Najat Vallaud-Belkacem a des "doutes" sur la mise en place du droit de vote des étrangers

Najat Vallaud-Belkacem a des "doutes" sur la mise en place du droit de vote des étrangers
Photo Lyonmag.com

La porte-parole du gouvernement a déclaré "avoir quelques doutes" sur le fait que les étrangers extra-communautaires puissent voter aux élections locales de 2014.

"Parce que cela signifierait que nous adoptions le texte d'ici le printemps 2013", a lâché Najat Vallaud-Belkacem, interrogée mardi sur la possibilité que la réforme soit en vigueur pour les élections municipales de 2014. Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, avait pourtant assuré mi-septembre qu'un projet de loi serait présenté "l'année prochaine" . Cette mesure était l'une des promesses phares du Président Hollande.

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Spartacus d'Ainay le 26/10/2012 à 11:02

Il avait bien raison Winston Churchill lorsqu'il disait : "Les socialistes, c'est comme Christophe Colomb, quand ils partent ils ne savent pas où ils vont et, quand ils arrivent, ils ne savent pas où ils sont. ".

Signaler Répondre

avatar
Michael Jeaubelaux le 25/10/2012 à 11:15

Il semble que la citoyenneté-résidence (c'est l'adresse qui fait le citoyen) va avoir du mal a être imposée aux français si attachés à la "citoyenneté à la française" lié à la Nationalité, contre leur gré! Tant mieux! Mais ce n'est pas encore gagné, il faut encore expliquer aux français, qui l'ignorent ce qu'implique l'instauration de la citoyenneté résidence : le droit de vote et d'éligibilité des étrangers résidant en France à toutes les élections, comme le réclament à juste titre les Verts et les Communistes. En effet pourquoi une citoyenneté lié au fait qu'on habite quelque part, serait limitée aux seules élections municipales ? C'est bien pourquoi ceux qui prônent le droit de vote des résidents étrangers aux seules élections municipales proposent en réalité une citoyenneté au rabais! Les citoyens Européens qui peuvent voter aux municipales et aux Européennes ont ce droit de vote grâce à leur nationalité et non grâce à leur adresse! C'est parce que les pays de l'UE ont signés des Traités, que leurs ressortissants peuvent exercer leur "citoyenneté européenne" partout dans l'UE. Ce qui est parfaitement logique! En revanche, on peut s'interroger sur la logique de ce gouvernement qui veut à la fois instaurer la citoyennté résidence et faciliter l'acquisition de la nationalité française, comme l'a annoncé Emmanuel Valls ? Si la citoyenneté résidence est instaurée alors l'acquisition de la nationalité française devient tout à fait superflue! Comprenne qui pourra...

Signaler Répondre

avatar
jm le 25/10/2012 à 09:54

Un retournement de veste de plus sans complexe, dommage... Voir les étrangers voter le mariage pour tous par exemple aurait été un beau triomphe du socialisme à visage humain.

Signaler Répondre

avatar
Thierry Mouillac le 25/10/2012 à 09:26
Balise a écrit le 24/10/2012 à 21h37

Le droit de vote local des étrangers est une évidence ! Pour les élections d'une commune, d'un département ou d'une région, ce n'est pas le Peuple français qui vote. Il le fait aux législatives, aux présidentielles ou pour un référendum. Au niveau local, ceux qui votent sont les tous les administrés de la ville, du département, de la région, bref, les habitants, quels qu'ils soient.
A vivre ensemble, et pour donner envie de vivre ensemble, il faudrait enfin pouvoir voter ensemble.... En plus, on verrait qu'on se ressemble bien plus qu'on n'est différents. Regardez un peu mieux...

A ceci près que le vote des étrangers (intra et extra communautaires) aux élections locales ne se limite pas de fait à la localité. En effet, le système électoral fait que les sénateurs (parlementaires, et donc élus au niveau national) sont élus par ceux là même qui auront été élus aux élections locales... Par définition, le vote local ne l'est pas à terme. Cette compréhension du système électoral français donne une autre perspective sur ce sujet.

Signaler Répondre

avatar
Balise le 24/10/2012 à 21:37

Le droit de vote local des étrangers est une évidence ! Pour les élections d'une commune, d'un département ou d'une région, ce n'est pas le Peuple français qui vote. Il le fait aux législatives, aux présidentielles ou pour un référendum. Au niveau local, ceux qui votent sont les tous les administrés de la ville, du département, de la région, bref, les habitants, quels qu'ils soient.
A vivre ensemble, et pour donner envie de vivre ensemble, il faudrait enfin pouvoir voter ensemble.... En plus, on verrait qu'on se ressemble bien plus qu'on n'est différents. Regardez un peu mieux...

Signaler Répondre

avatar
spartacus le 24/10/2012 à 18:51

C'est sûr que, le gouvernement s'affaiblissant de jour en jour faute de leader, une telle décision serait risquée pour la gauche en vue des prochains scrutins, contribuerait effectivement au renforcement du FN, même si elle est dans l'esprit du suffrage universel, du renforcement du corps électoral et donc de la démocratie et de la Vème République.
Mais bon, vu que la politique d'aujourd'hui se fait "à l'opinion" et "à la corbeille " (dixit De Gaulle), plus personne n'ose prendre de décisions visant le moyen ou long terme, à part pour sa reconversion personnelle.
C'est plus facile d'enfiler une marinière "Lux Armor" et une montre à 750 balles !
Comme disait l'autre dans une chanson bien connue; "les politiciens finiront tous au fond d'un asile" (J-P Capdevielle) !

Signaler Répondre

avatar
vivient le 24/10/2012 à 13:26

Ce droit de vote est un gadget inutile, au risque de voir le communautarisme s'aggraver et les parties d’extrême droite se renforcé.

Signaler Répondre

avatar
resistance le 24/10/2012 à 12:15

Pour elle qui ne doute de rien .........

Signaler Répondre

avatar
resistance le 24/10/2012 à 12:14

Foutu pour les municipales !

Signaler Répondre

avatar
fleurs64 le 24/10/2012 à 11:33

priorité aux francais ras le bol de cette terre d'accueil,rsa cmu banque alimentaire etc...STOP a tous ces abus

Signaler Répondre

avatar
fleurs64 le 24/10/2012 à 11:30

tant mieux oublier cette grave erreur

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.