Pollution dans le métro à Lyon : le Sytral va expérimenter des dispositifs pour réduire l'émission de particules

Pollution dans le métro à Lyon : le Sytral va expérimenter des dispositifs pour réduire l'émission de particules
Photo d'illustration - LyonMag

En janvier 2020, le Sytral et ATMO déployaient une station de mesure dans la station de métro Saxe-Gambetta.

Cette dernière devait permettre d'analyser en continu la concentration en particules fines sur place.

Ce lundi, Bruno Bernard, président du Sytral et de la Métropole de Lyon, dévoilait le résultat de cette année. On aurait presque pu le dire sans station de mesure, mais "les concentrations en particules PM10 et PM2,5 mesurées sont plus importantes la semaine en journée, diminuent le week-end et sont minimales la nuit lorsque le métro ne fonctionne pas. Durant la période de confinement, les variations ont été réduites".

La qualité de l'air a été jugée "globalement satisfaisante" dans la station Saxe-Gambetta, qui compte plus de 82 000 voyages par jour. Mais elle reste trois à cinq fois plus polluée qu'à l'extérieur. "Les données mesurées à la station Saxe-Gambetta relèvent une valeur de 124 µg/m3 pour une durée de trajet (de 30 minutes à 1h), permettant d'affirmer que les usagers du réseau TCL sont relativement peu exposés dans le cadre de leurs trajets quotidiens", note le Sytral dans un communiqué de presse.

Bruno Bernard a toutefois prévu d'expérimenter plusieurs dispositifs de dépollution du réseau souterrain de métro. Ainsi, les rames nouvelle génération progressivement mises en service au printemps 2021 sont dotées d'un système de freinage électrodynamique, ce qui va "réduire significativement l'utilisation du freinage mécanique, et donc l'émission de particules fines". Des équipements captant les particules directement à la source grâce à un système d'aspiration sont testés sur les rames de la ligne D. "Si le dispositif s'avère efficace, son adaptabilité sera étudiée pour la ligne A", précise le Sytral.
Enfin, la ventilation et le nettoyage des stations seront repensées.

20 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
hydrazine le 04/12/2020 à 15:45
bill69 a écrit le 01/12/2020 à 21h45

s'ils pouvaient mesurer également la pollution électromagnétique, tout aussi néfaste pour la santé des utilisateurs des transports en commun

absolument!!rien n est anodin.......microparticules aussi ...!!toxiques à long terme!!tres bien!! d aiileurs toute emanation est toxique.....et pollution sonore!!
mais je crois me souvenir que le freinage à induction est un principe assez ancien:c est embarqué sur les poids lourds,autocars,et utilise dans les descentes pour soulager les freins traditionnels!!
il y a (ou avait ???un fabriquant:telma)

Signaler Répondre

avatar
bill69 le 01/12/2020 à 21:45

s'ils pouvaient mesurer également la pollution électromagnétique, tout aussi néfaste pour la santé des utilisateurs des transports en commun

Signaler Répondre

avatar
Téléphérique, vite! le 01/12/2020 à 13:15
Forza EELV a écrit le 01/12/2020 à 10h49

J'espère que le nouveau président du Sytral, Monsieur Bruno Bernard aux multiples compétences, va prendre les mesures qui s'imposent : arrêter la circulation des métros jusqu'à nouvel ordre !

Ca va surtout le conforter dans son choix du téléphérique pour désengorger l'ouest lyonnais.

Signaler Répondre

avatar
dis donc le 01/12/2020 à 11:57

On a payé pour cette étude ? Parce que la conclusion « l’eau ca mouille », ça ne vaut pas la peine de dépenser 1 euros pour faire des études comme ça.

Signaler Répondre

avatar
Forza EELV le 01/12/2020 à 10:49

J'espère que le nouveau président du Sytral, Monsieur Bruno Bernard aux multiples compétences, va prendre les mesures qui s'imposent : arrêter la circulation des métros jusqu'à nouvel ordre !

Signaler Répondre

avatar
germain le 01/12/2020 à 09:34

On parle de la pollution mesurée dans les stations de métro et pour une durée de 30mn mais on ne parle pas du personnel (conducteurs, agents de sécurité, etc...) qui passent leurs journées à respirer cette pollution. Pour info, le syndicat CFDT des transports a attaqué l'état au conseil d'état en 2019 pour la pollution mesurée dans les métros. Donc, c'est pas d'aujourd'hui.

