Près de Lyon : les policiers pris à partie depuis trois nuits à Bron

Près de Lyon : les policiers pris à partie depuis trois nuits à Bron
Photo d'illustration - LyonMag

Les dernières soirées ont été tendues dans l’est lyonnais.

Sur la commune de Bron, des incidents ont éclaté entre forces de l’ordre et une poignée de jeunes individus. Dans la nuit de lundi à mardi, des policiers ont été victimes de jets de projectiles au niveau de la place Jean-Moulin. 

La soirée suivante, cette fois Square Laurent Bonnevay, les fonctionnaires ont de nouveau été accueillis avec des insultes et des pierres. Au total, une vingtaine d’individus, dont certains cagoulés et armés de barres de fer, ont provoqué les forces de l’ordre qui ont répliqué avec des tirs de grenades lacrymogènes sans qu’il n’y ait d’affrontement direct ni de dégradation relevée. 

Enfin, dans la nuit de mercredi à jeudi dès 23h30, les heurts ont éclaté du côté de la rue Paul Pic, toujours à Bron. Une nouvelle fois, les policiers ont été ciblés par des projectiles lancés dans leur direction. Cette fois, les agents auraient réussi à interpeller deux individus selon nos informations. Les deux suspects ont été placés en garde à vue. 

"Il s’agit de quelques personnes qui n’acceptent pas d’être dérangés par la police" explique le maire LR de la commune Jérémie Bréaud qui compte sur les caméras de vidéosurveillance pour retrouver tous les auteurs des faits. 

J.D.

X
33 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mont Monnet le 18/09/2021 à 19:01
La solution est simple. a écrit le 17/09/2021 à 21h58

La solution est simple : c'est la faute des bâtiments.

Il faut détruire, et reconstruire pour retrouver une cité "apaisée".

Comme à La Duchère.

Tout le monde sait bien que les bâtiments des cités n'ont rien à voir avec les problèmes sociaux qu'on y rencontre. On peut raser et reconstruire plus bas, plus étalé, plus dispersé, ça ne changera rien.

Signaler Répondre

avatar
Romi le 18/09/2021 à 01:04
ex ex précision a écrit le 16/09/2021 à 13h16

faut dire aussi qu'a bron ya rien à faire, pas suffisamment de travail (correctement rémunéré) pour tous, la jeunesse s'ennuie malheureusement et "oisiveté est mère de tous les vis".
à bon entendeur

Bron - à cheval sur le boulevard périphérique -n’est pas une île !
Et si vous ne trouvez pas un travail sur Bron à la hauteur de votre ambition et vos qualifications, il est aisé de prendre un tramway et vous avez toutes les opportunités d’une métropole dynamique.

Signaler Répondre

avatar
Pqpillion le 17/09/2021 à 23:30
Démonia a écrit le 16/09/2021 à 16h41

La violence viens d’une enfance ou l’adulte n’est plus là pour orienter et éduquer un enfant vers le respect, la morale et bien d’autres valeurs qui ont disparu avec la famille monoparentale et la société individualiste qui entretient la délinquance.

Je suis maman maunopatentale je viens de la dass de bron et jamais ni moi ni mon fils avons causé de problème ni en société ni avec la police mon fils est très bien éduqué et nous n'avons pas vraiment de famille il me semble que le problème n'est pas Là non plus....!?!

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 17/09/2021 à 22:53
Démonia a écrit le 16/09/2021 à 16h41

La violence viens d’une enfance ou l’adulte n’est plus là pour orienter et éduquer un enfant vers le respect, la morale et bien d’autres valeurs qui ont disparu avec la famille monoparentale et la société individualiste qui entretient la délinquance.

Arrêtez avec les familles monoparentales ! J'ai grandi en banlieue sans père juste ma mère. Je n'ai pas brûlé de voiture, pas cassé d'abris bus, pas attaqué la police.... Etc.... Dites que les parents n'assument absolument pas leur rôle !

