Violences urbaines près de Lyon : deux jeunes de 15 ans interpellés puis laissés libres

Violences urbaines près de Lyon : deux jeunes de 15 ans interpellés puis laissés libres

Deux jeunes de 15 ans ont été présentés au parquet des mineurs ce mercredi pour avoir participé à des violences urbaines à St Priest.

Les faits se sont déroulés mardi soir, rue Paul Valéry. Les forces de l'ordre ont été visées par des jets de projectiles, dont l'un dégradait la vitre avant gauche d'un véhicule en stationnement. Deux jeunes, qui étaient en possession de pierres, ont été arrêtés quelques rues plus loin. Ces derniers ont été identifiés comme faisant partie de l'attroupement en vue de commettre des violences, précise la DDSP.

Les deux suspects ont reconnu les faits et leur implication dans ces violences urbaines. Ils ont été laissés libres avec un rappel à la loi.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Youlin le 11/04/2021 à 17:59

Une seule nuit en prison dans des odeurs d'urine et enfermés, cela aurait peut être été dissuasif pour ne pas recommencer, alors que là : "rien à foutre".

Signaler Répondre

avatar
eh oui le 09/04/2021 à 09:26

rappel a la loi cela leur fait une belle jambe

Signaler Répondre

avatar
Lagazet le 08/04/2021 à 22:01

Les forces de l'ordre les retrouveront bientôt sur leur chemin, les voyous leurs feront la nique. Voir un bras d honneur. Alors à quoi sert une police ?,ils prennent des coups et doivent dire amen..

Signaler Répondre

avatar
Connor McLeod le 08/04/2021 à 21:06

Rappel à la loi...
tout est dit !!! Quelle parodie de justice !!!

Et qui pour rembourser le véhicule dégradé ? Moi, le contribuable bien sûr !

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 08/04/2021 à 17:40

Encore une info qui énerve. Pourvu que l'on change de gouvernement l'an prochain et que l'on rétablisse l'autorisation des baffes par la Police, au moins ils n'auront pas tout gagné ces sous-merdes (je n'ai pas trouvé de synonyme et c'est bien dans le dictionnaire...).

Signaler Répondre

avatar
Venividivici le 08/04/2021 à 16:46

On comprend qu il ne faut pas traumatiser les petits.. surtout ça pourrait énerver les grands ...
Justice a genoux demande pardon ...

Signaler Répondre

avatar
Jean Miloud le 08/04/2021 à 16:14

C'est juste pas possible,
Même pas des travaux d'intérêts généraux, genre à aller faire le ménage dans un commissariat....
C'est bien continuez ainsi.... La Justice !

Signaler Répondre

avatar
La routine... le 08/04/2021 à 16:11

Ce nouveau faits divers illustre la routine, voir la règle de la justice macronienne.

Les forces de l'ordre font leur boulot, ils interpellent les délinquants.

Puis la justice macronienne les remets en liberté...

Preuve supplémentaire, que la racaille est protégée par la macronie.

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 08/04/2021 à 15:48

Les 2 sales gosses se sont faient rattraper assez facilement...... ils avaient trop de cailloux dans leurs poches pour courir vite !

Signaler Répondre

avatar
lol le 08/04/2021 à 15:35

Pourquoi crier au scandale contre les délinquants,sachant que la justice les relâche systématiquement ? Les forces de l'ordre perdent leur temps à courir après les truands !

Signaler Répondre

avatar
Nouvelle Con-Science le 08/04/2021 à 15:32

J'ai reçu un rappel à loi pour mauvaise conduite en Trottinette. Continuez à surprotéger cette graine de délinquant, où "groupe de jeunes" je ne sais pas quel nom est le plus approprié.

Signaler Répondre

avatar
FANFAN69.. le 08/04/2021 à 15:10

Rappel à la lois mdr
Elle est belle la justice
Continuer à faire en sorte de participer au sentiment d insécurité on vous soutient

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.