Signaler Répondre

avatar
Quinoa show le 01/12/2020 à 08:58

"La qualité de l'air a été jugée "globalement satisfaisante" dans la station Saxe-Gambetta, qui compte plus de 82 000 voyages par jour. Mais elle reste trois à cinq fois plus polluée qu'à l'extérieur"

Donc si la qualité de l'air dans les couloirs du métro, 5 fois plus pollué, est satisfaisante, la qualité de l'air extérieur est absolument excellente !

Et moi qui entend parler toujours de pollution....Aurais-je subi un lavage de cerveau ?

Signaler Répondre

avatar
Arkane le 01/12/2020 à 07:59

@Annabelle69004, tu as bien récité ta leçon dogmatique de tes maîtres kmers verts! Bon sans blague, il va falloir de tout urgence arrêter le métro vu que cela pollue bcp plus nos petits poumons que la voiture. Vive le diesel!

Signaler Répondre

avatar
Gonne le 01/12/2020 à 01:28

Une association 1901 subventionnée qui fait la promotion du réseau de transport en commun lyonnais en certifiant comme le SCPRI ou le CEA que vous pouvez respirer à plein poumon l'air des métros, le nuage de Tchernobyl et boire l'eau vitalisante de Fukushima... mais il faut tout de même financer la recherche d'une solution pour réduire une quantité de particules fines bénignes au bon plaisir des impôts des lyonnais! :-)

Signaler Répondre

avatar
Cococo le 30/11/2020 à 22:22
mouais a écrit le 30/11/2020 à 12h41

Déjà des rames propres tous les jours ce serait bien. Et le respect du port du masque aussi. Et moins de pickpockets aussi.

1€ et 1 mars aussi ? Ça va aller coco

Signaler Répondre

avatar
Mapovre le 30/11/2020 à 22:21
Annabelle 69004 a écrit le 30/11/2020 à 13h46

Avec un téléphérique il n y aurait les problèmes de ce métro polluant et climaticide des années 80 de l ère Colomb

La bobo avec ses téléphériques, pouhaha

Signaler Répondre

avatar
ben ça alors le 30/11/2020 à 20:59

Quoi??? La voiture n'est pas la seule source de pollution?? On nous aurait menti?

Signaler Répondre

avatar
lugdunum le 30/11/2020 à 19:48

Pollution induite par les plaquettes de freins à disque.

Signaler Répondre

avatar
Saleté le 30/11/2020 à 17:40

Qu'ils commencent par nettoyer les tunnels encrassés des métros

Signaler Répondre

avatar
Malades ??? le 30/11/2020 à 14:50

Alors les ouins ouins qui ont cru au message des pastèques et autres gauchiasse, sur le moins de pollution avec les transports en commun, ça fait quoi de savoir que vous tomberez malade en ayant respirant cet air pollué ??????????

En plus de la pollution de l'air, il y a aussi les microbes, virus et l'insécurité permanente !!!

En janvier, vous allez avoir la chance de cotoyer tout ce qui se fait de mieux en matière de délinquance, avec la gratuité !!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Annabelle 69004 le 30/11/2020 à 13:46

Avec un téléphérique il n y aurait les problèmes de ce métro polluant et climaticide des années 80 de l ère Colomb

Signaler Répondre

avatar
sined7 le 30/11/2020 à 13:39
mouais a écrit le 30/11/2020 à 12h41

Déjà des rames propres tous les jours ce serait bien. Et le respect du port du masque aussi. Et moins de pickpockets aussi.

Et la paix sur terre aussi
et un café aussi .....stp

Signaler Répondre

avatar
Lequel des 2?? le 30/11/2020 à 13:34

"les concentrations en particules sont plus importantes la semaine en journée, diminuent le week-end et sont minimales la nuit lorsque le métro ne fonctionne pas.
Marquis de Lapalisse ou Nobel ? (Pas Chantal , l autre)

Signaler Répondre

avatar
Res Pire le 30/11/2020 à 13:06

"La qualité de l'air a été jugée "globalement satisfaisante" dans la station Saxe-Gambetta, qui compte plus de 82 000 voyages par jour. Mais elle reste trois à cinq fois plus polluée qu'à l'extérieur."

Au fond c'est une ode à la voiture cette étude !

Au prochain pic de pollution j'espère que la Ville de Lyon prendra les mesures qui s'imposent et interdira le métro en plus des véhicules crit'air 3/4/5 !...
o:)

Signaler Répondre

avatar
mouais le 30/11/2020 à 12:41

Déjà des rames propres tous les jours ce serait bien. Et le respect du port du masque aussi. Et moins de pickpockets aussi.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.