Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Après le Département, la Région se penche sur une ligne à grande vitesse Paris-Orléans-Clermont-Lyon

A l’invitation de Laure Déroche, Maire de Roanne et vice-présidente du Grand Roanne en charge de l’Attractivité du territoire, Jean-Jack Queyranne, Président de la Région Rhône-Alpes, Christian Avocat, Président du Grand Roanne, Marie- Hélène Riamon, Conseillère régionale et Première adjointe à la Mairie de Roanne se sont rencontrés lundi 24 janvier pour évoquer le projet de Ligne à Grande Vitesse Paris-Orléans-Clermont-Ferrand-Lyon. Le projet, accueilli chaudement en novembre du côté du Conseil général, séduit désormais le Conseil régional.

Le projet ferroviaire pour une future ligne TGV Paris Austerlitz-Orléans-Clermont Ferrand- Lyon-Lyon Saint Exupéry avait déjà emporté la quasi-unanimité du Conseil général, lors de la session de Novembre et du vote de la contribution départementale au schéma natioanl des infrastructures de transport. Désormais, c’est Jean-Jack Queyranne qui se montre séduit par le projet, soulignant « l’importance d’améliorer la desserte des territoires situés sur la façade ouest de la région Rhône-Alpes, notamment l’agglomération de Roanne, mais également Clermond - Ferrand ou Saint Etienne en respectant une durée de trajet de moins de deux heures entre Paris et Lyon. »  Le tracé doit également permettre de drainer par l’ouest des voyageurs jusqu’à l’aéroport de Lyon, tout en permettant à l’unique ligne de TGV Lyon-Paris de respirer. Prochain étape à Clermont le 25 février avec un colloque prévu autour du projet.



Tags : TGV | SNCF |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.