Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo DR

TOP départ au bouclage du périphérique de Lyon

Photo DR

Sans tracé définitif et avec un calendrier encore long, Grand Lyon et Conseil Général du Rhône se lancent dans un débat public sur la réalisation du tronçon ouest périphérique (TOP.)

Cela fait plus de 20 ans que les élus locaux attendent cette annonce : le dépôt du dossier de saisine auprès de la Commission Nationale du Débat Public (CNDP). Derrière ce terme barbare se cache la première des très longues étapes essentielles au projet du périphérique ouest. Le TOP, c’est le dernier chaînon manquant à l’anneau automobile rapide pour faire le tour de l’agglomération lyonnaise. "On l’a rebaptisé Anneaux des Sciences", confesse Gérard Collomb, "car il reliera à terme tous les pôles scientifiques, de recherches et universitaires de Lyon." Pour l’instant, une seule certitude concernant ce périphérique ouest : son point de départ. La Porte de Valvert, convergence du périph’ nord et de l’A6, sera reliée à terme à Saint-Fons et au boulevard Laurent-Bonnevay (option 1), ou à Feyzin et au Boulevard Urbain Sud (option 2) avec un tracé quasi-enterré. Le président du Grand Lyon se dit "personnellement favorable" à la première option, pour garder l’esprit "périphérique de l’ouvrage". Mais d’autres élus, à l’image de François-Noël Buffet, le sénateur-maire d’Oullins, préconise le trajet plus au sud, "qualifié de rocade" pour l’occasion. Un projet qui remettrait en doute selon le maire de Lyon la capacité de l’Etat à réaliser un véritable contournement ouest de Lyon, pour se contenter du périphérique et ainsi déclasser les parties lyonnaises des autoroutes A6 et A7 et donc le Tunnel de Fourvière. Une troisième possibilité sera proposée à la CNDP : ne rien faire. Les écologistes encouragent cette idée et investir les 2,5 milliards d’euros que couteraient le TOP dans le développement des transports en commun.

Rien d’arrêté, même pas le calendrier

Comment financer d’ailleurs cette somme colossale, surtout dans une période difficile pour les collectivités locales ? "Ce sont le Grand Lyon et le Conseil Général du Rhône qui financeront le projet", assume Gérard Collomb, qui n’exclut pas une intervention extérieure mais qui souhaite s’appuyer surtout sur un péage pour amortir l’investissement. Cet argent n’est de toute façon pas à sortir tout de suite pour les élus, qui prévoient une ouverture du TOP en 2022 voire 2024. "Ca fait au moins 12 ans", avoue Michel Mercier, le président du Conseil Général du Rhône, "car il y a le temps des procédures, le temps du débat public et le temps des études car c’est difficile de travailler dans l’ouest lyonnais. C’est aussi l’une des raisons pour laquelle cela n’a pas été fait jusqu’à maintenant." La première réponse de la CNDP sera rapide : fin mars, elle déterminera si le débat a lieu d’avoir ou non. Un débat qui aura lieu à l’automne 2012, pendant 4 à 6 mois, avant plusieurs années d’enquêtes publiques pour définir le tracé définitif.



Tags : périphérique ouest | top | Gérard Collomb | michel mercier | CNDP |

Commentaires 5

Déposé le 25/01/2012 à 12h11  
Par Fred85 Citer

Une bonne initiative on a besoin d'un periph ouest mais aussi un vrai contournement ouest de lyon pour les trajets paris marseille.
Jusqu'à présent les maires des quartiers huppés de l'ouest lyonnais ne pensent qu'à leur réélection et font tout pour l'empecher.

Le périph est une plaie ça bouchonnne énormément. Alors qu'avec le contournement comme le veut le maire de Lyon ça sera nettement mieux.
En plus bientot on roulera à l'electrique donc raison de plus de démocratiser ce tronçon

Déposé le 23/01/2012 à 14h13  
Par petitloup Citer

OUI auTOP et à la liberté de circulation qui désengorgera au quotidien en partie les routes de Tassin, Craponne et autres lieux mal adaptés au déplacement au XXI siecle ,et qui mettra Lyon dans une logique de périf abouti.
NON à tous ces élus de l'ouest égoïstes qui veulent sauvegarder leur site à tout prix (imaginons les problèmes si le périf Est n'existait pas...) et faisant le tunnel de Fourvière la désolation des riverains face au transit de l'autoroute A6.
OUI au développement des transports en commun à condition de ne pas être pris en otage fréquemment par des grèves SNCF ou de TCL...

Déposé le 21/01/2012 à 07h00  
Par STOP AU TOP Citer

Nous claquer 2,5 milliards d’euros dans des infrastructures condamnées à terme par la fin du pétrole bon marchéalors qu'on aurait investir ces 2,5 milliards d’euros dans de vrais transport en commun (d'ailleurs à l'heure des grands besoins de remplacer C3 par un tram ou un métro de Saint-Paul à Part-Dieu , on aurait faire de belles choses et le maire de Lyon s'en sortir avec les honneurs mais il a préféré la voie de la voie de la POLLUTION COLLOMB !)

Déposé le 21/01/2012 à 06h23  
Par PARTICULE FINE Citer

De toutes façons vu que nos maires sont adeptes des bouchons, Faudra s'y attendre que ces bandes de bitumes soient les lieux privilégiés pour les manifestants/bloqueurs d'autoroutes (comme ils le font avec l'A7 devant l'ancien marché de gare...) les jours d' été chaud de départ en vacances

Déposé le 21/01/2012 à 06h05  
Par PATATE POURRIE Citer

Oui période difficile pour les collectivités locales!
Parce qu'il faut pas faire semblant d'être riche !
Comme le tunnel de Fourvière on va encore rééditer les mêmes erreurs, c'est ça qu'on retiendra de ces élus! (et comptez sur nous pour vous le commémorrer à leur triste fin! On tachera de faire retenir tout ce qu'on se souviendra d'eux! Obcédé à boucler leur "ZERO", leur patate, tout ça pour en faire un ring à voiture à l'heure du prix des carburants vont FLAMBER et FLIRTER avec les 2€ le litre! mais aussi (signe qu'on a eu ces derniers temps et qui ALERTE qu'on est en train de nous ASPHIXIER ! ) des pics de particules fines !

La sécu pourra alors se retourner contre ceux qui ont voulut ces aspirateurs a bagnoles !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.