Vénissieux : sans permis, il termine braqué par les policiers après une course-poursuite

Vénissieux : sans permis, il termine braqué par les policiers après une course-poursuite
Photo d'illustration - LyonMag

Le 1er novembre, les policiers de l’agglomération lyonnaise avaient fait preuve de sang-froid.

Un automobiliste âgé de 29 ans avait, ce soir-là vers 22h30, tenté d’échapper à un contrôle de police dans le quartier des Minguettes à Vénissieux. Il avait d’abord fait mine de s’arrêter pour mieux réaccélérer sur l’avenue du 11 Novembre 1918.

Selon Le Progrès, les agents étaient alors partis à la poursuite du suspect. Deux véhicules de la police ont réussi à stopper le chauffard malgré la détermination du fuyard qui venait d’enclencher la marche arrière. Les fonctionnaires, en danger, avaient dégainé leurs armes et brisé une fenêtre pour dissuader l’homme de poursuivre sa course-poursuite. Deux passagers seront aussi sortis de l’habitacle par les policiers.

Le conducteur originaire de Vienne, non titulaire du permis de conduire, avait été placé en garde à vue. Mais ce dernier s’était donné des coups de tête dans le mur du commissariat, se blessant. Il sera finalement amené à l’hôpital pour être soigné.

Déjà condamné trois fois pour défaut de permis, le chauffard a été condamné mercredi dernier à neuf mois de prison ferme. Une peine aménageable, excluant un placement derrière les barreaux. De plus, l’individu devra aussi payer une amende de 200 euros aux policiers qui sont intervenus pour le maîtriser.

X
18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
mouchette le 16/11/2021 à 15:26

On ne sait même plus qui rend la justice dans ce pays, les magistrats , ou les voyous ?

Signaler Répondre

avatar
Deo le 16/11/2021 à 15:00

Pas de drogue, ni d'alcool, pas connu des services de police !?

Rendez lui son permis de conduire et n'en parlons plus.

Tiens pas d'Itt pour nos amis les bêtes !?

Signaler Répondre

avatar
Bailando le 15/11/2021 à 22:33

Mdr, quelle sanction exemplaire

Signaler Répondre

avatar
Le justicier le 15/11/2021 à 22:18

Peine plancher 5 ans de prison ferme. Sans passer par le juge qui déforme la loi et ne l'applique pas

Signaler Répondre

avatar
raslebol69 le 15/11/2021 à 18:34

Une amende bien légère (200€) et pas d'incarcération. Un juge bien laxiste.

Signaler Répondre

avatar
Lilghettoboy le 15/11/2021 à 18:31

Franchement je trouve les peines légères au vue des infractions...

Signaler Répondre

avatar
Billy le kid le 15/11/2021 à 17:41

Des mecs qui prennent la fuite comme ça au risque de provoquer de graves accidents pas de cadeau la police doivent les flinguer car eux en voiture ce sont des assassins et ils n'hésitent pas de vous renverser et prendre la fuite a bon entendeur

Signaler Répondre

avatar
Touriste le 15/11/2021 à 14:34

Arrêté plusieurs fois sans causer d'accident on finira par lui offrir le permis et ne sera plus inquiété.

Signaler Répondre

avatar
bullit le 15/11/2021 à 13:34

Comme d’habitude du ferme sans prison quel honte pays laxiste et C** a la fois

Signaler Répondre

avatar
Castel69 le 15/11/2021 à 13:26

Encore un premier de la classe, une chance pour la France selon Macron ....!
l'intelligence d'une huître morte au fond d'un cendrier vide...

Signaler Répondre

avatar
luluphil le 15/11/2021 à 13:21

Ben voilà.....encore un énième rappel à la loi.....dont n'ont que faire tous ces crapauds

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 15/11/2021 à 12:27

Si seulement ils pouvaient tous par défaut se mettre des coups de tête contre les murs...
Pas contre il faudra aménager des murs avec une peinture antisalissures ;-)

Signaler Répondre

avatar
poutron le 15/11/2021 à 11:42

Un titre de merde vous n'avez pas honte.
Et puis si il c'était arrêté rien ne serait arrivé

Signaler Répondre

avatar
Alberto1960 le 15/11/2021 à 11:24
Electeur EELV., a écrit le 15/11/2021 à 11h04

Je pense qu'il lui faut 4ème rappel à la loi. Les rappels à la loi sont très efficaces, simplement nos chances pour la France ont tendances à oublier les réprimandes du juges.
Merci à nos juges pour leurs travail.

On paye tous l'idéologie de notre justice à la Française.

La loi est aberrante et jamais appliquée, ce voyou est condamné 3 fois pour le même délit et il est encore au volant de sa voiture entrain de mobiliser notre Police.

Moi j'ai pas réussi à payer mes impôts sur ma société il y a quelques années, on m'a saisi direct, la justice est extrêmement efficace dans ce cas et pour les gens "solvables'' qui vont travailler pour payer les amendes.

Mais ce qui me choc le plus, c qu'un meurtrier ou un terroriste sera condamné au maximum à perpétuité soit 30 ans... comme un faux monnayeur qui risque également 30 ans en cas de contrefaçon ou de falsification de monnaie...

La vie d'un Français n'a pas plus de valeur qu'un billet de banque pour la justice à la Française.

Signaler Répondre

avatar
Electeur EELV., le 15/11/2021 à 11:04
Connor McLeod a écrit le 15/11/2021 à 10h26

"Déjà condamné trois fois pour défaut de permis"
Visiblement le message envoyé par la justice (en minuscule) ne passe pas pour cet individu.
Pourquoi jouer encore petit bras alors qu'il a mis sciemment la vie de nombreuses personnes en danger, une fois de plus ?
Sa santé mentale ne semble pas être suffisante pour vivre en société quand on lit ce passage : "Mais ce dernier s’était donné des coups de tête dans le mur du commissariat", voila qu'il se grille les quelques neurones qui seraient encore connectés...

Je pense qu'il lui faut 4ème rappel à la loi. Les rappels à la loi sont très efficaces, simplement nos chances pour la France ont tendances à oublier les réprimandes du juges.
Merci à nos juges pour leurs travail.

Signaler Répondre

avatar
copier coller le 15/11/2021 à 10:50
Bribri a écrit le 15/11/2021 à 10h10

Messieurs les juges à la botte de Macron : pensez-vous sérieusement que cette peine est dissuasive ????
Non mais sérieux......

Un article en copier coller d'ici quelques mois avec "quatre" au lieu de "trois".

Signaler Répondre

avatar
Connor McLeod le 15/11/2021 à 10:26

"Déjà condamné trois fois pour défaut de permis"
Visiblement le message envoyé par la justice (en minuscule) ne passe pas pour cet individu.
Pourquoi jouer encore petit bras alors qu'il a mis sciemment la vie de nombreuses personnes en danger, une fois de plus ?
Sa santé mentale ne semble pas être suffisante pour vivre en société quand on lit ce passage : "Mais ce dernier s’était donné des coups de tête dans le mur du commissariat", voila qu'il se grille les quelques neurones qui seraient encore connectés...

Signaler Répondre

avatar
Bribri le 15/11/2021 à 10:10

Messieurs les juges à la botte de Macron : pensez-vous sérieusement que cette peine est dissuasive ????
Non mais sérieux......

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.