Présidentielle 2012 : "Mélenchon va faire danser Hollande"

Présidentielle 2012 : "Mélenchon va faire danser Hollande"
Philippe Cochet - Lyonmag.com

Philippe Cochet, le président de la fédération UMP du Rhône, était l’invité ce mercredi de Ça jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.

Avec 27,18%, Nicolas Sarkozy se classe à la deuxième place du premier tour de la présidentielle. C’est d’ailleurs la première fois sous la Ve République qu’un président sortant n’arrive pas en tête au premier tour. Philippe Cochet se veut optimiste. "C’est un excellent score quand on sait que nous venons de traverser une crise sans précédent et que dans les autres pays européens, les dirigeants sortants se sont fait écrabouiller. Ce n’est absolument pas le cas de Nicolas Sarkozy et franchement aujourd’hui, nous sommes à la veille d’un second tour remarquable" explique le président de la fédération UMP du Rhône.

Le parti de droite est plus que prêt pour le 6 mai. "On remet les compteurs à zéro. Il y  avait neuf candidats contre un et maintenant c’est un contre un. François Hollande va devoir sortir de sa tanière parce que nous avons beaucoup de choses à apprendre avant de se déterminer pour la suite. Il nous faudra au moins trois débats pour qu’il y ait une vraie explication sur l’ensemble des domaines qui touchent l’avenir de nos enfants mais surtout l’orientation de notre société" affirme t-il.

Concernant le haut score du Front national, Philippe Cochet n’est pas inquiet. "Le peuple de France s’est exprimé, non pas parce qu’il y a une adhésion au FN. Il a simplement voulu exprimer un ras-le-bol" commente le représentant de l’UMP. Où vont aller les votes du Front National ? Le président de la fédération assure que personne n’est propriétaire de ces voix tout en précisant que les gens devront réfléchir à deux fois avant de voter au second tour. "En face nous avons une espèce d’imbroglio. Vous avez d’un côté M. Mélenchon, Mme Joly et au final M. Hollande. En quinze jours, ils ne vont pas régler leurs problèmes" assure Philippe Cochet.

"La grande différence entre M. Hollande et M. Sarkozy, c’est que depuis le début Nicolas Sarkozy dit ce qu’il veut, il indique comment il va faire. De l’autre côté, il y a quelqu’un qui est dans le flou et dans le brouillard" conclut le président de la fédération UMP du Rhône.


2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Coco le 25/04/2012 à 13:11

Hollande est mou du genoux. Incapable de décider. Il a tout lâche pour les verts a moins de 2pour cent.
Il va danser face à Melenchon et le Parti Communiste

Signaler Répondre

avatar
Romain le 25/04/2012 à 09:53

"Mélenchon va faire danser Hollande" et Sarkozy va se convertir définitivement au Le Penisme républicain.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.