Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Hollande en “jean-foutre”, Euro, législatives : Le Pen père se lâche à Lyon

JM Le Pen - DR

En meeting à Lyon mercredi, Jean-Marie Le Pen a critiqué pêle-mêle le nouveau président de la République, le scrutin uninominal à deux tours et l’Euro.

"Nous respectons le président de la République chaque fois qu'il se conduit comme un président de la République, a déclaré Le Pen. Et nous le qualifierons comme tel chaque fois qu'il se conduira comme un 'jean-foutre', ce qui en l’occurrence est le cas." Le président d’honneur du FN ne digère pas l’éviction de sa fille du processus de concertation mené par l’Elysée en amont du G20, mais également de la conférence sur le développement durable de Rio. Depuis lundi et jusqu’à dimanche, Hollande reçoit les principaux responsables des partis politiques nationaux, sauf Marine Le Pen. Un choix que justifiait dès mardi la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem au micro de BFM Business, estimant que seuls les chefs de partis bénéficiant d’une représentation à l’Assemblée étaient reçus par le nouveau président. "Il faut rester sur ce principe, on est allé trop loin dans la banalisation du FN", expliquait-elle alors, citant le précédent Sarkozy, qui avait reçu Jean-Marie Le Pen en 2011 dans le cadre d’une consultation sur le Conseil européen.
Jean-Marie Le Pen a également pesté contre le mode de scrutin des législatives qui, selon lui, tronque la représentation nationale. "La France est le seul pays européen qui utilise le système du scrutin majoritaire à deux tours avec la Grande Bretagne, c’est criminel", tempête-t-il. Très offensif, Jean-Marie Le Pen a fustigé la zone euro, qu’il compare à "une escroquerie et un instrument de ruine."  "Dans le monde entier seule la zone Europe connaît une croissance zéro", justifie-t-il. Selon lui l’Europe ne sert "qu’à faire marcher la planche à billet de le BCE."



Tags : le pen | legislatives |

Commentaires 2

Déposé le 07/06/2012 à 20h21  
Par jm Citer

Le Pen est l'allié objectif de cette sous misère de Hollande, s'il continu pour les legislatives ila aura autant de légitimité pour se plaindre que les verts qui sont des socialistes comme les autres.
Le Pen comme Collomb = dehors

Déposé le 07/06/2012 à 10h39  
Par DGP Citer

Un jeanfoutre qu'il a largement contribué à faire élire ! Il se fout de la gueule de qui le père Lepen ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.