicien dans tout ça.
Guérir (ou trier) plutôt que prévenir... Puis une fois que les conséquences sont bien là, au dernier moment, cerise sur le gâteau (de m...) : se faire passer pour un sauveur, l’incarnation même de l’empathie !

Signaler Répondre

avatar
Ça ramasse les feuilles (de paie) le 20/10/2020 à 18:44

Doucet.te aime tellement l'écologie (de façade et demago) que sa principale préoccupation est d'amasser un maximum de billets verts sur son compte en banque

Signaler Répondre

avatar
sophie69 le 20/10/2020 à 16:44

Ce type n'a rien à faire à la mairie de Lyon ! Il fait negliger, ne sait pas s'exprimer en public ! C'est un imposteur arrivé grâce au covid ! lyon est de plus en plus salle , des matelas envahissent la ville et doucet ne fait rien....Un imbecile heureux ?

Signaler Répondre

avatar
"Il ne parâit pas illogique", sauf que le 20/10/2020 à 16:26
gécé a écrit le 20/10/2020 à 14h03

Un conseil de surveillance n'est pas décisionnaire. son rôle est de ... surveiller ! ici, il s'agit de veiller au bon fonctionnement d'un établissement public hospitalier rayonnant à l'échelle de la ville et plus. Ce conseil est obligatoirement composé d'élus locaux, de représentants du personnel et de personnalités qualifiées.

pour info : https://www.banquedesterritoires.fr/un-decret-precise-la-composition-et-le-fonctionnement-des-conseils-de-surveillance-des-hopitaux

Dans ce cadre, il ne parait pas illogique que le président de l'exécutif local soit également président du Conseil de surveillance, puisque la collectivité publique participe à son financement.

Quand le représentant de l'exécutif local est systématiquement allé à contre courant des alertes et préconisations sanitaires, faisant fi des graves difficultés à venir pour les hôpitaux publics, c'est pour le moins inquiétant et quasiment "trumpesque" qu'il se retrouve à veiller à leur bon fonctionnement !!

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 20/10/2020 à 16:16

et cumulera les indemnités aussi... qu'il retourne en Sierra Leone avec son ONG

Signaler Répondre

avatar
c'est doux c'est bon... Doucet c'est bon le 20/10/2020 à 15:59
gécé a écrit le 20/10/2020 à 14h03

Un conseil de surveillance n'est pas décisionnaire. son rôle est de ... surveiller ! ici, il s'agit de veiller au bon fonctionnement d'un établissement public hospitalier rayonnant à l'échelle de la ville et plus. Ce conseil est obligatoirement composé d'élus locaux, de représentants du personnel et de personnalités qualifiées.

pour info : https://www.banquedesterritoires.fr/un-decret-precise-la-composition-et-le-fonctionnement-des-conseils-de-surveillance-des-hopitaux

Dans ce cadre, il ne parait pas illogique que le président de l'exécutif local soit également président du Conseil de surveillance, puisque la collectivité publique participe à son financement.

A fortiori quand on a autant de compétences que Greg !

Signaler Répondre

avatar
gécé le 20/10/2020 à 14:03

Un conseil de surveillance n'est pas décisionnaire. son rôle est de ... surveiller ! ici, il s'agit de veiller au bon fonctionnement d'un établissement public hospitalier rayonnant à l'échelle de la ville et plus. Ce conseil est obligatoirement composé d'élus locaux, de représentants du personnel et de personnalités qualifiées.

pour info : https://www.banquedesterritoires.fr/un-decret-precise-la-composition-et-le-fonctionnement-des-conseils-de-surveillance-des-hopitaux

Dans ce cadre, il ne parait pas illogique que le président de l'exécutif local soit également président du Conseil de surveillance, puisque la collectivité publique participe à son financement.