Signaler Répondre

avatar
La solution est simple. le 17/09/2021 à 21:58
Le grand aveuglement! a écrit le 17/09/2021 à 16h15

Les émeutes ont démarré il y des décennies... Des dizaines de millions d'euros ont été investi dans le quartier avec notre argent... Vous ne voyez donc pas où est le problème?

La solution est simple : c'est la faute des bâtiments.

Il faut détruire, et reconstruire pour retrouver une cité "apaisée".

Comme à La Duchère.

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 17/09/2021 à 19:55

La partition est en germe.

Signaler Répondre

avatar
Le grand aveuglement! le 17/09/2021 à 16:15

Les émeutes ont démarré il y des décennies... Des dizaines de millions d'euros ont été investi dans le quartier avec notre argent... Vous ne voyez donc pas où est le problème?

Signaler Répondre

avatar
Progression le 17/09/2021 à 06:51
Agathon a écrit le 16/09/2021 à 16h18

"oisiveté est mère de tous les vis"... vous écrivez comme un boulon.

Auparavant, délinquants comme journalistes cherchaient à tout prix un prétexte, une explication à ces faits, au gré des chutes de scooter, course-poursuites ou autres.

A présent, on a compris que c'est totalement gratuit et qu'il ne faut pas aller chercher plus loin que le simple plaisir de la violence et de la destruction.

Reste à trouver un pouvoir politique qui assumera de construire prisons et maisons de redressement, et qui saura mettre au pas une justice qui a pris beaucoup trop d'indépendance par rapport à l'application des lois votés, gaspillant de l'argent à tourner en rond sur des individus aux 30, 40, 50 "antécédents" puisque c'est le terme feutré pour parler de la violence des délinquants.

Signaler Répondre

avatar
Sûrement... le 17/09/2021 à 06:43
Agathon a écrit le 16/09/2021 à 16h18

"oisiveté est mère de tous les vis"... vous écrivez comme un boulon.

Sûrement une question de levée d'écrou.

Signaler Répondre

avatar
Lilghettoboy le 17/09/2021 à 02:52

Surtout qu a Bron il y a tout..j'habite à terraillon justement donc bien placé pour en parler...ya trois terrain de basket et 3 terrains de foot a moins de 500m de chez moi...si y en a pas plus,la piscine olympique est a moins d 1km ainsi que le cinéma.... Non vraiment aucune excuse pour ces jeunes...

Signaler Répondre

avatar
Ch04 le 16/09/2021 à 20:24

2 interpellations en 3 nuits ?
Bravo. Belle perf’ !!

Signaler Répondre

avatar
Prato le 16/09/2021 à 19:04

Des personnes qui ne supportent pas d'être dérangées par la police ? Quelle lâcheté de langage ! On croit rêver !

Signaler Répondre

avatar
Bribri le 16/09/2021 à 19:01
Démonia a écrit le 16/09/2021 à 16h41

La violence viens d’une enfance ou l’adulte n’est plus là pour orienter et éduquer un enfant vers le respect, la morale et bien d’autres valeurs qui ont disparu avec la famille monoparentale et la société individualiste qui entretient la délinquance.

Même avec toutes les aides, ils cassent, aucun respect.
Des cas so. Incapables de rentrer dans la vraie vie.
Travail, famille, respect.....

Signaler Répondre

avatar
Oups le 16/09/2021 à 18:02

Bonjour Monsieur J.D. (contributeur de LyonMag), Voici une idée de titre qui est plus judicieuse et plus explicite que la votre :
"Bron : les policiers pris à partie depuis trois nuits"
au lieu de
"Près de Lyon : les policiers pris à partie depuis trois nuits à Bron"

Ne le prenez pas mal, mais il y en a marre de cette locution 'Près de Lyon' ...

Signaler Répondre

avatar
Démonia le 16/09/2021 à 16:41
Mouhaha 0,001 a écrit le 16/09/2021 à 13h47

Votre théorie devrait se vérifier en ruralité où les jeunes n’ont ni travail, ni stades, piscines, ni transports ni cinéma ou autres grandes associations culturelles, les éternelles excuses pour justifier la violence gratuite a fait son temps, changer de logiciel ou faites une maj histoire d’arrêter de nous servir la même soupe indigeste et qui ne passe plus :-(

La violence viens d’une enfance ou l’adulte n’est plus là pour orienter et éduquer un enfant vers le respect, la morale et bien d’autres valeurs qui ont disparu avec la famille monoparentale et la société individualiste qui entretient la délinquance.

