Des sourds-muets pris en flagrant délit en revenant des Nuits sonores

Des sourds-muets pris en flagrant délit en revenant des Nuits sonores

Le TGV Lyon-Paris a du faire un arrêt exceptionnel en gare de Sathonay-Camp dimanche matin.
La raison : l’intervention de la gendarmerie pour quatre jeunes sans billets qui se cachaient à l’arrière du convoi. Âgés de 17 à 25 ans, ces passagers clandestins originaires de la région parisienne étaient sourds-muets mais ont affirmé aux gendarmes par écrit qu’ils revenaient du festival des Nuits Sonores. Les quatre jeunes fraudeurs ont finalement pu reprendre le train.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.