Adolescents grièvement brulés avec du liquide inflammable à Villeurbanne : deux jeunes mis en examen

Adolescents grièvement brulés avec du liquide inflammable à Villeurbanne : deux jeunes mis en examen
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits se sont déroulés vendredi dernier.

Les secours ont été appelés dans le quartier Ferrandière à Villeurbanne afin de prendre en charge un couple d’adolescents. Ils venaient d’être aspergés d’un liquide inflammable par deux jeunes alors qu’ils se trouvaient sur un banc. Une des victimes avait notamment été brûlé au visage et aux jambes.

Les suspects s’étaient finalement rendus au commissariat avec leurs parents au lendemain des faits. Placés en garde à vue, ils ont été présentés au parquet ce dimanche. L’un d’entre eux a été mis en examen pour "blessures involontaires suivies d’incapacité totale de travail inférieure à trois mois" tandis que le second est désormais poursuivi pour "violences volontaires suivies d’incapacité totale de travail supérieure à huit jours avec usage d’une arme par destination et violences sans incapacité totale de travail avec usage d’une arme par destination".

L’enquête se poursuit afin de déterminer les motivations exactes ayant poussé les deux suspects à utiliser ce liquide inflammable sur le jeune couple.

X
29 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Tolérance 0 please le 13/07/2024 à 08:11

Au regard de toute cette escalade d agressions,la justice va elle prendre un jour des sanctions fermes ?? Ce laxisme stupéfiant peut il perdurer ? Les délinquants ne s en sortent qu'avec des peines de sursis alors de nombreuses victimes restent parfois handicapées à vie..Ras le bol de la Justice incompétente en France...protégez nos enfants ...nos vieux...notre peuple

Signaler Répondre

avatar
Mireka le 12/07/2024 à 11:16

Complètement inadmissible que ces 2 jeunes criminels ne soient pas sous les verrous.Ras le bol de l'excuse de minorité

Signaler Répondre

avatar
Loloto le 09/07/2024 à 20:44
Lina69100 a écrit le 09/07/2024 à 19h34

Faites-nous croire cela effectivement regarder les faits divers et ce qu’il en ressort une fois les jugements rendus du sursis pour la plupart ! Quand on voit qu’un des deux agresseurs est accusé de blessures involontaires vous appelez ça comment

J'appel ça le mépris le pluis profonds du peuple .....

Mais la justice n'en est plus une :

https://www.lefigaro.fr/vox/politique/la-harangue-du-juge-baudot-ou-la-bible-de-la-gauche-judiciaire-20200623

Signaler Répondre

avatar
Lina69100 le 09/07/2024 à 19:34
bureau politique a écrit le 09/07/2024 à 14h13

Front populaire oui...mais pas justice populaire. On aura toujours à faire à des fonctionnaires de la république de quel côté que l'on se trouve.

Faites-nous croire cela effectivement regarder les faits divers et ce qu’il en ressort une fois les jugements rendus du sursis pour la plupart ! Quand on voit qu’un des deux agresseurs est accusé de blessures involontaires vous appelez ça comment

Signaler Répondre

avatar
dechet le 09/07/2024 à 18:45

en prison 15 minimum sans aucun aménagement de peine

Signaler Répondre

avatar
Allan flamé le 09/07/2024 à 18:30
Fleur de Lys a écrit le 09/07/2024 à 09h21

Les réactions c'est dans les urnes qu'il fallait les avoir.
Mais c'est manifestement trop difficile pour certains de porter leurs co....les.

Vive le Roi 👑

Encore deux têtes Brûlés au sens propre comme au sens figuré !

Signaler Répondre

avatar
bureau politique le 09/07/2024 à 14:13

Front populaire oui...mais pas justice populaire. On aura toujours à faire à des fonctionnaires de la république de quel côté que l'on se trouve.

Signaler Répondre

avatar
Qui n'a pas été jeune ? le 09/07/2024 à 13:50

Ben oui, les pov's choux, ils ne savaient pas que le feu, ça brûle.

Signaler Répondre

avatar
Supposition 🤔 le 09/07/2024 à 13:28

Laissez-moi deviner.. 🤔... La fille n'avait pas demandé la permission de discuter avec un copain.. à ses frères, son père, ses cousins...? 🤔

Signaler Répondre

avatar
Money game le 09/07/2024 à 11:17
Justice Napoléonienne a écrit le 09/07/2024 à 08h42

2 jeunes qui font des expériences sur des badauds il est où le problème ? la justice est incapable de condamner chimistes et autres charlatans empoisonneurs des temps modernes.

C'est un peu comme la pharmacienne du quartier qui vient se laver la conscience le dimanche matin à l'église alors que bon nombre d'habitants du quartier rêvent de la rouer de coups.

Signaler Répondre

avatar
exactement le 09/07/2024 à 10:42
Cookie the first a écrit le 09/07/2024 à 08h11

Les habitants sont contents de la situation puisqu'ils continuent à voter pour les mêmes !

Ils en redemandent mème en élisant Amard !

