Menaces de mort à l'encontre de Mila : cinq nouvelles interpellations menées en France

Menaces de mort à l'encontre de Mila : cinq nouvelles interpellations menées en France
Mila - DR

Cinq personnes ont été interpellées dans plusieurs départements dans le cadre de l'enquête menée sur les menaces de mort visant Mila.

Selon le Parisien, quatre femmes et un homme, âgés de 18 à 39 ans, ont été arrêtés mardi dans le Doubs, en Ardèche, dans l'Yonne et en Seine-et-Marne.

Tous ont reconnu avoir proféré des menaces de mort sur Twitter à l'encontre de la jeune Nord-Isèroise, dont les propos sur l'islam créent la polémique.

Les cinq individus seront jugés à Paris en avril prochain pour harcèlement moral en ligne et menaces de morts.

En juillet dernier, onze personnes avaient déjà été condamnées pour avoir cyberharcelé Mila.

X
14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Soutien le 06/10/2021 à 12:00

Soutien à elle à 300%

Signaler Répondre

avatar
Racaille2.0 le 05/10/2021 à 07:32
Et après a écrit le 29/09/2021 à 17h46

Et après ils veulent mélanger nos enfants et les leurs dans des écoles à Vénissieux. Vous repasserez Farid Ben Moussa

Il est fou on melange pas les serviettes avec les torchon mon povre

Signaler Répondre

avatar
VertDeJoie le 30/09/2021 à 13:55

C'est pas terrible de médiatiser cela,si ces personnes continuent d'utiliser les réseaux sociaux c'est un puit sans fond.

Signaler Répondre

avatar
Asmaa le 30/09/2021 à 09:27

Ça ne s'arrêtera donc jamais tout cela?
Soutien envers Mila.

Signaler Répondre

avatar
Accélération x666 le 30/09/2021 à 09:13
Tatin a écrit le 29/09/2021 à 21h38

Total soutien à Mila : Vive la liberté de critiquer une religion. Mila respecte les gens et il n'y aucune obligation légale ou morale de se censurer et de se priver de critiquer une association loi 1901, que ce soit une religion ou un parti politique.

Le problème n'est pas juridique, mais religieux. Une seule religion ne respecte pas les autres et ce permets de dicter sa loi de la sorte.

Signaler Répondre

avatar
Jolie Môme le 30/09/2021 à 08:42
Mouhaha 0,001 a écrit le 29/09/2021 à 20h39

Allez donc l’expliquer aux fous de Dieu qui veulent imposer leur loi ! Le droit de critiquer de blasphémer est un droit obtenu de haute lutte, les autres religions critiqués ne menacent pas ne tuent pas, il faudra donc que l’Islam rentre dans le rang et qu’ils cessent de nous gaver ! Pour info ce n’est pas Mila a débuté après avoir refusé les avances d'un internaute musulman, devenu insultant à son égard. Dès lors, elle est insultée et menacée de mort par des musulmans, qui l'accusent de racisme et se montrent lesbophobes. Ras le bol de déformer la réalité pour lui faire porter le chapeau ! La VICTIME C’EST ELLE :-(

https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Mila

Merci pour cette mise au point !
Vous avez totalement raison , je me demande si la religion n'est pas qu'un prétexte ?
Si , il n'y a pas un rejet de la France avec un profond sentiment anti français .
Les personnes condamnées et celles qui le seront prochainement , sont telles réellement des croyants très pratiquant de leurs religion ?
Cordialement à vous . J.M

Signaler Répondre

avatar
Tatin le 29/09/2021 à 21:38

Total soutien à Mila : Vive la liberté de critiquer une religion. Mila respecte les gens et il n'y aucune obligation légale ou morale de se censurer et de se priver de critiquer une association loi 1901, que ce soit une religion ou un parti politique.

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 29/09/2021 à 20:39
Madinlyon a écrit le 29/09/2021 à 20h01

Rien ne sert d, harceler ou menacé des personnes que se soit religieux ou pas n,y a t,il pas assez de gens malheureux ou dépressif en ce bas monde ces gens qui font autant de mal ne sont que des ignart et malheureusement dangereux...par contre je pensse aussi que rien ne sert de critiquer une religion chacun fait ce qu'il veut de son temps libre et chaque individu a le droit de croire ce qu,il veux,

Allez donc l’expliquer aux fous de Dieu qui veulent imposer leur loi ! Le droit de critiquer de blasphémer est un droit obtenu de haute lutte, les autres religions critiqués ne menacent pas ne tuent pas, il faudra donc que l’Islam rentre dans le rang et qu’ils cessent de nous gaver ! Pour info ce n’est pas Mila a débuté après avoir refusé les avances d'un internaute musulman, devenu insultant à son égard. Dès lors, elle est insultée et menacée de mort par des musulmans, qui l'accusent de racisme et se montrent lesbophobes. Ras le bol de déformer la réalité pour lui faire porter le chapeau ! La VICTIME C’EST ELLE :-(

https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Mila

Signaler Répondre

avatar
Cindy le 29/09/2021 à 20:19
Et après a écrit le 29/09/2021 à 17h46

Et après ils veulent mélanger nos enfants et les leurs dans des écoles à Vénissieux. Vous repasserez Farid Ben Moussa

Message aux enfants de Venissieux et d’ailleurs :
« Je suis né quelque part
Je suis né quelque part, laissez-moi ce repère
Ou je perds la mémoire » ( Maxime le Forestier)

Travaillez bien à l’école les enfants, soyez positifs !
La banlieue rime aussi avec intelligence solidarité et bienveillance, alors accrochez-vous.

Signaler Répondre

avatar
Madinlyon le 29/09/2021 à 20:01

Rien ne sert d, harceler ou menacé des personnes que se soit religieux ou pas n,y a t,il pas assez de gens malheureux ou dépressif en ce bas monde ces gens qui font autant de mal ne sont que des ignart et malheureusement dangereux...par contre je pensse aussi que rien ne sert de critiquer une religion chacun fait ce qu'il veut de son temps libre et chaque individu a le droit de croire ce qu,il veux,

Signaler Répondre

avatar
Cancel culture ! le 29/09/2021 à 19:45

Et l'extrême gauche va encore donner des leçons de démocratie !

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 29/09/2021 à 18:19

Ça suffit maintenant avec ces fous de Dieu qui menacent de mort ou qui passent à l’acte, ras le bol du relativisme et de l’excuse cultuelle ou culturelle ! Il n’est pas normal que des gens qui refusent les lois républicaines la laïcité au profit de leurs dogmes nous emmerdent tous et ensuite minimisent leurs actes, pas heureux en France ? Eh bien qu’ils aillent au Qatar, marre de subir des boulets :-(

Signaler Répondre

avatar
Je suis Charlie! le 29/09/2021 à 18:18

La France est une République laïque! Article 1 de la Constitution!

Signaler Répondre

avatar
Et après le 29/09/2021 à 17:46

Et après ils veulent mélanger nos enfants et les leurs dans des écoles à Vénissieux. Vous repasserez Farid Ben Moussa

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.