Un père et son jeune fils arrêtés pour avoir frappé et insulté des policiers

Un père et son jeune fils arrêtés pour avoir frappé et insulté des policiers
LyonMag

Le domicile de ce San-Priot de 50 ans était fouillé par des policiers dans le cadre d'une enquête. Mécontent de tout ce remue-ménage, l'homme insulte alors les forces de l'ordre, se rebelle et les menace de mort. Et les policiers ne sont pas au bout de leurs surprises puisque son fils de 14 ans s'y met aussi. Insultes et mêmes des coups qui pousseront les forces de l'ordre à arrêter ces deux personnes récalcitrantes. Le mineur a été remis en liberté et son père devait être présenté lundi devant le parquet.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
liberté chérie le 10/08/2011 à 21:23
le lecteur fou de lyon mag a écrit le 08/08/2011 à 20h53

se faire des flics pendant le ramadam c 'est super

;-)

Signaler Répondre

avatar
jackass le 10/08/2011 à 20:46
le lecteur fou de lyon mag a écrit le 08/08/2011 à 20h53

se faire des flics pendant le ramadam c 'est super

Mdrrr

Signaler Répondre

avatar
Groseille le 10/08/2011 à 09:44

La famille Lequenoy a encore fait des siennes !!!

Signaler Répondre

avatar
Gaspard le 10/08/2011 à 09:43

14ans, il est bien parti dans la vie ce petit!

Signaler Répondre

avatar
leroy le 09/08/2011 à 23:08

Il était mécontent car ils ne se sont peut-être pas essuyé les pieds sur le paillasson

Signaler Répondre

avatar
enzo le 09/08/2011 à 14:19

De braves gens sans histoire surement....

Signaler Répondre

avatar
le lecteur fou de lyonag le 09/08/2011 à 08:54

je t'explique coca .qui peut insulter des flics en famille . reflechi !! mon pb c'est que vous êtes trop nombreux ds mon pays

Signaler Répondre

avatar
kola le 09/08/2011 à 00:18

aucun lien Quel est le rapport avec le ramadan? As tu des info sur ces personnes? C'est quoi ton problème en fait?

Signaler Répondre

avatar
le lecteur fou de lyon mag le 08/08/2011 à 20:53

se faire des flics pendant le ramadam c 'est super

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.