Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Législatives à Lyon : le PS saisit la justice pour utilisation abusive de son logo

Une nouvelle étape a été franchie dans l’affrontement entre Philippe Meirieu, candidat issu de l’accord Verts/PS, et Thierry Braillard, candidat PRG soutenu par Gérard Collomb, sur la 1e circonscription du Rhône. Le PS a saisi mardi la justice sur l’utilisation des logos et des slogans de campagne par l’adjoint au maire de Lyon, pourtant réservés au candidat officiel.

C’est un référé d'heure à heure qui a été déposé mardi devant le TGI de Lyon par le PS. Réunis en bureau national lundi soir, les responsables socialistes autour de leur première secrétaire Martine Aubry ont donc décidé de passer par la justice pour faire reconnaitre leur droit exclusif à utiliser les logos et slogans de campagne de François Hollande pour les législatives. "Nous demandons à ce que soit reconnu en urgence la violation de cette propriété intellectuelle, a expliqué Nathalie Perrin-Gilbert, secrétaire nationale du PS et suppléante de Philippe Meirieu, mardi lors d’une conférence de presse. C’est une mesure de protection des électeurs vis à vis des électeurs pour ne pas leur laisser croire qu’il y a deux candidats socialistes sur la 1e circonscription." Une démarche qui ne vise pas à "trancher sur le fond", précise-t-elle, mais à prendre "des mesures de protection." Reste au juge d’accepter ou non le référé. Deux précédents, cités par Nathalie Perrin-Gilbert, laissent entrevoir une issue favorable : les juges de Nîmes et de Pontoise ont, fin mai, donné suite à des démarches similaires, qui ont abouties au retrait des documents incriminés. Dans le viseur : la profession de foi et le bulletin de vote de Thierry Braillard, où figurent le logo PS à côté du nom de sa suppléante socialiste, Gilda Hobert. Pour ce manquement au règlement et aux statuts, cette dernière a été exclue du parti.



Tags : braillard | meirieu | legislatives |

Commentaires 11

Déposé le 31/05/2012 à 20h24  
Par jm Citer

Quand les imbéciles s'en prennent aux crétins, la démocratie sera sage d'éviter les deux misères.

Déposé le 31/05/2012 à 18h27  
Par Eric Citer

Hugo69005 a écrit le 31/05/2012 à 12h16

Bonjour, je m'appelle Philippe Meirieu.

Après m'être employé à détruire l'école publique à coups de méthodes pédagogiques inapplicables, j'ai décidé de m'engager politiquement.

Au PS, j'ai cru qu'il suffisait que je présente mon CV de déstructeur de l'éducation nationale pour être en bonne place sur des listes. Du coup je me suis barré chez les Verts. Ils sont un peu fou, mais ils m'ont trouvé une tête de liste pour les régionales.

Là, j'ai enfin pu régler mes comptes avec ce parti d'ingrats qui m'a toujours méprisé et considéré à juste titre comme une escroquerie intellectuelle.

J'ai ainsi fait campagne jusqu'au premier tour des régionales uniquement contre le candidat du PS, M. Jean-Jack QUEYRANNE, parfois même main dans la main avec le FN, en épousant certaines de leurs positions sur la politique culturelle de la région.

Les choses se sont gâtées. Avec les présidentielles et le choix d'Eva dans le mur. Avec les primaires du PS et la défaite de Martine AUBRY que je soutenais...

Heureusement après s'être fait remballés par le peuple français, Maman AUBRY, et Christophe BORGEL, l'artisan de la réalisation des investitures clientélistes du PS pour les législatives (amusez-vous à compter le nombre de collaborateurs de martine Aubry qui ont été parachuté...) ont pensé à moi. j'ai ainsi réussi l'exploit de m'imposer dans une circonscription où personne ne voulait de moi... 100% des élus socialistes sont contre moi. 100% des secrétaires de section sont contre moi.

Je vomis sur leurs représentants PS à la région régulièrement à coups de votes scandaleux. Mais c'est pas grave, avec le logo, et le concours de ma suppléante dont je tairais les qualités pour qu'elle n'envoie pas un huissier chez Marck Zuckerberg, je compte bien duper tout le monde.

Les choses se sont gâtées. Avec les présidentielles et le choix d'Eva dans le mur. Avec les primaires du PS et la défaite de Martine AUBRY que je soutenais...

Heureusement après s'être fait remballés par le peuple français, Maman AUBRY, et Christophe BORGEL, l'artisan de la réalisation des investitures clientélistes du PS pour les législatives (amusez-vous à compter le nombre de collaborateurs de martine Aubry qui ont été parachuté...) ont pensé à moi. j'ai ainsi réussi l'exploit de m'imposer dans une circonscription où personne ne voulait de moi... 100% des élus socialistes sont contre moi. 100% des secrétaires de section sont contre moi.

Je vomis sur leurs représentants PS à la région régulièrement à coups de votes scandaleux. Mais c'est pas grave, avec le logo, et le concours de ma suppléante dont je tairais les qualités pour qu'elle n'envoie pas un huissier chez Marck Zuckerberg, je compte bien duper tout le monde.