Signaler Répondre

avatar
Agathon le 16/09/2021 à 16:18
ex ex précision a écrit le 16/09/2021 à 13h16

faut dire aussi qu'a bron ya rien à faire, pas suffisamment de travail (correctement rémunéré) pour tous, la jeunesse s'ennuie malheureusement et "oisiveté est mère de tous les vis".
à bon entendeur

"oisiveté est mère de tous les vis"... vous écrivez comme un boulon.

Signaler Répondre

avatar
Stop le 16/09/2021 à 14:30
ex ex précision a écrit le 16/09/2021 à 13h16

faut dire aussi qu'a bron ya rien à faire, pas suffisamment de travail (correctement rémunéré) pour tous, la jeunesse s'ennuie malheureusement et "oisiveté est mère de tous les vis".
à bon entendeur

Et cela justifie le fait d'attaquer la police à coups de barre de fer ? Comment ces gens veulent-ils être respectés après de tels actes ? Par ailleurs, qu'appelez-vous du boulot "payé correctement" ? Si vous regardiez un peu plus loin que l'angle de votre rue, vous verriez que beaucoup de gens travaillent pour des salaires très moyens, voire bas et ne caillassent personne.

Signaler Répondre

avatar
-- Forza EELV** le 16/09/2021 à 13:57
Electeur EELV., a écrit le 16/09/2021 à 11h45

Ces jeunes expriment leurs angoisses du changement climatique. Il savent que la métropole est un poids pour la planète. Dans une démarche holistique, la métropole va ériger des fresques pour apaiser tout ça.

Certes mais qu'attend le maire de Bron pour lancer un projet semblable à celui de la rive droite du Rhône à Lyon ?
Qu'attend-il pour dégenrer les cours de récré de sa commune ?

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 16/09/2021 à 13:47
ex ex précision a écrit le 16/09/2021 à 13h16

faut dire aussi qu'a bron ya rien à faire, pas suffisamment de travail (correctement rémunéré) pour tous, la jeunesse s'ennuie malheureusement et "oisiveté est mère de tous les vis".
à bon entendeur

Votre théorie devrait se vérifier en ruralité où les jeunes n’ont ni travail, ni stades, piscines, ni transports ni cinéma ou autres grandes associations culturelles, les éternelles excuses pour justifier la violence gratuite a fait son temps, changer de logiciel ou faites une maj histoire d’arrêter de nous servir la même soupe indigeste et qui ne passe plus :-(

Signaler Répondre

avatar
ex ex précision le 16/09/2021 à 13:16
Tout le problème.... a écrit le 16/09/2021 à 12h22

Tout le problème d'une "justice" qui prétend "manquer de moyens" alors qu'elle tourne en rond avec les mêmes individus qui accumulent les "antécédents" par paquet de dix. A quoi bon accorder des budgets supplémentaires en vain ?

faut dire aussi qu'a bron ya rien à faire, pas suffisamment de travail (correctement rémunéré) pour tous, la jeunesse s'ennuie malheureusement et "oisiveté est mère de tous les vis".
à bon entendeur

Signaler Répondre

avatar
bolkian le 16/09/2021 à 13:10
Tout le problème.... a écrit le 16/09/2021 à 12h22

Tout le problème d'une "justice" qui prétend "manquer de moyens" alors qu'elle tourne en rond avec les mêmes individus qui accumulent les "antécédents" par paquet de dix. A quoi bon accorder des budgets supplémentaires en vain ?

Bien d'accord. Il vaudrait mieux des budgets supplémentaires en vin.

