Quand Tristane Banon conseillait un ex-député du Rhône

Quand Tristane Banon conseillait un ex-député du Rhône
Marc Fraysse - DR

La journaliste, dans l’oeil du cyclone depuis sa plainte déposée le 4 juillet contre DSK pour tentative de viol, a apporté sa pierre à l’édifice livresque de Marc Fraysse : l’essai « De Gaulle, l’homme de 2012. »

Publié au Cherche-Midi et paru le 25 mars 2010, l’ouvrage est préfacé par Laurent De Gaulle (petit neveu du Général) et postfacé par Alain Malraux (neveu d’André Malraux). Tristane Banon a assuré le conseil éditorial du livre.
L’ex-député RPR de Villeurbanne et ancien vice-président du Conseil régional, qui tente un retour dans la vie politique lyonnaise à travers son association France Unie, pour un Gaullisme social et solidaire, est souvent annoncé comme un candidat potentiel de la droite lyonnaise pour les Législatives de 2012. Elu député en 1993, l’homme avait perdu son siège au Palais Bourbon suite à la dissolution de 1997 décidée par Jacques Chirac.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Observateur le 30/07/2011 à 09:43

Nos politiques deviennent plus people que les people.
Mar Fraysse se rêvait people, il a donc fait de la politique.

Signaler Répondre

avatar
Memory le 30/07/2011 à 06:30
informateur a écrit le 29/07/2011 à 17h25

Il n'est point faux de relever où est l'intérêt d'un tel article.
Sauf à penser qu'un (ex)député lyonnais aurait obtenu les faveurs de Tristane Banon ce qui acréditerait la verison des DSKaniens que la jeune fille n'est point farouche.
Si tel est le cas, ne tournons pas aurour du pot.
Des noms !!!

Et au fait, on n'entend plus les DSKaniens du Rhône et leur appel saugrenu pour le retour de DSK.

La mémoire des lyonnais...

N'oublier pas que nous avons perdu la ville en 2001, Lettre de denonciation contre Henry Chabert.
Qui était derrière cette lettre?
Il faudra lui poser la question Messieurs les journalistes...

Signaler Répondre

avatar
informateur le 29/07/2011 à 17:25

Il n'est point faux de relever où est l'intérêt d'un tel article.
Sauf à penser qu'un (ex)député lyonnais aurait obtenu les faveurs de Tristane Banon ce qui acréditerait la verison des DSKaniens que la jeune fille n'est point farouche.
Si tel est le cas, ne tournons pas aurour du pot.
Des noms !!!

Et au fait, on n'entend plus les DSKaniens du Rhône et leur appel saugrenu pour le retour de DSK.

Signaler Répondre

avatar
IL le 29/07/2011 à 16:08

@ Marcel,

Tu es vraiment un charlot, tout le monde sait que c'est à la demande du président qui lui avait assuré qu'aucune dissolution ne serait faite a cette époque. On connait la suite....Il restera comme le suel député de droite à Villeurbanne depuis...? longtemps, très longtemps . Bref, sinon je ne comprend pas le but de cet article..

Signaler Répondre

avatar
albert le 29/07/2011 à 07:49

encore un article dirigé contre Marc Fraysse, mais la pas de doute on sait d'ou cela vient. comment s'appelle le propriétaire de ce torchon que vous appelez lyonmag

Signaler Répondre

avatar
daniel le 28/07/2011 à 18:58

Fraysse ecrivain quelle honte

Signaler Répondre

avatar
jp le 28/07/2011 à 17:33

en tout cas le livre est excellent et sa lecture est revigorante, vive le gaullisme social et merci monsieur fraysse

Signaler Répondre

avatar
crétin le 28/07/2011 à 16:57

et ce pauvre imprimeur !..................

Signaler Répondre

avatar
loup le 28/07/2011 à 15:47

C'était le genre de mec que quand tu lui serrait la main t'avais intérêt a compter tes doigts après

Signaler Répondre

avatar
rené claude le 28/07/2011 à 15:45

Quelle belle homme !

Signaler Répondre

avatar
marcel le 28/07/2011 à 15:43

L'homme avait perdu son siège en 1997 exacte. A une info près. Il s'était barrer de Villeurbanne, il était député, comme un voleur en 1996 pour allez combattre dans la 2 ème circonscription de lyon contre un certain Chabert. a l'époque ce grand rigolo de fraysse disait que c'était a la demande de Chirac (on se marrait a l'époque) ..........

Signaler Répondre

avatar
A le 28/07/2011 à 15:37

fraysse est un être plein de douceur je pense que de mauvaise langue vont le comparer a DSK donc je prends ma sourie pour le défendre ............

Signaler Répondre

avatar
informateur le 28/07/2011 à 12:50

Tristane Banon s'est lavée le smains dans un lavabo de la marque...
Moi aussi je fais de l'info...
Pourquoi perosnne ne m'embauche ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.