Voilà mon histoire, votez pour moi, j'ai le logo du PS, j'affiche le soutien d'Hollande après lui avoir vomis dessus pendant la campagne des Primaires qui ne me concernant en rien, j'ai à peine l'impression de vous prendre pour des cons. Voilà ma merveilleuse histoire. Celui de Philippe MEIRIEU, "la politique autrement", oui, qui nous fait encore plus gerber.

Bien vu!

Déposé le 31/05/2012 à 15h36  
Par OiOiO Citer

phil a écrit le 31/05/2012 à 15h24

Ca, ça sent le secrétaire de section vindicatif droit dans ses bottes de politique collombienne (OL, ligne claire avec Guérini...)

j'ai eu exactement le même ressenti

quel crédit porter à un sectaire de cette nature !
secte collomb bien sûr !

Intouchable ? pas si sûr !

Déposé le 31/05/2012 à 15h24  
Par phil Citer

Hugo69005 a écrit le 31/05/2012 à 12h16

Bonjour, je m'appelle Philippe Meirieu.

Après m'être employé à détruire l'école publique à coups de méthodes pédagogiques inapplicables, j'ai décidé de m'engager politiquement.

Au PS, j'ai cru qu'il suffisait que je présente mon CV de déstructeur de l'éducation nationale pour être en bonne place sur des listes. Du coup je me suis barré chez les Verts. Ils sont un peu fou, mais ils m'ont trouvé une tête de liste pour les régionales.

Là, j'ai enfin pu régler mes comptes avec ce parti d'ingrats qui m'a toujours méprisé et considéré à juste titre comme une escroquerie intellectuelle.

J'ai ainsi fait campagne jusqu'au premier tour des régionales uniquement contre le candidat du PS, M. Jean-Jack QUEYRANNE, parfois même main dans la main avec le FN, en épousant certaines de leurs positions sur la politique culturelle de la région.

Les choses se sont gâtées. Avec les présidentielles et le choix d'Eva dans le mur. Avec les primaires du PS et la défaite de Martine AUBRY que je soutenais...

Heureusement après s'être fait remballés par le peuple français, Maman AUBRY, et Christophe BORGEL, l'artisan de la réalisation des investitures clientélistes du PS pour les législatives (amusez-vous à compter le nombre de collaborateurs de martine Aubry qui ont été parachuté...) ont pensé à moi. j'ai ainsi réussi l'exploit de m'imposer dans une circonscription où personne ne voulait de moi... 100% des élus socialistes sont contre moi. 100% des secrétaires de section sont contre moi.

Je vomis sur leurs représentants PS à la région régulièrement à coups de votes scandaleux. Mais c'est pas grave, avec le logo, et le concours de ma suppléante dont je tairais les qualités pour qu'elle n'envoie pas un huissier chez Marck Zuckerberg, je compte bien duper tout le monde.

Les choses se sont gâtées. Avec les présidentielles et le choix d'Eva dans le mur. Avec les primaires du PS et la défaite de Martine AUBRY que je soutenais...

Heureusement après s'être fait remballés par le peuple français, Maman AUBRY, et Christophe BORGEL, l'artisan de la réalisation des investitures clientélistes du PS pour les législatives (amusez-vous à compter le nombre de collaborateurs de martine Aubry qui ont été parachuté...) ont pensé à moi. j'ai ainsi réussi l'exploit de m'imposer dans une circonscription où personne ne voulait de moi... 100% des élus socialistes sont contre moi. 100% des secrétaires de section sont contre moi.

Je vomis sur leurs représentants PS à la région régulièrement à coups de votes scandaleux. Mais c'est pas grave, avec le logo, et le concours de ma suppléante dont je tairais les qualités pour qu'elle n'envoie pas un huissier chez Marck Zuckerberg, je compte bien duper tout le monde.

Voilà mon histoire, votez pour moi, j'ai le logo du PS, j'affiche le soutien d'Hollande après lui avoir vomis dessus pendant la campagne des Primaires qui ne me concernant en rien, j'ai à peine l'impression de vous prendre pour des cons. Voilà ma merveilleuse histoire. Celui de Philippe MEIRIEU, "la politique autrement", oui, qui nous fait encore plus gerber.

Ca, ça sent le secrétaire de section vindicatif droit dans ses bottes de politique collombienne (OL, ligne claire avec Guérini...)

Déposé le 31/05/2012 à 12h40  
Par Surpris Citer

Ambiance... Sinon, ils gouvernent la ville, la région et le pays ensemble?

Déposé le 31/05/2012 à 12h21  
Par Lionel Citer

"C'est illégal mais juste" (Copyright)
Souvenez-vous des propos de Gérard Collomb à propos des indemnités indues et condamnées (toujours pas remboursée ?) de Bernard Rivalta.
Nous sommes dans la même logique Collombiste.

