Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Tony Parker à Villeurbanne pour les Tony Parker Camps - Photo Lyonmag.com

L’ASVEL, la salle de basket, l’Academy : Tony Parker pointe du doigt la France

Tony Parker à Villeurbanne pour les Tony Parker Camps - Photo Lyonmag.com

En visite à Villeurbanne ce mardi, avant de s’envoler pour les JO à Londres, Tony Parker a fait un point très rapide sur les projets qu’il mène en tant que directeur des opérations baskets de l’ASVEL.

Après l’abandon du projet de salle multifonction en juin dernier, l’ASVEL cherche toujours à déménager de l’Astroballe. Et l’option de ramener de Londres dans ses valises la salle modulable de basket des Jeux Olympiques (re)devient une option plus que crédible."On en parle, c’est une option, mais tout est en stand-by pour l’instant", a indiqué Tony Parker en marge d’une conférence de presse autour du premier Tony Parker Camp organisé à Villeurbanne cette semaine. Le projet avait été évoqué en début d’année par GL Events, le propriétaire de la salle, et par les différentes parties concernées, pour un coût de 30 millions d’euros. Depuis, les deux responsables principaux du club (Gilles Moretton et Roland Tchenio) ne s’expriment plus sur le sujet. Mais Jean-Paul Bret, le maire de Villeurbanne, reste confiant : "Cela demande du métier, de la persévérance, cela demande à ce qu’on remette l’ouvrage sur le métier pour reprendre la bonne expression. Le fait que le projet de la grande salle ne se soit pas déroulé comme prévu, on l’a tous regretté. Mais on en connaît les causes, on les a analysées, donc à partir de là, on recommence, il y a d’autres possibilités (…) Il n’y a pas de raisons pour que dans les semaines ou les mois qui viennent, on puisse repartir sur de bonnes bases." Il y a quelques jours, c’est même vers une installation à Gerland de l’ASVEL qui a été évoquée.

Jean-Paul Bret et Tony Parker, à Villeurbanne ce mardi - Photo Lyonmag.comJean-Paul Bret et Tony Parker, à Villeurbanne ce mardi - Photo Lyonmag.com - Jean-Paul Bret et Tony Parker, à Villeurbanne ce mardi - Photo Lyonmag.com

Tony Parker, lui, s’impatiente. Car après la salle multifonction, le directeur des opérations baskets doit aussi gérer sa TP Academy : un centre de formation gigantesque, "à l’américaine" à l’image de ces camps de basket, mais qui est intimement lié à la réalisation de cet équipement. "Les projets en France, ça prend du temps et c’est très politique. Elle va se faire mais on va voir le lieu et quand ; ‘Quand’, c’est la grand question, mais il faut être patient", a-t-il ajouté, avant d’insister : "C’est la France, c’est toujours long, mais une fois qu’on aura décidé, ça ira vite après."

Tony Parker devant les 280 jeunes du camp - Photo Lyonmag.comTony Parker devant les 280 jeunes du camp - Photo Lyonmag.com - Tony Parker devant les 280 jeunes du camp - Photo Lyonmag.com

Tony Parker, qui a joué une bonne partie de l’automne à Villeurbanne, en compagnie de Ronny Turiaf, pendant le lock-out de la NBA, a également donné son avis sur la saison décevante de la Green Team (12e avec 43 points) : "C’est vrai que c’était un peu décevant. C’est dommage, on était bien parti et on n’a pas réussi à tenir une place en play-offs. Maintenant on se concentre sur le recrutement, et on essaye de mieux faire pour faire une meilleure saison. C’est une petite déception car chaque fois que tu joues dans un club comme l’ASVEL, tu t’attends à aller en play-offs." Un recrutement qui passe notamment par le départ de Léo Westermann et de Bangaly Fofana, et par la récente arrivée de Georgi Joseph.



Tags : Tony Parker | ASVEL | salle multifonction | tony parker academy | camps | basket |

Commentaires 2

Déposé le 25/07/2012 à 12h08  
Par rodrigue Citer

beber a écrit le 25/07/2012 à 09h15

En France c'est très lent, lent, mais lent.

Pendant ce temps les autres nous passent devant.

Pas etonnant avec tout les vieux reac qui bloquent les projets en France

Déposé le 25/07/2012 à 09h15  
Par beber Citer

En France c'est très lent, lent, mais lent.

Pendant ce temps les autres nous passent devant.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.