Michel Mercier : Les prêts toxiques "ne nous ont pas coûté cher"

Michel Mercier : Les prêts toxiques "ne nous ont pas coûté cher"
Michel Mercier - LyonMag.com

Michel Mercier est revenu sur la polémique soulevée par l'opposition socialiste au Conseil général, au sujet des emprunts contractés auprès de Dexia.

La banque a accordé à plusieurs dizaines de collectivités françaises, des prêts devenus aujourd'hui "toxiques". Vont-ils grever les finances du Département ? Un examen de la Cour des comptes est en cours, et Michel Mercier, interrogé dans Le Progrès, se veut rassurant : "Jusqu'à présent, ils ne nous ont pas coûté cher. Si une catastrophe se produit, on se trouvera dans une situation meilleure qu'en 2000. Contrairement à ce que peut dire mon opposition, le Département n'est pas du tout aux abois".

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Thevenet le 29/09/2012 à 18:05

OUI ,mais ils ont coutés.......C'est seulement l'appréciation de Mr Mercier;........Qui atténue , cette vision des dépenses mals faites , pour ce dédouaner

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.