Auvergne-Rhône-Alpes : les opérations chirurgicales non urgentes doivent être déprogrammées pour au moins deux semaines

Auvergne-Rhône-Alpes : les opérations chirurgicales non urgentes doivent être déprogrammées pour au moins deux semaines
Photo d'illustration - LyonMag

L’Agence Régionale de Santé en fait la demande.

Un courrier a été transmis ce mardi aux directeurs de tous les établissements publics et privés d’Auvergne-Rhône-Alpes afin de leur demander la déprogrammation de l’ensemble des activités chirurgicales et interventionnelles non urgentes et sans perte de chance avérée à court terme pour les patients, ainsi que l’activité de chirurgie ambulatoire. Objectif : redéployer des ressources nécessaires à la prise en charge de patients Covid.

"L’aggravation de la circulation de la Covid-19 dans la région impacte fortement chaque jour l’offre de soins, tant les services d’hospitalisation conventionnelle que ceux de réanimation", assure l’ARS dans un communiqué.

Ces déprogrammations doivent être effectives au plus tard ce vendredi mais ne concernent pas les activités pédiatriques non différables. "Et une attention particulière doit être portée au maintien adapté des activités de diagnostic, de chirurgie carcinologique et de greffe, tout comme au suivi des pathologies chroniques".

Une évaluation sera réalisée dans quinze jours afin de reconduire ou non cette mesure.

"Les ressources médicales et non médicales ainsi libérées seront mises à disposition des établissements autorisés à la réanimation ou à la surveillance continue dans l’objectif d’augmenter le capacitaire des lits", précise l’Agence Régionale de Santé.

22 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ttKC69 le 10/04/2021 à 16:28
roussel a écrit le 10/04/2021 à 16h02

pas urgent ??? j ai un cancer du sein qui s est developpe tres vite tres agressif l oncologue m a dit ...si on fait rien dans 8 mois vous etes plus la !!!! il y a differents stades er grades du cancer du sein on m a enleve le sein alors rensignez vous avant de parler

Tel que je comprends son message, Malika connait quelqu'un à dont l'opération liée à ce cancer a été repoussée à cause du covid! Ca m'étonnerait beaucoup qu'elle considère que ce cancer n'est pas une urgence.
Malika, tu confirmes?

Signaler Répondre

avatar
roussel le 10/04/2021 à 16:02
Malika a écrit le 07/04/2021 à 15h21

Juste pour info.... un cancer du sein n’est pas une opération urgente !!!

pas urgent ??? j ai un cancer du sein qui s est developpe tres vite tres agressif l oncologue m a dit ...si on fait rien dans 8 mois vous etes plus la !!!! il y a differents stades er grades du cancer du sein on m a enleve le sein alors rensignez vous avant de parler

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 08/04/2021 à 14:27
JohnRendBeau a écrit le 08/04/2021 à 07h38

Je pense que le commentaire de Malika etait ironique, il ne fallait pas le prendre au premier degré.

Vraiment désolé si c'est le cas. Malika que je salue au passage me paraît toujours sérieuse .
Autant pour moi alors !

Signaler Répondre

avatar
JohnRendBeau le 08/04/2021 à 07:38
Calahann a écrit le 07/04/2021 à 21h57

Bin voyons !!! Tu dois certainement bosser à la Poste à coller des timbres avec ta salive sur des enveloppes pour dire de telles bêtises !
La 1ère cause de la mortalité féminine liée à un cancer en France depuis des décennies, reste bien le cancer du sein :
- Chaque année, il y a plus de 58 000 cas nouveaux ;
- Chaque année, malheureusement 13 000 femmes meurent de ce cancer.
Autrement dit, chaque jour, tu trouveras en France ,162 nouveaux cas et ,en même temps, 36 femmes vont mourir !
La prévention en amont est fondamentale pour prévenir le cancer....mammographie, consultations , palpations de la glande mammaire par un médecin......
Reporter des actes de prévention médicales côté diagnostic en consultation, offriront moins de chance d'anticiper une tumeur " douteuse " qui pousse.
Au pire des cas , tu peux toujours visiter le Centre Léon Bérard pour te rendre compte de ta sottise !

Je pense que le commentaire de Malika etait ironique, il ne fallait pas le prendre au premier degré.

