Peut-être une nouvelle grève à la Raffinerie de Feyzin

Peut-être une nouvelle grève à la Raffinerie de Feyzin

Les responsables syndicaux lyonnais sont revenus mécontents du Conseil Central d’Entreprise qui s’est tenu à Paris lundi.
Des réunions entre les responsables syndicaux sont prévus mardi à Feyzin, avant une possible réunion avec les salariés, dans l'après-midi ou mercredi, pour décider de la suite à donner au mouvement. La direction de Total a assuré aux syndicats que les 370 emplois du site de Dunkerque seront maintenus, malgré sa fermeture. Un terminal méthanier sera construit en collaboration avec EDF, ainsi qu’un dépôt et un centre technique pour les activités pétrolières.
L'interview de Ludwig Pistilli, délégué CGT à la raffineire de Feyzin : "Le mouvement va être très dur"

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.