Lyon : le casse de Zilli repose la question du désert commercial de Grôlée

Lyon : le casse de Zilli repose la question du désert commercial de Grôlée

La boutique de vêtements de luxe Zilli, Rue du Président Carnot dans le 2e arrondissement, qui a été visée vers 5h mercredi matin. Au-delà de la violence du méfait revient en filigrane la question de la désertification du quartier depuis 2004.

Ce sont quatre individus cagoulés et armés de kalachnikovs qui ont enfoncé la devanture avec un pick-up. Personne n’a été blessé, mais une passante a été menacée par l’un des malfaiteurs. Ils ont emporté, à l'aide d'un second véhicule, plusieurs pièces de valeurs comme des fourrures et des cuirs. Le montant du préjudice s’élèverait à 50 000 €, selon Jean-Marc Rebouillat, directeur de la Sûreté départementale du Rhône. Du côté de la marque, l'estimation est plus élevée. « Le montant du préjudice représenterait plusieurs centaines de milliers d'euros », selon la direction de la communication de Zilli.

La boutique, victime du même casse voilà presque deux ans, est située dans un désert absolu. Pas de commerces, un éclairage inexistant dès la tombée de la nuit. Pour Régine Arthaud, directrice du magasin Zilli, c’est tout sauf une surprise : « C’est un quartier qui est complètement déserté, vide. Il est sombre, il n’y pas de lumières. Il n’y a personne. Les malfaiteurs ont tout le loisir de faire ce genre de braquage. » Si les caméras du surveillance ont capté la scène, et que les bandes sont déjà aux mains de la Sûreté départementale, il ne s’agit que d’un pis-aller pour les représentants de la marque. Selon le directeur de la communication de Zilli que nous avons joint par téléphone, l'enseigne évoque très clairement la possibilité de quitter définitivement le quartier Grôlée, mais ne quittera pas Lyon.

Le greffon commercial n’a jamais pris à Grôlée. Depuis la cession de l’ensemble immobilier - au nez  et à la barbe de la SACVL et d'une association de résidents - par la ville de Lyon à Cargill Marché Financier en 2004, puis la revente par ces derniers des rez-de-chaussées de la rue en 2006 - dans une opération immobilière financièrement somptuaire - le quartier est au point mort. Le braquage de mercredi matin ne plaidera évidemment pas en sa faveur. Les stocks de la boutique Zilli, remplis pour Noël, ont été nettoyés, vidés par les casseurs. Désormais, l’ensemble du quarter semble uniformément vide.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
GONE 69 le 15/12/2010 à 18:36

La rue Grolée n'est pas en cause lorsque l'on voit que les derniers braquages ont eu lieu en plein centre de Lyon un vendredi après midi les malfaiteurs ne craignent rien pour se montrer aussi audacieux... Il y a en France une montée de la violence que n'arrive pas à enrayer les pouvoirs publics qui préfèrent investir dans les radars automatiques plutôt que de s'attaquer aux racines du mal...

Signaler Répondre

avatar
maryvonne le 15/12/2010 à 17:41

la récupération politique de ce triste évènement est assez regrettable! ... Grôlée à 5h00 du matin est aussi fréquenté que ni'mporte quel autre quartier de Lyon. Ce braquage repose cependant la question de la présence de la police nationale sur le terrain et de ses effetifs sur l'agglomération lyonnaise. Moins de moyens = moins d'investigations = un taux d'élucidation des crimes et délits plus faibles = un risque faible d'être inquiété par les services de police. Une fois encore c'est la vidéo surveillance qui va permettre d'identifier les auteurs de ces actes... cqfd

Signaler Répondre

avatar
Slimane le 15/12/2010 à 17:39

A 5 heures du matin n'importe quel quartier de Lyon est désert. Cet article n'a donc aucun sens et celui qui l'a écrit bien peu perspicace. Quant aux commentaires, ils ne cachent même plus leur appartenance politique... Journalisme ?

Signaler Répondre

avatar
lyonnais le 15/12/2010 à 15:03

Mais mon Samy, on t'explique qu'avec une guenille à la mairie centrale il ne peut qu'arrivée des choses comme celle-là quand l'on s'y prend mal avec le refonte du quartier Grolée, ne me dis pas que tu votes pour un simplet? Pour les prochaines élections tu peux corriger le tir en votant pour quelqu'un de l'opposition locale. Bien à toi.

Signaler Répondre

avatar
Samy le 15/12/2010 à 14:09

Au lieu de troller betement, vous pourriez aussi vous impliquer pour que ce quartier reprenne un peu de vie ...

Signaler Répondre

avatar
Le Ma le 15/12/2010 à 13:11

Et encore !!!!! Finis les banques beaucoup trop sécurisé. Place aux commerces !!!!

Signaler Répondre

avatar
Contribuable le 15/12/2010 à 12:57

Que les malfaiteurs ne se réjouissent pas trop vite, Super Papy Touraine, notre chef de la Sécurité à Lyon va vite les confondre avec ses caméras de video surveillance à plusieurs millions d'euros.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.