Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Reprise du travail à la fonderie

Les 352 salariés étaient en grève depuis deux jours.
Ils ont obtenu 30 000 euros de la part de Renault et PSA au titre d’une prime extralégale de licenciement. Les jours de grève seront payés et les départs seront tous volontaires. L’entreprise a été placée en redressement judiciaire et prévoit une centaine de licenciements.



Tags : greve | salaries | redressement judiciaire | licenciements |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.