Signaler Répondre

avatar
jeanmi le 20/10/2020 à 13:42

Je pense me Doucette vous avez un peu trop de cumul commencer d’abord à apprendre votre rôle de maire ça seras déjà as pas mal Surtout arrêter de baisser votre salaire à droite pour en reprendre a gauche Soyez logique on dirai un gamin qui a un nouveau jouet votre prédécesseur avais lui du charisme

Signaler Répondre

avatar
Fabi le 20/10/2020 à 13:25

Moi aussi j’aimerais pouvoir cumuler plusieurs jobs cela améliorerait mes fins de mois, malheureusement il n’y qu’en politique que l’on possède 40heures fois xxxxx dans une semaine

Signaler Répondre

avatar
Sojasun le 20/10/2020 à 13:15

Vivement 5 ans et demie qu'on dégage ce gros cuck homme soja

Signaler Répondre

avatar
c'est doux c'est bon... Doucet c'est bon le 20/10/2020 à 13:04

Merci Greg de faire profiter de tes compétences à un maximum de gens !

Signaler Répondre

avatar
Tu as la palme... le 20/10/2020 à 12:23
Oups a écrit le 20/10/2020 à 10h48

+4000€ de salaire ...
Notre ancien maire avait comme ça presque 15 mandats (directeur des pompiers, des hôpitaux, des ponts et chaussées, ...)

Directeur des "ponts et chaussées" ? D'où sors tu cette énorme connerie ?

Signaler Répondre

avatar
flics bus le 20/10/2020 à 11:28
Cette mascarade a écrit le 20/10/2020 à 11h15

Il est aussi président de la SPL Confluence hein!

Merci de prouver les écolos que vous êtes les mêmes cumulards que vous décriez il y a peu.

Alors les bobos écolos en gros cocus comment vous la sentez?

Il est vrai , qu'il a très faim de tout , ce Mr Doucet ! Pour un oiseau , une branche d'arbre lui suffit pour s"aggripper ! Mr Doucet a besoin de plusieurs branches ? Explain to me ......

Signaler Répondre

avatar
Footkill le 20/10/2020 à 11:27

Moi ca me fait plaisir...
Peut être va t il consacrer les 700 milions pour les cours de récréation « non genrées » à la médecine et à l’accroissement des lits de réanimation !!!
Espérons !

Signaler Répondre

avatar
Cette mascarade le 20/10/2020 à 11:15

Il est aussi président de la SPL Confluence hein!

Merci de prouver les écolos que vous êtes les mêmes cumulards que vous décriez il y a peu.

Alors les bobos écolos en gros cocus comment vous la sentez?

Signaler Répondre

avatar
C'est malheureux le 20/10/2020 à 11:05

Le roi des cumuls s'appelle doucet ! Et c'est la douche froide pour les lyonnais qui ont voté pour cet écolo ,et qui la met bien profond à ses électeurs

Signaler Répondre

avatar
Zemmour President le 20/10/2020 à 11:00
oui ouin a écrit le 20/10/2020 à 09h29

zemmour n'est pas un élu. Pas sur qu'il serait élu dans une commune du var

ZEMMOUR mériterait même mieux que ça !!!
Il nous le faudrait comme Président de la République il en a la stature bien plus que tous les autres crétins prétendants au poste ...

Signaler Répondre

avatar
Oups le 20/10/2020 à 10:48

+4000€ de salaire ...
Notre ancien maire avait comme ça presque 15 mandats (directeur des pompiers, des hôpitaux, des ponts et chaussées, ...)

Signaler Répondre

avatar
Druide sauvage le 20/10/2020 à 10:30

Il faut quand même osé l'admettre, la politique est à l'image de la société : dégénérée

Signaler Répondre

avatar
écolo prolo le 20/10/2020 à 10:14

"Ecolo" ne rime pas avec "prolo"....on en a constamment la preuve !
Ce serait risible si leur attitude n'était pas hypocrite !

Signaler Répondre

avatar
pilipili le 20/10/2020 à 09:49
far a écrit le 20/10/2020 à 09h33

vous avez des preuves qu'il touche des indemnités pour ce poste ?
Si oui prouvez le, si non taisez vous. Dans tous les cas étayez vos propos.

ps : journalistes LM merci de rappeler les usages du monde politique par rapport aux association et leur représentation dans la sphère publique ainsi que les avantages ou non inclus.
Colon cumulait des tonnes de mandats mais seuls quelques uns étaient rémunérés.

