Villeurbanne : le Pôle Pixel va "crever l’écran" en s’ouvrant au public

Villeurbanne : le Pôle Pixel va "crever l’écran" en s’ouvrant au public
LyonMag

Le très fermé mais néanmoins célèbre Pôle Pixel de Villeurbanne va enfin accueillir du public dès la rentrée de septembre.

C’est "un nouveau chapitre qui s’ouvre" dans l’histoire du pôle d’activité, entre autres maison mère de la série et du film Kaamelott, selon sa directrice Géraldine Farage. 

La nouvelle ravira les fans de cinéma et d’audiovisuel puisqu’une exposition sur les effets spéciaux accompagnera cette ouverture. Baptisée "Crevez l'Écran", elle prendra place dans le mythique Studio 24 et s’étalera sur 600 m2. "Nous avons voulu faire une exhibition immersive dans laquelle le visiteur est un acteur à part entière", précise Sophie Lecuyer, la commissaire d’exposition. 

Car en effet, la visite a été pensée comme la création d’un film. D’abord, place au plateau de tournage pour filmer et être filmé. Puis direction les studios et la post-production pour découvrir les effets numériques et la VFX. En fin de parcours, passage obligatoire par la salle de cinéma pour découvrir le résultat de ses expériences.

"Tester, découvrir et s’éduquer" : voilà les trois mots-clés choisis par la direction pour définir cette exposition qui se tiendra du 17 septembre 2021 au 27 mars 2022.

Une expo’, mais pas que !

Plus largement, ce projet s’inscrit dans la volonté d’ouvrir le Pôle Pixel sur un monde autre que celui des professionnels aguerris. "Notre ambition, c’est d’une part de s’adresser à des pros’ au-delà de notre écosystème (…) et d’autre part de faire connaître emplois, compétences, métiers et projet pour permettre aux jeunes et aux moins jeunes de comprendre les enjeux derrière ce monde d’images", assure Géraldine Farage. Expositions temporaires assurées par des structures locales, projection innovante saupoudrée de réalité virtuelle, ateliers grand public et scolaire, masterclasses et rencontres avec des professionnels… le Pôle Pixel va vivre une micro révolution ! 

Mais sa directrice ne s’y trompe pas, "nous restons avant tout un lieu de travail". Il ne sera donc pas possible d’assister à des tournages de longs-métrages sauf exceptions et demandes sur-mesure.

Premier projet concret pour la "Capitale française de la Culture"

Également présent lors de l’annonce ce jeudi, Cédric Van Styvendael s’est montré très heureux de cette ouverture sur le monde. Le maire de Villeurbanne se réjouit d’ailleurs que l’exposition soit "la première à s’inscrire dans le cadre de notre nomination en tant que Capitale française de la Culture 2022". 

Ce développement du cluster cinématographique "donne à voir l’ambition du Pôle Pixel, mais aussi de la Métropole de Lyon", ajoute celui qui est également vice-président de la collectivité, en charge de la Culture.

Le rendez-vous est donc fixé au 17 septembre prochain pour le coup d’envoi de "Crevez l’Ecran". L’exposition inaugurale sera accessible dès huit ans. Les tarifs iront de 8 à 12 euros.

L.M.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Zig le 25/06/2021 à 04:20

"... entre autres maison maire de la série..."


On a tous une maire et un paire...

Mon correcteur automatique n'a trouvé aucune fautes.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.