Un an après l’agression de Bassem à Vénissieux, Sadek toujours libre

Un an après l’agression de Bassem à Vénissieux, Sadek toujours libre
Sadek Bourguiba - DR

La justice ne s’est toujours pas penchée sur l’affaire de plus près. 

Il y a tout juste un an, une expédition punitive avait été organisée par le rappeur Sadek. L’homme âgé de 29 ans avait violemment passé à tabac le blogueur lyonnais Bassem Braïki à Vénissieux.

L’agression, menée par au moins trois individus contre Bassem qui rentrait du travail, avait été filmée et largement diffusée sur les réseaux sociaux. On pouvait voir sur les images que les agresseurs utilisaient des matraques télescopiques. Après avoir attaqué en meute, Sadek n’hésitait pas à fanfaronner, les mains maculées du sang du youtubeur le plus connu de l’est lyonnais. Bassem avait été hospitalisé, et avait obtenu 5 jours d'ITT. 

Un peu plus de 24 heures après les faits, le rappeur violent avait été interpellé à Bagnolet, en Seine-Saint-Denis. Ce dernier ainsi que l’un de ses complices présumés avaient été mis en examen violences aggravées par trois circonstances : usage ou menace d’une arme, réunion et préméditation. Les deux hommes sont aussi poursuivis pour vol aggravé puisqu’une sacoche avait été dérobée lors du passage à tabac. A l’issue de sa présentation au Parquet de Lyon, Sadek avait été incarcéré à l'isolement à la prison de St Quentin Fallavier.

Mais fin mars, il avait finalement été libéré sous contrôle judiciaire, à cause de la crise du Covid-19. Sadek doit depuis pointer au commissariat deux fois par mois. Il a également interdiction de se rendre dans le département du Rhône. On ne sait pas encore quand son procès est prévu, le parquet de Lyon devrait donner des précisions dans les prochains jours. 

En attendant Sadek continue sa carrière dans la musique. Il y a quelques jours seulement, le rappeur Mister You dévoilait son nouvel album intitulé HLM2, dont une musique a été enregistrée en collaboration avec l’agresseur présumé de Bassem. Sadek a également sorti un clip il y a deux semaines.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
K4li le 14/02/2021 à 12:52
MAURICE 69004 a écrit le 11/02/2021 à 16h25

LE RAP OU RAPPEURS , C'EST DE LA MERDE ! IL Y A QUE LES C...... QUI ECOUTE CELA .....

Faut vraiment être con ou vieux pour penser ça ...

Signaler Répondre

avatar
Jean moulin le 11/02/2021 à 19:33

Bien parler c'est fini l epoque tete a tete..aujourd'hui on vous saute dessus a plusieurs apres ca joue les hommes.. de toute façon c est partout c est devenu un phénomène de mode pour ces crapules vu que la justice trop kool ..

Signaler Répondre

avatar
B le 11/02/2021 à 16:39
Terminator a écrit le 11/02/2021 à 11h46

Une bagarre de rappeur rien de pluss ce qui prouve bien que ces gens ont un grain dans le ciboulot....

Bassem un rappeur ?

Signaler Répondre

avatar
MAURICE 69004 le 11/02/2021 à 16:25

LE RAP OU RAPPEURS , C'EST DE LA MERDE ! IL Y A QUE LES C...... QUI ECOUTE CELA .....

Signaler Répondre

avatar
hjjuty le 11/02/2021 à 16:01
Raldo a écrit le 11/02/2021 à 14h09

C est pas une raison pour être lâche a plusieurs sur une personne c est une époque de pourriture et d crapules

L'époque n'a rien à voir là dedans. J'ai 40 ans et à la mienne d'époque, ce genre d'expédition punitive à 4 contre 1 existait déjà. Et ça à d'ailleurs toujours existé^^.

Signaler Répondre

avatar
Raldo le 11/02/2021 à 14:09
Oki a écrit le 11/02/2021 à 11h55

Bassem un provocateur qui ce pensait intouchable depuis des années

C est pas une raison pour être lâche a plusieurs sur une personne c est une époque de pourriture et d crapules

Signaler Répondre

avatar
Takia le 11/02/2021 à 13:35

C est honteux qu il soit encore en liberté, qu il continue de travailler et surtout qu il se permette de donner son avis à tort et à travers. Il doit être enfermé

Signaler Répondre

avatar
Toujours la même. le 11/02/2021 à 13:14
Maktoub 7 a écrit le 11/02/2021 à 13h02

La France va dans une direction ; seule question valable : vers laquelle ?????

La même depuis 40 ans, et les génération de politiques élus pour 5 ans se succéderont, entre indifférence et fausse candeur.

Signaler Répondre

avatar
Maktoub 7 le 11/02/2021 à 13:02
Yo a écrit le 11/02/2021 à 10h03

C'était festif, que l'on vous dit !

La France va dans une direction ; seule question valable : vers laquelle ?????

Signaler Répondre

avatar
Mg le 11/02/2021 à 12:55

Punaise.. des gamins ont tabassé un gars pour une histoire de coeur et sans préméditation, ils ont pris 3 ans ferme en comparution immédiate... Comme quoi l'argent permet de réduire les peines.. Elle est belle l'égalité dans ce pays.

Signaler Répondre

avatar
Yousra le 11/02/2021 à 12:49

Le rappeur Sadek doit bien évidemment rendre compte de ses actes pour cette agression lâche et ignoble !

Signaler Répondre

avatar
Oki le 11/02/2021 à 11:55

Bassem un provocateur qui ce pensait intouchable depuis des années

Signaler Répondre

avatar
Terminator le 11/02/2021 à 11:46

Une bagarre de rappeur rien de pluss ce qui prouve bien que ces gens ont un grain dans le ciboulot....

Signaler Répondre

avatar
Yo le 11/02/2021 à 10:03

C'était festif, que l'on vous dit !

Signaler Répondre

avatar
IlfallaitbienquequelquunfassetaireBassem le 11/02/2021 à 09:49

donc les lyonnais remercient Sadek ?
Depuis on l entend un peu moins et c est pas plus mal !

Signaler Répondre

avatar
Commandant F le 11/02/2021 à 09:08

L'objectivité de l'article? Devoir d'information : partialité ou impartialité ??

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.