Ne jouez pas sur les mots !! s'il n'est pas payé pour ce poste et s'il ne reçoit pas d'indemnités , il touche des frais de représentation ou des émoluments , mots savants pour ne pas dire qu'il touche un salaire !!!! Tout ça pour un titre honorifique , un titre de représentation , bref pour ne rien faire !!! ... ça ce sont les écolos !!! .... et si vous comparez avec ses prédécesseurs , cela veut donc dire que vous étes pour le cumul des mandats !!!

Signaler Répondre

avatar
far le 20/10/2020 à 09:33
Précisions a écrit le 19/10/2020 à 23h06

Tous les mêmes de tous bords ! Pour le pognon et sa pomme...
Mais lui il devrait d'abord s'occuper de son poste de maire correctement, il n'est pourtant pas au stade de dinosaure comme Collomb qui cumulait depuis des décennies.
Ça promet pour l'avenir ces jeunes politiques qui veulent profiter des postes un max tout de suite. Ils en ont rien à faire de la "population".
Conclusion on est mal barré.

vous avez des preuves qu'il touche des indemnités pour ce poste ?
Si oui prouvez le, si non taisez vous. Dans tous les cas étayez vos propos.

ps : journalistes LM merci de rappeler les usages du monde politique par rapport aux association et leur représentation dans la sphère publique ainsi que les avantages ou non inclus.
Colon cumulait des tonnes de mandats mais seuls quelques uns étaient rémunérés.

Signaler Répondre

avatar
vieux chasseland le 20/10/2020 à 09:30

il n'a pas suivi l'exemple de Joelle Percet qui a démissionné se son poste de conseillère municipale ( non rémunéré !! ) pour se consacrer à celui de conseillère métropolitaine ( rémunéré !! ° sous prétexte que c'était une consigne chez les verts ( hihihi )
à Chassieu nous montrons l'exemple (hahahaha)

Signaler Répondre

avatar
oui ouin le 20/10/2020 à 09:29
Tragique a écrit le 20/10/2020 à 09h01

C’est un peu comme si Eric Zemmour présidait le conseil de surveillance des centres pour réfugiés.

zemmour n'est pas un élu. Pas sur qu'il serait élu dans une commune du var

Signaler Répondre

avatar
oui ouin le 20/10/2020 à 09:26
Inquiet a écrit le 19/10/2020 à 18h18

Je n'aime pas du tout l'apparence de ce personnage, cheveux et barbe non entretenus, yeux hallucinés.
Délit de sale gueule ? Peut-être.

je n'aime pas du tout les gens qui jugent sur l'apparence car ils n'ont aucune capacité à juger le fond des choses.
Délit d'opinion à votre égard ? peut être

Signaler Répondre

avatar
oui ouin le 20/10/2020 à 09:24
ilc a écrit le 19/10/2020 à 22h20

Les verts ont été élus avec 20% des voix.Ceux qui braillent n'avaient qu'à aller voter.Maintenant vous les aurez pendant 6 ans, plus de tour de France, plus de sapin de noel, plus de voitures......

je vois que tout va bien dans votre vie ! si les seuls désagréments c'est ces trois choses alors vous n'êtes pas à plaindre.

Signaler Répondre

avatar
Druide sauvage le 20/10/2020 à 09:09

Les laboratoires Monsieur Doucet ? Au fond du couloir à droite.

Signaler Répondre

avatar
Tragique le 20/10/2020 à 09:01

C’est un peu comme si Eric Zemmour présidait le conseil de surveillance des centres pour réfugiés.

Signaler Répondre

avatar
hubris le 20/10/2020 à 08:57
Josy a écrit le 19/10/2020 à 18h15

Non Mais... ça commence à bien faire...
Ça leur monte vraiment à la tête. ...

Alors les naïfs la "gogoche" vous monte déjà au nez !

Signaler Répondre

avatar
FABILLE REMI le 20/10/2020 à 08:55
c'est sûr ! a écrit le 19/10/2020 à 21h19

Il n'en cumulera JAMAIS autant que son prédécesseur :
https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/2013/09/10/cumul-des-mandants-gerard-collomb-dans-le-top-10-315511.html

C'est certain !

