Décines : La démission de Pierre Credoz marque-t-elle l’imminence de la déclaration d’intérêt général du Grand Stade de l’OL ?

Décines : La démission de Pierre Credoz marque-t-elle l’imminence de la déclaration d’intérêt général du Grand Stade de l’OL ?

C’est la question que les suiveurs du projet Grand Stade sont en droit de se poser, après l’annonce vendredi lors de la cérémonie des voeux du maire de Décines de son départ à l’automne 2011. Un passage de témoin qu’il fera après avoir « signé le permis de construire » du projet d’enceinte sportive de l’OL sur sa commune. Or, il lui faut obtenir au préalable la déclaration d’intérêt général signée du Premier ministre.

L’élu socialiste  était à la tête de la commune depuis 1991 et a profité de la cérémonie des vœux aux employés municipaux pour annoncer son départ en invoquant « un besoin de renouvellement générationnel. » Il passera la main en septembre à son premier adjoint et conseiller général Jérôme Sturla.
Décines espère toujours accueillir le Grand Stade de l’OL, et Pierre Crédoz a programmé son départ de façon à pouvoir signer le permis de construire de cette future enceinte avant. L’élu a-t-il obtenu des garanties concernant la signature de la déclaration d’intérêt général du projet, impératif préalable au dépôt du permis de construire, qui lui permettent d’annoncer de façon si définitive et tranchée son départ ? On peut le supposer. Après la visite le 23 décembre de Jean-Michel Aulas à la ministre des Sports Chantal Jouanno, date à laquelle le préfet du Rhône Jean-François Carenco a signé la déclaration d'utilité publique pour la prolongation du tramway T2 à Eurexpo qui concoure au plan de desserte du site du Grand Montout, le départ annoncé de Credoz vient renforcer un faisceau d’indices qui laisse à imaginer que la déclaration d’intérêt générale du projet Grand Stade à Décines n’a jamais été si proche.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
DAVID le 18/01/2011 à 20:21

il sera bien à decines le grand stade

Signaler Répondre

avatar
Sturla, homme de parti le 16/01/2011 à 17:02

Querelles en vue à la Mairie de Décines. Il était prévu que Sturla devienne député et laisse la Mairie à JL Martinez. Les deux fidèles lieutenants de Credoz. Mais Sturla, déjà dans le circuit PS depuis la nuit des temps, est homma qui ne se rassasie pas. Il prend tout. Il faudra surveiller avec attention les comportements de Boudaoud et Martinez lors des prochains mois. La colère gronde au PS décinois. Et il se pourrait que Sturla devienne le Ben Ali décinois. A trop vouloir dévorer, on suscite le complot interne.

Signaler Répondre

avatar
indy.texto le 11/01/2011 à 23:29

Les footeux courants du parti socialiste 1) PS CONTRE STADE ESTROSI A Nice, le PS vote contre le Stade Estrosi via un contrat de PPP. Le PC et les Verts aussi . L'UMP vote pour des deux mains . Fabuleux profits immobiliers prevus pour Vinci http://www.nicematin.com/article/sports/grand-stade-de-nice-cest-vote#comment-209528 2) LYON PS POUR O LAND A Lyon, ces elus PS poussent OL Land. Les contribuables lyonnais financeront les accès et b'ien d'autres affaires 3) LILLE PS POUR UN STADE A UN MILLIARD € A Lille, sans demander l'avis des habitants P Mauroy, le dernier jour de son mandat fait voter les conseillers de C Urbaine pour un Grand Stade du Losc à un milliard € de debours 31ans x 30.6 M euros soit 948 millions € pour un stade devisé 242 M€. Les contribuables lillois paieront bien plus puisque si on tient compte du taux d'interr$et, sur 31 ans à 3% la somme des valeurs actualisées des redevance depasse 1.5 milliard € sans compter les remises à niveau . http://dailynord.fr/2011/01/grand-stade-mais-pourquoi-ny-comprend-t-on-jamais-rien/

Signaler Répondre

avatar
Sturlapitude le 08/01/2011 à 18:41

Il fera sa mauvaise action avant de partir, un vrai socialiste, il aura la peau du peuple.Quant à Sturla il aura au moins été maire pendant deux ans, ensuite avec leur connerie ,le Parti des Stades aura définitivement perdu la mairie.Ceci dit, rien avoir avec la déclaration d'intérêt général, à 67 ans il est fatigué, quoi de plus normal, de toute façon il pourra encore faire le mal comme vice président!

Signaler Répondre

avatar
les étudiants lyonnais pour le Grand Stade le 08/01/2011 à 18:18

@ Les Gones pour Gerland : Lamentable : un collectif de retraités qui milite pour détruire 1500 emplois dans l'agglomération!

Signaler Répondre

avatar
audrain le 08/01/2011 à 18:04

bonne opportunité

Signaler Répondre

avatar
Les Gones pour Gerland le 08/01/2011 à 13:26

... la fin d'un vassal de Collomb qui ne pourra jamais signer ce PERMIS DE DETRUIRE du V-VERT ! http://lesgonespourgerland.unblog.fr/

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.