Déposé le 31/05/2012 à 12h18  
Par Hugo69005 Citer

Un article à lire pour juger de l'intégrité de Monsieur BORGEL, secrétaire national aux élections du PS et seul soutien de Philippe MEIRIEU à Solférino :
http://www.lepoint.fr/societe/hlm-le-rapport-qui-embarrasse-le-ps-09-02-2012-1429092_23.php

"Christophe Borgel et Razzy Hammadi, candidats aux législatives, auraient bénéficié des largesses de sociétés de conseil auprès d'offices HLM.

Alors que l'état de cessation de paiement est avéré dès l'été 2008, MAAT rémunère Christophe Borgel à hauteur de 57 000 euros. À l'époque, l'ancien président de l'Unef-id était inspecteur de l'académie de Paris, poste qu'il occupe jusqu'en 2011. Les factures de ces prestations n'ont pas été retrouvées par l'expert-enquêteur."

Déposé le 31/05/2012 à 12h16  
Par Hugo69005 Citer

Bonjour, je m'appelle Philippe Meirieu.

Après m'être employé à détruire l'école publique à coups de méthodes pédagogiques inapplicables, j'ai décidé de m'engager politiquement.

Au PS, j'ai cru qu'il suffisait que je présente mon CV de déstructeur de l'éducation nationale pour être en bonne place sur des listes. Du coup je me suis barré chez les Verts. Ils sont un peu fou, mais ils m'ont trouvé une tête de liste pour les régionales.

Là, j'ai enfin pu régler mes comptes avec ce parti d'ingrats qui m'a toujours méprisé et considéré à juste titre comme une escroquerie intellectuelle.

J'ai ainsi fait campagne jusqu'au premier tour des régionales uniquement contre le candidat du PS, M. Jean-Jack QUEYRANNE, parfois même main dans la main avec le FN, en épousant certaines de leurs positions sur la politique culturelle de la région.

Les choses se sont gâtées. Avec les présidentielles et le choix d'Eva dans le mur. Avec les primaires du PS et la défaite de Martine AUBRY que je soutenais...

Heureusement après s'être fait remballés par le peuple français, Maman AUBRY, et Christophe BORGEL, l'artisan de la réalisation des investitures clientélistes du PS pour les législatives (amusez-vous à compter le nombre de collaborateurs de martine Aubry qui ont été parachuté...) ont pensé à moi. j'ai ainsi réussi l'exploit de m'imposer dans une circonscription où personne ne voulait de moi... 100% des élus socialistes sont contre moi. 100% des secrétaires de section sont contre moi.

Je vomis sur leurs représentants PS à la région régulièrement à coups de votes scandaleux. Mais c'est pas grave, avec le logo, et le concours de ma suppléante dont je tairais les qualités pour qu'elle n'envoie pas un huissier chez Marck Zuckerberg, je compte bien duper tout le monde.

Les choses se sont gâtées. Avec les présidentielles et le choix d'Eva dans le mur. Avec les primaires du PS et la défaite de Martine AUBRY que je soutenais...

Heureusement après s'être fait remballés par le peuple français, Maman AUBRY, et Christophe BORGEL, l'artisan de la réalisation des investitures clientélistes du PS pour les législatives (amusez-vous à compter le nombre de collaborateurs de martine Aubry qui ont été parachuté...) ont pensé à moi. j'ai ainsi réussi l'exploit de m'imposer dans une circonscription où personne ne voulait de moi... 100% des élus socialistes sont contre moi. 100% des secrétaires de section sont contre moi.

Je vomis sur leurs représentants PS à la région régulièrement à coups de votes scandaleux. Mais c'est pas grave, avec le logo, et le concours de ma suppléante dont je tairais les qualités pour qu'elle n'envoie pas un huissier chez Marck Zuckerberg, je compte bien duper tout le monde.

Voilà mon histoire, votez pour moi, j'ai le logo du PS, j'affiche le soutien d'Hollande après lui avoir vomis dessus pendant la campagne des Primaires qui ne me concernant en rien, j'ai à peine l'impression de vous prendre pour des cons. Voilà ma merveilleuse histoire. Celui de Philippe MEIRIEU, "la politique autrement", oui, qui nous fait encore plus gerber.

Déposé le 31/05/2012 à 11h26  
Par droite villeurbannaise Citer

Et ce sont les mêmes qui se déchirent à Lyon qui essayent de faire croire qu'ils seront en capacité de gérer la France ??? Mais révoltons-nous et foutons les dehors les 10 et 17 Juin.

Avec Hollande, le ridicule c'est maintenant !!!!

Déposé le 31/05/2012 à 11h10  
Par OiOiO Citer

Celui qui nous quémande pour qu'on lui donne notre voix pour qu'il vote les lois,

se permet de s'asseoir lui même sur les lois, c'est une insulte faite aux électeurs

et ça donne une vague idée du niveau de confiance qu'on peut lui faire
d'autant plus qu'il est avocat !

Déposé le 31/05/2012 à 10h30  
Par anthony 22 Citer

collomb et braillard ignores les lois c'est connu

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.