Signaler Répondre

avatar
Zréfléchir le 08/04/2021 à 05:48

Oh !! zut !! il y a plus de lits ni de personnel !! vous avez votez ! jetez des pierres sur le service publique et voilà plus d'hosto , plus de police , école saturée , plus de justice ....sauf pour certains

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 08/04/2021 à 00:28
Artemus a écrit le 07/04/2021 à 21h38

Voilà voilà

Certains se plaignent de pas pouvoir faire la fête et d'autres de ne plus être soignés ...

Deux poids
Deux mesures

Merci les gens qui ne respectent pas les mesures sanitaires ...

Merci les gouvernements d'avoir mis les sévices de santé à genoux... Bénéfices et actionnaires...

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 08/04/2021 à 00:25
Vnl a écrit le 07/04/2021 à 14h51

Toi t'es un champion

Une petite visite pour voir à quoi ressemble la réalité d'un service covid te ferait grand bien. Bien sur tu ne mettras aucun masque...

Surtout avec la casse des services de santé depuis des années ! Voilà pourquoi les services sont pleins et par manque de personnel celui ci est épuisé ! Regardez le pourcentage d'hospitalisation par rapport au nombre de malade ou de la population..

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 07/04/2021 à 21:57
Malika a écrit le 07/04/2021 à 15h21

Juste pour info.... un cancer du sein n’est pas une opération urgente !!!

Bin voyons !!! Tu dois certainement bosser à la Poste à coller des timbres avec ta salive sur des enveloppes pour dire de telles bêtises !
La 1ère cause de la mortalité féminine liée à un cancer en France depuis des décennies, reste bien le cancer du sein :
- Chaque année, il y a plus de 58 000 cas nouveaux ;
- Chaque année, malheureusement 13 000 femmes meurent de ce cancer.
Autrement dit, chaque jour, tu trouveras en France ,162 nouveaux cas et ,en même temps, 36 femmes vont mourir !
La prévention en amont est fondamentale pour prévenir le cancer....mammographie, consultations , palpations de la glande mammaire par un médecin......
Reporter des actes de prévention médicales côté diagnostic en consultation, offriront moins de chance d'anticiper une tumeur " douteuse " qui pousse.
Au pire des cas , tu peux toujours visiter le Centre Léon Bérard pour te rendre compte de ta sottise !

Signaler Répondre

avatar
Artemus le 07/04/2021 à 21:38

Voilà voilà

Certains se plaignent de pas pouvoir faire la fête et d'autres de ne plus être soignés ...

Deux poids
Deux mesures

Merci les gens qui ne respectent pas les mesures sanitaires ...

Signaler Répondre

avatar
Francky le 07/04/2021 à 20:47

Cela fait 4 mois que j'ai une opération (non urgente mais néanmoins lourde avec hospitalisation derrière) de prévu avec tout un tas d'examens et de rdv (avec pose de congés payés à chaque fois), l'hôpital de Villefranche s/saone m'informe qu'ils sont a 50% d'annulation a cause des patients Covid et qu'ils récupèrent surtout des patients qui viennent de Lyon. Si mon opération est annulée il faudra que je recommence tout le protocol depuis le début, ca va me coûter en temps, en argent, au moral, etc..
Alors quand je vois des gens qui se permettent de braver toutes les règles sanitaires au motif qu'ils ont besoin de respirer et qu'on touche a leur liberté OK, mais dans ce cas si ils tombent malade alors rester chez vous et demerdez vous, et venez pas faire ch*** les gens qui jouent le jeu et respectent les consignes.

Signaler Répondre

avatar
borgesse37 le 07/04/2021 à 18:31
Malika a écrit le 07/04/2021 à 15h21

Juste pour info.... un cancer du sein n’est pas une opération urgente !!!

Un cancer de la thyroïde non plus ! Opération en attente depuis 7 mois à Lyon Sud ... rendez-vous qui ne vient jamais !

Signaler Répondre

avatar
Barniz le 07/04/2021 à 18:30
Yyy a écrit le 07/04/2021 à 12h08

Oui c'est ça il doit y avoir une dizaine de personnes malade du soit disant covid et vous nous parlez de 5000 personnes il y a un moment il faut arrêter ils sont malade d'une autre pathologie et puis c'est tout c'est tout instrumentisée votre affaire

Bien sûr, venez voir à l’hôpital si vous ne le croyez pas. C’est quand vous voulez, on a besoin des bras pour retourner les patients

Signaler Répondre

avatar
sans espoir le 07/04/2021 à 15:25
Base-Hare69 a écrit le 07/04/2021 à 11h58

Ben tiens donc, certains se réveillent sur l'état de nos services Hospitaliers.