Signaler Répondre

avatar
ex ex précision le 16/09/2021 à 13:08
Preston a écrit le 16/09/2021 à 11h47

Savez-vous tout ce que cela nous coûte? Le remplacement du matériel vandalisé? Lé déplacement de la police et autre?
Je serais curieux de connaitre le coût.

Nous pourrions investir cet argent gâché dans la recherche, l'éducation, la santé.... Nous devrions taxer ceux qui sont la cause de ces désordres. Ils doivent payer!

et la marmotte elle place toujours la noisette dans le chocolat hihihi

Signaler Répondre

avatar
Anounakis le 16/09/2021 à 13:07
Tout le problème.... a écrit le 16/09/2021 à 12h22

Tout le problème d'une "justice" qui prétend "manquer de moyens" alors qu'elle tourne en rond avec les mêmes individus qui accumulent les "antécédents" par paquet de dix. A quoi bon accorder des budgets supplémentaires en vain ?

Le problème ? C’est des enfants malheureux et élevés par des mères célibataires dans des quartiers difficiles et pauvres.
Il devrait exister un PERMIS pour avoir des enfants et les assumer !!
En attendant , la délinquance a des eaux jours devant Elle .

Signaler Répondre

avatar
Seyfou le 16/09/2021 à 13:07

Rien de grave, il ne s'agissait que de jeunes "individus". J'ai eu peur que nous ayons eu à faire à des délinquants..

Signaler Répondre

avatar
Tout le problème.... le 16/09/2021 à 12:22
zert69 a écrit le 16/09/2021 à 11h52

"qui compte sur les caméras de vidéosurveillance " Qu'il n'en n'attende pas grand chose, dans ma rue y'a 4 caméras, on a les identités exactes des délinquants qui cassent les voitures et qui font les faits divers du site dans mon quartier et y'a rien, ha si la police nous conseille de déménager ou d'acheter une place de parking souterrain pour nos voitures.... alors qu'on est un hlm de pauvres....

Tout le problème d'une "justice" qui prétend "manquer de moyens" alors qu'elle tourne en rond avec les mêmes individus qui accumulent les "antécédents" par paquet de dix. A quoi bon accorder des budgets supplémentaires en vain ?

Signaler Répondre

avatar
Humourtoujours le 16/09/2021 à 12:13
Ex Précisions a écrit le 16/09/2021 à 11h46

"Mais trois nuits par semaine c'est son corps contre mon corps" disait la chanson, donc normal...

Excellent

Signaler Répondre

avatar
zert69 le 16/09/2021 à 11:52

"qui compte sur les caméras de vidéosurveillance " Qu'il n'en n'attende pas grand chose, dans ma rue y'a 4 caméras, on a les identités exactes des délinquants qui cassent les voitures et qui font les faits divers du site dans mon quartier et y'a rien, ha si la police nous conseille de déménager ou d'acheter une place de parking souterrain pour nos voitures.... alors qu'on est un hlm de pauvres....

Signaler Répondre

avatar
Preston le 16/09/2021 à 11:47

Savez-vous tout ce que cela nous coûte? Le remplacement du matériel vandalisé? Lé déplacement de la police et autre?
Je serais curieux de connaitre le coût.

Nous pourrions investir cet argent gâché dans la recherche, l'éducation, la santé.... Nous devrions taxer ceux qui sont la cause de ces désordres. Ils doivent payer!

Signaler Répondre

avatar
Bronx ! le 16/09/2021 à 11:47

Le Bron x.. mais il y a + de 20 ans !

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 16/09/2021 à 11:46

"Mais trois nuits par semaine c'est son corps contre mon corps" disait la chanson, donc normal...

Signaler Répondre

avatar
Electeur EELV., le 16/09/2021 à 11:45

Ces jeunes expriment leurs angoisses du changement climatique. Il savent que la métropole est un poids pour la planète. Dans une démarche holistique, la métropole va ériger des fresques pour apaiser tout ça.

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 16/09/2021 à 11:41

Utiliser vos armes !

Signaler Répondre

avatar
mouchette le 16/09/2021 à 11:07

Tous en taule, les parents avec pour les mineurs afin de sécher leurs larmes...pauvres petits.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.