Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

© LyonMag

Ligne Lyon-Turin : le gouvernement italien hausse le ton

© LyonMag

Le président du Conseil Mario Monti souhaite la poursuite du chantier et surtout se montrera très ferme face aux violences des opposants.
Après une semaine très mouvementée en Italie mais aussi à Lyon, un communiqué a été publié par le chef du gouvernement transalpin. Car jeudi, 13 carabinieri ont été blessés à Chianoccho. Les forces de l'ordre se sont opposées aux anti-ligne TGV qui bloquaient une portion d'autoroute. En début de semaine, un opposant s'était grièvement blessé en s'électrocutant sur un pylône. L'Italie a même été ciblée hors de son territoire puisque mercredi et jeudi, c'est à Lyon que des incidents se sont produits. La façade du consulat italien a notamment été taguée. Le projet du TGV Lyon-Turin, estimé à 20 milliards d'euros, est jugé comme inutile et dangereux pour l'environnement par une partie des habitants de la vallée de Suse (réunis en comité NO TAV) où passera la ligne.



Tags : Lyon-Turin | lyon turin | TGV |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.