Signaler Répondre

avatar
lugdunum le 20/10/2020 à 08:55

Le cumul déjà reprocher à son prédécesseur.
Faites ce que je dis…!

Signaler Répondre

avatar
Druide sauvage le 20/10/2020 à 08:55

Sans surprise Grégory Doucet devrait logiquement remporté la quenelle lyonnaise de cette année 2020

Signaler Répondre

avatar
Question??? le 20/10/2020 à 08:47

On a le droit d'avoir plusieurs "premières préoccupations" ?

Signaler Répondre

avatar
Druide sauvage le 20/10/2020 à 08:44

Il cumule à lui seul l'hypocrisie et la fauculterie politicienne

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 20/10/2020 à 08:43

A votre santé...et nous on trinque ..!!

Signaler Répondre

avatar
Béni oui oui le 20/10/2020 à 08:03
Gécé a écrit le 20/10/2020 à 07h15

Tous les maires cumulent des fonctions d'élus avec des missions plus administratives et ce n'est pas du cumul, c'est juste leur travail. C'est les textes qui prévoient le plus souvent que la présidence de tel administration revient de droit au chef de l'exécutif local. Libre à lui ensuite de déléguer à un adjoint ou de l'exercer lui même.
Il nya rien de choquant et Ça n'a rien à voir avec un cumul de mandats politiques (maire et conseiller général par ewemple).

Bien sûr que si c’est choquant quand on voit son anti politique sanitaire de juillet à octobre !!

Si rien ne vous choque dans cette info, il y a du souci à se faire...

Signaler Répondre

avatar
Ici PAT le 20/10/2020 à 07:28

Gros mangeur de cumuls !! Et surtout immense appétit pour épater les lyonnais qui croyait au père noël en votant pour ce soi disant écolo

Signaler Répondre

avatar
Gécé le 20/10/2020 à 07:15

Tous les maires cumulent des fonctions d'élus avec des missions plus administratives et ce n'est pas du cumul, c'est juste leur travail. C'est les textes qui prévoient le plus souvent que la présidence de tel administration revient de droit au chef de l'exécutif local. Libre à lui ensuite de déléguer à un adjoint ou de l'exercer lui même.
Il nya rien de choquant et Ça n'a rien à voir avec un cumul de mandats politiques (maire et conseiller général par ewemple).

Signaler Répondre

avatar
Arkane le 20/10/2020 à 06:46

Les méthodes de crapules version verte... Encore pire que les autres

Signaler Répondre

avatar
Obscene city le 20/10/2020 à 05:45

Je ne sais pas ce qui est le pire. Une caricature de politique cumulard, tout puissant et cupide... Ou le fait que le Conseil de sécurité des HCL soit présidé par un type qui, en pleine pandémie, durant des mois, fait ouvertement de la résistance aux mesures sanitaires dont le but était d’éviter que nous nous retrouvions dans la situation actuelle, au mépris des plus vulnérables et précaires... et du personnel hospitalier !

La déclaration sur la proximité avec les soignants, et la santé comme première des préoccupations est juste orwellienne !

Parfois, la réalité politique dépasse la fiction dans ce qu’elle a de plus effrayant. Ceci à gauche comme à droite... Et au centre (donc à droite), comme c’est le cas d’EELV.

Signaler Répondre

avatar
vrailyonnais le 20/10/2020 à 03:22

Cumulards: Doucet, président des HCL: comme pour la présidence de Lyon Parc Auto, par un autre élu ! On critique, on accuse puis on fait pareil: cumul des fonctions et cumul des rémunérations: alors EELV, la soupe est bonne? on met la tête dans l’écuelle. Dommage......... l’argent trahirait-il les grands principes? Il semblerait que Oui....

Signaler Répondre

avatar
axel le 20/10/2020 à 01:20

l'imposteur cumule et nous nous cumulons sa bêtise !

Signaler Répondre

avatar
Hein? le 20/10/2020 à 00:22

C'est une plaisanterie ?

Signaler Répondre

avatar
Venividivici le 19/10/2020 à 23:08

Répugnant cumulard sans honte

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.