Le groupe «Communiste et Intervention Citoyenne» du Grand Lyon veut un débat public pour le TOP

Le groupe «Communiste et Intervention Citoyenne» du Grand Lyon veut un débat public pour le TOP

La communauté urbaine de Lyon débattra le 31 mai prochain sur la question du TOP, précédent le Conseil général dans cet exercice. Et sur ce dossier sensible, les élus communistes réclament la plus grande prudence.

Ils en appellent à l’arbitrage de la commission nationale de débat public (CNDP), eu égard au montant prévisionnel (2,5 à 3 milliards d’euros) de l’investissement. Les communistes dénoncent aussi le projet de péage, reprenant le précédent du périphérique nord TEO, dont l’accès tarifé devait couvrir la totalité du coût des travaux, et qui n’en a couvert que finalement 5% à 7%.  Cette perspective impliquerait également l’écrémage des personnes aux moyens les plus modestes, ce que ne se résout pas à envisager le groupe d’extrême gauche.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.