Près de Lyon : ils se mettent à quatre pour frapper et racketter leur victime

Près de Lyon : ils se mettent à quatre pour frapper et racketter leur victime
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits remontent au 19 mai dernier. 

Ce jour-là, avenue Edouard Herriot à Décines, un homme âgé de 21 ans avait été suivi dans la rue par quatre individus, puis avait été frappé et dépouillé de sa sacoche et d’un vêtement. Sous la menace, la victime avait été obligée de donner le code confidentiel de sa carte bancaire, un retrait de 150 euros avait été ensuite effectué. Deux jours d’ITT avaient été obtenus par l’homme violenté.

Après une enquête minutieuse de la police lyonnaise, quatre individus âgés de 19 à 22 ans ont été identifiés. Trois, déjà derrière les barreaux, ont été extraits ce mardi de la maison d’arrêt de Villefranche-sur-Saône pour répondre de ces faits. Un quatrième suspect a également été arrêté à son domicile de Décines.

L’un des détenus a reconnu le vol et l’extorsion mais a nié les violences, un autre a déclaré avoir porté quelques coups à la victime. Enfin, le Décinois a reconnu avoir été présent et un dernier suspect a nié les faits. Les quatre individus seront présentés ce mercredi au parquet en vue d’un jugement en comparution immédiate.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Lool le 10/12/2020 à 13:10
Voleurs en cols blancs ou noirs ? Kif kif .. a écrit le 09/12/2020 à 19h33

Quoi de plus normal, les politiciens rackettent bien le peuple qui travaillent, ou est LE problème ?

C est un politicien qui s est fait racketter?
C est bien d'essayer de réfléchir et d argumenter, mais vous devriez encore vous entraîner.

Signaler Répondre

avatar
Mélenchon 2022 le 10/12/2020 à 12:54

Une marche pour la liberté de circuler tranquillement ?

Signaler Répondre

avatar
GUGUS le 09/12/2020 à 23:07

Facile à 4

Signaler Répondre

avatar
zidentitaireuuuhhhh le 09/12/2020 à 22:07

4 contre 1 hum hum... pas d'amalgame

Signaler Répondre

avatar
zidentitaireuuuhhhh le 09/12/2020 à 21:34

Ils me font penser aux jeunes qui font des feux d'artifice à la Guillotière... ni plus ni moins...

Signaler Répondre

avatar
informé69 le 09/12/2020 à 21:15

Moi le plus gros des racketteurs c'est l'état français à sa tête macron. Osez verbalisez une mamie avec la maladie d’Alzheimer de 165 euros. Une honte !

Signaler Répondre

avatar
Voleurs en cols blancs ou noirs ? Kif kif .. le 09/12/2020 à 19:33
juges verts a écrit le 09/12/2020 à 17h29

Innocent ou coupable le tarif est le même, pas de prison...

Quoi de plus normal, les politiciens rackettent bien le peuple qui travaillent, ou est LE problème ?

Signaler Répondre

avatar
juges verts le 09/12/2020 à 17:29

Innocent ou coupable le tarif est le même, pas de prison...

Signaler Répondre

avatar
Yfoyaka le 09/12/2020 à 16:08

Esperont qu'ils tomberont sur un vrai juge capable de leur donner la sanction méritée par de la prison avec obligation de travaux en prison pour rembourser la victime amendes et frais de nourriture

Signaler Répondre

avatar
Sévérement le 09/12/2020 à 14:49

condamner, remboursement de tous les frais à la victime et indemnités, puis virez-les.

Signaler Répondre

avatar
Charles le 09/12/2020 à 14:44

Suspects innocents ou suspects coupables, avec la justice française le tarif est le même, LIBRE.

Signaler Répondre

avatar
StopLaxisme le 09/12/2020 à 14:42

3 sur 4 ont reconnus les faits, et de toute façon ils ont suffisamment de preuve pour que le 4 paye aussi...

A voir si la justice gauchiste va être douce avec des gentilles racailles... ou ferme et stricte !

Signaler Répondre

avatar
allane le 09/12/2020 à 12:45

en fin de compte,ils sont innocents,quoi!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.