Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Guy Mathiolon ne briguera pas un second mandat à la CCI de Lyon

Le responsable de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon a annoncé mercredi qu’il ne briguerait pas un second mandat à la tête de l’institution. Depuis juillet dernier, Guy Mathiolon est mis en cause dans une affaire de détournement de fonds public et prise illégale d’intérêt. Il avait d’ailleurs été placé en garde à vue pendant 38 heures. Pour le principal intéressé, ce dossier est disproportionné. Mais il pourrait cacher tout autre chose.

Ce sont les 46 000 euros de trop… Guy Mathiolon va devoir se justifier le 12 janvier prochain sur la commande par la CCI de Lyon de rapports d’expertises au cabinet CB Connexion. Des rapports directement visés par la Chambre Régionale des Comptes. Et c’est ce qui choque Guy Mathiolon, qui n’a rien à se reprocher. « Je ne dis pas que la somme est ridicule, c’est de l’argent public. Mais il a été utilisé à bon escient. Concernant la prise illégale d’intérêts, je n’arrive pas à comprendre quel intérêt j’aurai eu à faire ça » se défend le président de la CCI. Alors l’entourage de Mathiolon vise sans le nommer, Yves Guyon, l’ancien directeur général de la CCI, et qui a été remercié. Et à quelques semaines des élections qui doivent renouveler l’exécutif de la CCI, Maître Alain Ribeyre, l’avocat de Guy Mathiolon, se pose des questions. « Je constate qu’au plan de la procédure, il y a quelque chose d’absolument choquant qui se déroule. Cela coincide de manière curieuse avec la pré-campagne électorale de la chambre consulaire » insite-t-il. En tout cas, pour ce vote qui doit avoir lieu en décembre, la CGPME va devoir changer de candidat. Un choix évident pour François Turcas, son président. « Que la justice soit bonne ou pas, ce n’est pas mon problème. Je ne peux pas mettre sur ma liste quelqu’un qui a un risque de condamnation » explique-t-il. L’homme a toutefois défendu Mathiolon ( voir la vidéo).
La CGPME donnera le nom de son candidat pour la présidence de la CCI la semaine prochaine. L’installation du nouvel exécutif de la CCI se fera le 12 janvier prochain, jour de la convocation de Guy Mathiolon devant la justice.



Tags : cci | mathiolon | consulaire | chambre consulaire |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.