Le procureur saisi par la droite sur les conditions de gestion du COS de la Métropole de Lyon

Le procureur saisi par la droite sur les conditions de gestion du COS de la Métropole de Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

Prise illégale d'intérêts, favoritisme, détournement de fonds publics.

Les potentielles infractions pénales de la Métropole de Lyon selon les élus de droite sont fortes. Dans un communiqué, le groupe d'opposition annonce saisir la chambre régionale des comptes et le procureur de la République concernant les conditions de gestion du Comité des oeuvres sociales (COS) de la Métropole, une structure dédiée aux aides sociales des agents de la collectivité.

"Le COS de la métropole de Lyon est en réalité une association loi 1901 dont l’origine des ressources est entièrement publique par des subventions votées par les collectivités membres. Le Président de la Métropole de Lyon est de droit, selon les statuts du COS, le Président de l’association. Il a délégué cette fonction à Madame Zemorda Khelifi par ailleurs Vice-Présidente aux ressources humaines à la Métropole de Lyon. En raison du contrôle direct de la Métropole de Lyon sur le COS de la Métropole de Lyon et de la présence des mêmes élus dans ces deux entités, le risque de prise illégale d’intérêts semble important au-delà de l’évidente gestion de fait", indiquent les élus LR dans un communiqué.

"Il a été relevé qu’à la fin de l’année 2020, sur les fonds de la subvention versée par la Métropole de Lyon, l’association a décidé d’allouer une somme de 85 000 € sous forme d’une "box-cadeau" produite par une entreprise dont on s’interroge sur les critères de choix par l’exécutif métropolitain. Le délit de favoritisme pourrait à cet égard être particulièrement constitué", poursuivent-ils.

C'est déjà la deuxième fois que l'opposition à Bruno Bernard saisit la justice durant ce mandat qui s'annonce décidément mouvementé.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
puuf le 05/03/2021 à 19:37

perso c'est un comité sociale en carton, on ne voit rien de génial ..juste une tablette de chocolat...NUuuLLLLLL !!!
d'autres comité sociales son mieux loti ..sncf ,edf.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 05/03/2021 à 19:23
Cela me fait penser..... a écrit le 05/03/2021 à 16h12

....Comment se porte le comité d'entreprise de la SNCF ?....

Des centaines de milliers d'euros détournés sans qu'aucun individu ne fut condamné au final......

Et les caisses du CE EDF/GDF vidés par la CGT et le PC, on en parle ?

Signaler Répondre

avatar
Cela me fait penser..... le 05/03/2021 à 16:12

....Comment se porte le comité d'entreprise de la SNCF ?....

Des centaines de milliers d'euros détournés sans qu'aucun individu ne fut condamné au final......

Signaler Répondre

avatar
Malika le 05/03/2021 à 15:52

hallucinant le nombre de cumuls..... nous tous avec un seul job 8 h par jour ce n’est toujours évident, présidente du SDMIS du Rhône (élue avec 8 voix sur 22) et présidente par délégation du COS et on fait croire aux gens qu’elle fait deux temps pleins ? Donc qu’elle gère vérifie suit tous les dossiers ??? EELV et la mégalomanie.... ma foi les Lyonnais ont élus des travailleurs acharnés

Signaler Répondre

avatar
TVA le 05/03/2021 à 15:02

Les oeuvres sociales à gogo pour les escrocs !!!

Signaler Répondre

avatar
pognon à gogo le 05/03/2021 à 13:45

A mon avis ce n'est que le début...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.