Signaler Répondre

avatar
mais c'est quoi ça le 09/07/2024 à 10:40

On cherche les motivations ??? mais on ne nous prendrait pas pour des imbéciles par hasard ? ?

Signaler Répondre

avatar
Au feu ! le 09/07/2024 à 09:35

Qui sont les jeunes ? Des noms bien français ?

Signaler Répondre

avatar
Fleur de Lys le 09/07/2024 à 09:21
Anti MELANCHON a écrit le 09/07/2024 à 07h07

Le vieillard malgré le soutien des canard lyonnais sera surpris des réactions si il est nommé premier ministre

Les réactions c'est dans les urnes qu'il fallait les avoir.
Mais c'est manifestement trop difficile pour certains de porter leurs co....les.

Vive le Roi 👑

Signaler Répondre

avatar
Amen le 09/07/2024 à 09:00

C'est tout simplement la jalousie .

Signaler Répondre

avatar
Cédric Brunet le 09/07/2024 à 09:00

La gauche lyonnaise est incapable de condamner les agressions dramatiques qui ont lieu chaque jour dans nos villes ; leur laxisme envers les délinquants des quartiers est criminelle. Mais bon, on va chercher leurs voix à chaque élection et on caresse les islamistes dans le sens du poil, faut pas s'étonner.

Signaler Répondre

avatar
Connor McLeod le 09/07/2024 à 08:54

"L’enquête se poursuit afin de déterminer les motivations exactes ayant poussé les deux suspects à utiliser ce liquide inflammable sur le jeune couple."

La débilité, la jalousie et la haine.

Signaler Répondre

avatar
AuMoins le 09/07/2024 à 08:43

cette fois les parents se sont présentés au commissariat ; les parents assument on n'avait plus l'habitude de parents "consciencieux".

Signaler Répondre

avatar
Justice Napoléonienne le 09/07/2024 à 08:42

2 jeunes qui font des expériences sur des badauds il est où le problème ? la justice est incapable de condamner chimistes et autres charlatans empoisonneurs des temps modernes.

Signaler Répondre

avatar
guilbert le 09/07/2024 à 08:24

Notez bien cette information car dans peu de temps ce genre d'article "stigmatisant" sera rigoureusement interdit

Signaler Répondre

avatar
Cookie the first le 09/07/2024 à 08:11

Les habitants sont contents de la situation puisqu'ils continuent à voter pour les mêmes !

Signaler Répondre

avatar
jusqu'à la lie le 09/07/2024 à 08:09

A l'image de ce qu'est devenu la Ferrandière en seulement quelques années....

Pas grave... c'est la fête , le FNP a "gagné"...

Signaler Répondre

avatar
Bonne chance le 09/07/2024 à 08:06

On a pas fini de lire ce type de faits divers, et les condamnations minimales de leur auteurs. Mais le “peuple” a voté et a libéré le pays, selon le NFP qui va bientôt nous gouverner

Signaler Répondre

avatar
calmer le 09/07/2024 à 07:59
Bob a écrit le 09/07/2024 à 06h47

5 ans de prison ferme, ça devrait les calmer.
Ah Bidochon veut libérer les prisonniers ?
Bon alors une relaxe s'impose.....

Pour 5 ans et moins y'a des chances que ça se transforme en sursis, ce qu'on a vu dans un fait divers d'un mec sur un mineur dans un train, car ils enferment peu pour cette durée.
Donc en fonction de la durée de l'invalidité, espérons au moins 15 ans fermes, voir à vie si la victime s'en sort handicapée.

Signaler Répondre

avatar
vonhjhon le 09/07/2024 à 07:55

Les pauvres petits voulaient juste s'amuser, il n’ont pas fait exprès, un petit sermons et dehors : juge gauchiste

Signaler Répondre

avatar
Ras-le-bol le 09/07/2024 à 07:50

Pas de noms ou prénoms des jeunes qui voulaient s'amuser ??

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 09/07/2024 à 07:15
Bob a écrit le 09/07/2024 à 06h47

5 ans de prison ferme, ça devrait les calmer.
Ah Bidochon veut libérer les prisonniers ?
Bon alors une relaxe s'impose.....

Oui car lui-même s'est relaxé dans son affaire, il n'y pas de raison qu'il ne le fasse pas pour tous les délinquants comme lui...

Signaler Répondre

avatar
Anti MELANCHON le 09/07/2024 à 07:07
Bob a écrit le 09/07/2024 à 06h47

5 ans de prison ferme, ça devrait les calmer.
Ah Bidochon veut libérer les prisonniers ?
Bon alors une relaxe s'impose.....

Le vieillard malgré le soutien des canard lyonnais sera surpris des réactions si il est nommé premier ministre

Signaler Répondre

avatar
Bob le 09/07/2024 à 06:47

5 ans de prison ferme, ça devrait les calmer.
Ah Bidochon veut libérer les prisonniers ?
Bon alors une relaxe s'impose.....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *
Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.

Le compte Lyon Mag est gratuit et facultatif. Il vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez enregistré.
Vous pouvez créer un compte gratuitement en cliquant ici.