Trois nouveaux cas d'agression à la prison de Saint Quentin Fallavier

Trois nouveaux cas d'agression à la prison de Saint Quentin Fallavier

Trois surveillants ont été agressés coup sur coup, deux jours de suite, par les détenus de la maison de détention du Nord Isère. A chaque fois, des arrêts de travail ont été prononcés. Le syndicat Ufap-Unsa parle d'un "ras le bol généralisé du personnel" face au manque d'effectifs et à la surpopulation carcérale.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.