Tentative d'homicide sur un policier à Villeurbanne : "Les violences sont intolérables et doivent être sanctionnées", assure Cédric Van Styvendael

Tentative d'homicide sur un policier à Villeurbanne : "Les violences sont intolérables et doivent être sanctionnées", assure Cédric Van Styvendael
Cédric Van Styvendael- LyonMag

Le maire a réagi ce vendredi matin.

Quelques heures après la tentative d'homicide d'un policier à Villeurbanne, le maire Cédric Van Styvendael s'est exprimé sur les faits: "Ce matin, un policier national d’une équipe de la brigade anticriminalité qui intervenait sur un cambriolage dans un magasin du centre-ville a été victime d’une violente agression. Je tiens à lui apporter tout mon soutien et lui souhaite un prompt rétablissement. Je salue le sang-froid de ses collègues qui ont pu intervenir immédiatement pour lui prodiguer les premiers secours et neutraliser l’agresseur", peut-on lire dans un communiqué.

"Même si l’intention et la gravité ne sont pas comparables, cette agression intervient quelques jours après l’assassinat d’un policier dans le centre-ville d’Avignon. Les violences envers les femmes et les hommes, qui assurent au quotidien notre sécurité et notre tranquillité, sont intolérables et doivent être sévèrement sanctionnées.  Il est de notre responsabilité collective de refuser la banalisation de la violence envers les forces de l’ordre. Il en va de notre contrat social", conclut l'édile.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
69100 le 09/05/2021 à 01:01

Rien qu'un jour ordinaire à Villeurbanne....

Signaler Répondre

avatar
levilleur le 07/05/2021 à 21:38
FORZA EELV a écrit le 07/05/2021 à 14h06

Peut être, mais ne pas occulter LA solution qui passe par la réalisation d'une fresque pour apaiser le quartier !

Ah ah ah. ! Vous avez raison...qu il fasse faire des fresques sur les cameras de vidéosurveillance qui ne servent a rien ou ne fonctionnent pas...

Signaler Répondre

avatar
levilleur le 07/05/2021 à 21:35

Bla bla bla....si vous voulez voir la teneur des mails de reponse du cabinet du maire de Villeurbanne quand on se plaint de l inaction de ses services en matiere de sécurité dans la ville et des rodeos motos quotidiens en toute impunité....c est édifiant...que des éléments de langage de chargés de communication...aucun espoir les Villeurbannais sont abandonnés par cette equipe municipale.

Signaler Répondre

avatar
Artemus le 07/05/2021 à 20:44

Des mots ... encore des mots ... Toujours des mots !

DES ACTES !

DES ACTIONS !

après ...

Il sera trop tard !

Signaler Répondre

avatar
Électeur EELV le 07/05/2021 à 19:30
FORZA EELV a écrit le 07/05/2021 à 14h06

Peut être, mais ne pas occulter LA solution qui passe par la réalisation d'une fresque pour apaiser le quartier !

Rien à ajouter

Signaler Répondre

avatar
Yo le 07/05/2021 à 16:13
FORZA EELV a écrit le 07/05/2021 à 14h06

Peut être, mais ne pas occulter LA solution qui passe par la réalisation d'une fresque pour apaiser le quartier !

Et une piétonisation du Cours Zola !

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 07/05/2021 à 15:51

Vous vous trompez Mr le Maire, l'intention est exactement la même et la gravité est presque la même (heureusement le réflexe de la main qui a pris à la place du torse).
Pour une fois il serait judicieux que tous les maires de tous les partis parlent d'une seule voie auprès du gouvernement en avançant les solutions potentielles, ce n'est pas l'état qui navigue à 10 000m au-dessus qui va avoir les bons remèdes, depuis 40 ans que ces problèmes ne font qu'empirer ça se saurait...

Signaler Répondre

avatar
FORZA EELV le 07/05/2021 à 14:06

Peut être, mais ne pas occulter LA solution qui passe par la réalisation d'une fresque pour apaiser le quartier !

Signaler Répondre

avatar
Oeil de moscou le 07/05/2021 à 13:24

Un peu de motivation serait la bienvenue. Si la violence ne doit qu'être sanctionnée vous en accepter sa présence .
La violence doit être éradiquée . Cela commence par rétablir l'éducation nationale sans que les parents se mêlent des programmes et que l'enfant ne soit plus le roi et par la suite un soit disant adulte qui ne connait pas le mot NON.

Signaler Répondre

avatar
lol le 07/05/2021 à 13:24

Intolérable,mais si les politiciens mettaient la pression sur la justice trop laxiste ,genre prison avec sursis pour un voleur de scooter,c'est sûr que ce n'est pas de la justice mais une sacrée rigolade

Signaler Répondre

avatar
Encore faut-il le 07/05/2021 à 12:32

Encore faut-il donner les moyens de neutraliser ces assassins, encore faut-il que L’ENSEMBLE des politiques dénoncent cette situation, de nombreux politiques continuent à attiser les haines et a danser sur les cadavres de ceux qu’on jettent en pâture aux idéologies électoralistes, pas de futur tant que les politiques serviront leurs intérêts au lieu de servir le pays.

Signaler Répondre

avatar
califebm le 07/05/2021 à 12:30

Un pompier hier , un policier ce jour , le crime commis à Avignon est il le déclencheur d'un massacre de policiers et pompiers ?
Je crains que oui , un verrou a sauté .
Les militaires dans nos rues avant l'été ?
Personne ne s'y attend mais ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.