Semaine décisive pour les TCL

Semaine décisive pour les TCL

L’intersyndicale a déposé un préavis de grève illimité à partir de samedi mais ne ferme pas la porte à de nouvelles négociations d’ici là.

Une réunion vendredi dernier au siège de Keolis n’a rien donné. Le point de discorde reste les nouveaux accords d’entreprises. Les syndicats estiment que la direction reste sourde à leurs revendications, et ils déplorent également l’absence lors des négociations du président de Keolis, Bernard Tabary.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.