La SNCF sous pression à la rentrée

La SNCF sous pression à la rentrée

Un avocat lyonnais compte assigner la SNCF en justice à la rentrée, pour obtenir le dédommagement de 60 clients qui ont perdu de la clientèle ou leur travail à la suite de retards de trains.

Maître David Metaxas est déjà coutumier du fait. Depuis février, il a déjà défendu deux clients qui ont perdu respectivement des clients et un empoi. C'est la ligne Lyon-Ambérieu qui causerait le plus de problèmes, en raison de retards récurrents depuis le cadencement des trains régionaux, qui devait remédier à ce problème. Environ 180 trains auraient ainsi connu un retard entre le 21 et le 26 juillet dernier. Affaire à suivre à la rentrée.

Tags :

SNCF

procès

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.