Ils se rendormiront très vite une fois le vaccin à l'oeuvre et que les morts du covid seront totalement banalisés parmi les cancers et autres maladies cardiovasculaires.

Signaler Répondre

avatar
Malika le 07/04/2021 à 15:21

Juste pour info.... un cancer du sein n’est pas une opération urgente !!!

Signaler Répondre

avatar
Vnl le 07/04/2021 à 14:51
Yyy a écrit le 07/04/2021 à 12h08

Oui c'est ça il doit y avoir une dizaine de personnes malade du soit disant covid et vous nous parlez de 5000 personnes il y a un moment il faut arrêter ils sont malade d'une autre pathologie et puis c'est tout c'est tout instrumentisée votre affaire

Toi t'es un champion

Une petite visite pour voir à quoi ressemble la réalité d'un service covid te ferait grand bien. Bien sur tu ne mettras aucun masque...

Signaler Répondre

avatar
raslebol69 le 07/04/2021 à 14:17
Yyy a écrit le 07/04/2021 à 12h08

Oui c'est ça il doit y avoir une dizaine de personnes malade du soit disant covid et vous nous parlez de 5000 personnes il y a un moment il faut arrêter ils sont malade d'une autre pathologie et puis c'est tout c'est tout instrumentisée votre affaire

Commentaire négationniste particulièrement odieux.

Signaler Répondre

avatar
Youth Against Papy le 07/04/2021 à 13:33
Youth for covid a écrit le 07/04/2021 à 12h23

Allez, une p'tite marche pour le climat pour fêter ça et ensuite une teuf sur les quais de Saône :)

La priorité absolue c'est la campagne de F. Grebert. La marche pour le climat pouvait attendre quelques semaines ou mois, mais pas la campagne de Fabienne ! Nous sommes les Justiciers de la Planète, investis d'une mission quasi divine. Par conséquent la situation des hôpitaux et les vies humaines ne pèsent pas dans la balance.

Signaler Répondre

avatar
phiphilou le 07/04/2021 à 12:48

bonjour ,
comment puis je voir cela ? une dizaine de personnes malade du soit disant Covid ? je pense que vous faites surement partis de ces personnes qui sortent sans masques ,ne se protègent pas et se retrouvent sur les quais avec une multitude de gens .
Ayez quelqu'un de votre famille qui est décédé de cette soit disant Covid avant de parler .Aller dans les Hôpitaux voir le personnel soignant se débattre avec une multitude de patient ,certains obligés de se mettre des sacs plastiques pour se protéger faute de matériel .Instrumentalisé ? nous sommes en face d'une pandémie mondiale ,il y a tellement de morts qu'une personne de mes connaissance ne peut pas se faire enterrer en Algérie alors qu'elle a prie une assurance pour se faire enterrer sur la terre de sa famille .
L' autre pathologie est surement la bêtise humaine .

Signaler Répondre

avatar
Coronavirus le 07/04/2021 à 12:39
Yyy a écrit le 07/04/2021 à 12h08

Oui c'est ça il doit y avoir une dizaine de personnes malade du soit disant covid et vous nous parlez de 5000 personnes il y a un moment il faut arrêter ils sont malade d'une autre pathologie et puis c'est tout c'est tout instrumentisée votre affaire

Ta stupidité n’as pas d’égale.

Signaler Répondre

avatar
Youth for covid le 07/04/2021 à 12:23

Allez, une p'tite marche pour le climat pour fêter ça et ensuite une teuf sur les quais de Saône :)

Signaler Répondre

avatar
Yyy le 07/04/2021 à 12:08

Oui c'est ça il doit y avoir une dizaine de personnes malade du soit disant covid et vous nous parlez de 5000 personnes il y a un moment il faut arrêter ils sont malade d'une autre pathologie et puis c'est tout c'est tout instrumentisée votre affaire

Signaler Répondre

avatar
Base-Hare69 le 07/04/2021 à 11:58

Ben tiens donc, certains se réveillent sur l'état de nos services Hospitaliers.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.