Une grève extrêmement limitée jeudi à la raffinerie de Feyzin

Une grève extrêmement limitée jeudi à la raffinerie de Feyzin

Les employés du site n’ont pas suivi l’appel de la CGT, syndicat minoritaire, qui appelait à des débrayages à l’occasion d’une réunion à Paris au sujet de l’avenir de la filière du raffinage. Cette réunion était demandée par les syndicats après la décision de Total de fermer l'établissement de Dunkerque.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.