Najat Vallaud-Belkacem sifflée lors de son intervention à la fête de l’humanité

Najat Vallaud-Belkacem sifflée lors de son intervention à la fête de l’humanité
Najat Vallaud-Belkacem - LyonMag.com

La porte-parole de gouvernement venait discuter de l’égalité entre hommes et femmes.

Najat Vallaud-Belkacem était en plein débat avec Laurence Cohen, sénatrice PCF du Val-de-Marne quand des voix dans la salle ont commencé à crier : "Référendum, référendum !". Les deux femmes venaient en fait d’aborder la question du traité budgétaire européen. Les protestations se sont poursuivies et c’est Laurence Cohen qui a pris la parole. "J’adore débattre et quand Najat Vallaud-Belkacem vient à la fête de l’Humanité, on écoute et on débat. Ça ne sert à rien de hurler", a affirmé la sénatrice PCF.
De son côté, la porte-parole du gouvernement n’a pas eu l’air plus que dérangé par ce chahut en précisant qu’il ne fallait pas "faire de conclusion hâtive sur ce qui s’est passé". Najat Vallaud-Belkacem a assuré à sa sortie de la salle avoir "pris un grand plaisir à être là".

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Najet de Lyon le 29/10/2012 à 15:14

Cela me fait penser à la citation de Winston Churchill : "Christophe Colomb fut le premier socialiste : il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait... et il faisait tout ça aux frais du contribuable".

Signaler Répondre

avatar
verite le 29/10/2012 à 14:17

de la discution jallie la lumiere

Signaler Répondre

avatar
Richard le 16/09/2012 à 17:27

C'est vrai qu'en matière de dialogue et de progrès, le PS est une référence en la matière ! ptdr

Un premier secrétaire choisit sur un coin de bureau...

Un futur premier secrétaire, qui comme des ministres du gouvernement actuel, a été condamné par la justice. Lui il l'a été pour des faits d'emploi fictif, d'une association lilloise...

Un maire socialiste, qui n'a de cesse de stigmatiser les nantis salariés et couper la tête de ses opposants...

Je rejoins oui. La voix de son maître est toujours là, pour délivrer la bonne désinformation...

Signaler Répondre

avatar
oui le 16/09/2012 à 09:26
romainblachier a écrit le 15/09/2012 à 23h14

Il y a partout quelques provocateurs opposés au dialogue entre les différentes forces politiques de progrès.

et puis .. il y a les toutous, les cireurs de pompe, dont tu es le chef de file

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 15/09/2012 à 23:14

Il y a partout quelques provocateurs opposés au dialogue entre les différentes forces politiques de progrès.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.