Grand Lyon : une prof de lycée victime d’antisémitisme à Saint-Priest ?

Grand Lyon : une prof de lycée victime d’antisémitisme à Saint-Priest ?
Le lycée Condorcet, à Saint-Priest - DR Google Maps

Qui croire : le Grand Rabbin de Lyon, qui "tire la sonnette d’alarme" face à "la République en danger", ou l’académie de Lyon, qui juge l’affaire classée ?

Tout commence par le témoignage, il y a quelques semaines, d’une enseignante, professeur contractuelle d’histoire-géographie au lycée Condorcet de Saint-Priest. En voie de conversion au judaïsme, elle fréquente assidûment la Grande synagogue du quai Tilsitt à Lyon. C’est alors qu’elle se confie au Grand Rabbin, Richard Wertenschlag, sur des attaques à caractère antisémite qu’elle dit avoir subies dans le cadre de son travail.

"On ne veut pas d’une juive comme professeur"

Quelques jours auparavant, elle aurait été victime des sarcasmes de ses élèves, au lendemain de Yom Kippour, fête religieuse juive pour laquelle elle avait obtenu un jour de congé le 26 septembre. "On ne veut pas d’une juive comme professeur dans notre classe", auraient lancé les lycéens. Plus tard, le 3 octobre, à l’occasion d’une manifestation (supposée) pro-palestinienne devant le lycée, trois individus pénètrent dans sa classe et perturbent le cours – ils sont évacués avec l’aide d’autres enseignants et de la proviseure. Quelques jours plus tard, nouvel accrochage en classe lors d’un cours sur la naissance de l’Etat israélien : les élèves auraient dénoncé avec fougue "l’impérialisme juif" en Palestine, et auraient refusé d’admettre le droit à l’existence d’Israël, pays "voleur de terre".
Face au récit de l’enseignante, le Grand Rabbin décide de prendre sa plume et d’avertir l’académie de Lyon. Dans un courrier en date du 19 octobre, la nouvelle rectrice, Françoise Moulin Civil, affirme suivre l’affaire "de très près". Depuis, plus de nouvelle : fin novembre, Richard Wertenschlag, "inquiet" du sort de cette enseignante, décide de publier une copie de sa lettre dans le Bulletin de Tilsitt, une publication bien connue des habitués de la synagogue.

L’enseignante placardisée ?

C’est que l’enseignante craint pour la suite de sa carrière au sein de l’Education nationale : elle confie au Grand Rabbin avoir été "rappelée à l’ordre" par une inspectrice d’académie, contactée par la proviseure au moment des incidents. Le 28 novembre, le rectorat aurait même mis un terme à son contrat. Plus question alors d’être engagée dans d’autres établissements. "On cherche à esquiver la réalité du problème en se basant uniquement sur des raisons pédagogiques", déplore le Grand Rabbin, qui confie avoir reçu un coup de fil de la part de la rectrice quelques jours après la publication de sa lettre dans le bulletin de la synagogue.

"Des conseils, pas de rappel à l’ordre"

Interrogés, les services du rectorat livrent une version des faits bien différente : si elle ne nie pas la succession d’incidents au lycée, l’institution a répondu, nous dit-on, "de manière adéquate" aux inquiétudes de l’enseignante. Pour preuve, la plainte déposée après l’affaire d’intrusion – les jeunes délinquants ont été identifiés, et l’un d’eux jugé. D’autre part, "il n’y a pas eu de rappel à l’ordre, mais des conseils prodigués" : suite aux accrochages entre la prof et ses élèves, l’inspectrice a convoqué l’ensemble des enseignants d’histoire-géo du lycée, "afin de ne pas stigmatiser l’intéressée". S’en est suivi un briefing collectif sur la manière d’aborder les relations israélo-palestiniennes en classe.

"Une femme honnête"

Suite aux échanges avec l’inspectrice, la future conversion au judaïsme de l’enseignante n’aurait pas été évoquée. "Elle a peut-être des difficultés dans la gestion de classe, mais elle a beaucoup de qualités", nous explique-t-on au rectorat. Par conséquent, la professeure est susceptible de retrouver bientôt un poste au sein de l’académie, "après avoir passé un entretien préalable, comme le veut la procédure".
Quel crédit, alors, accorder aux différentes parties ? Le Grand Rabbin parle d’une "femme honnête, de bonne volonté, qui ne ferait pas de mal à qui que ce soit". Depuis lundi, nous avons tenté à plusieurs reprises de joindre par téléphone cette enseignante, en vain. Mardi matin, la Licra a annoncé s’être emparée de l’affaire : un appel solennel sera également lancé dans les prochains jours au ministère de l’Education, afin d’évoquer le sort de "ces professeurs empêchés d’enseigner à cause de leur origine religieuse".

29 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Verité le 15/12/2012 à 09:41
Chams69 a écrit le 14/12/2012 à 18h25

Ceci est complètement faux je n'est rien contre les juifs mais il faut arrêter de se victimiser à tout va. Nous sommes en France et nous avons donc le droit de debattre librement.
Je ne peux que dénoncer ce genre de profs incompétent mais aussi les média qui cherchent à abrutir les gens.

Ayant parcouru plusieurs fois les devoirs ou interos (niveaux à mourrir de rire) je peux certfier qu'au vu de leurs redactions ou de l' orthographe que ces fameux "élèves" ont beneficié d' un concours externe ha ha ha...........
Menteurs! Menteurs!

Signaler Répondre

avatar
Demo le 14/12/2012 à 18:45

Que de de futures recrues pour le Collectif 69 Palestine sur ce post.

Signaler Répondre

avatar
Chams69 le 14/12/2012 à 18:25

Ceci est complètement faux je n'est rien contre les juifs mais il faut arrêter de se victimiser à tout va. Nous sommes en France et nous avons donc le droit de debattre librement.
Je ne peux que dénoncer ce genre de profs incompétent mais aussi les média qui cherchent à abrutir les gens.

Signaler Répondre

avatar
Capello le 14/12/2012 à 14:03
Roro69 a écrit le 14/12/2012 à 13h00

Moi aussi je peux confirmer les propos en tant qu'élève. Nous avons simplement fait quelque débat sur l'état d'Israël, ou quand on voulait arrêter ce débat, la prof. revenait dessus pour y défendre une cause. A aucun moment elle nous a informer de sa religion et de ses croyances et nous n'avons insulter aucunnement le judaïsme. Nous sommes une classe diversifier et très loin d'être antisémite, ce sont des accusations portés a tort de plus si elle a été viré c'est pour une incompétence a faire un court normal et a géré ses élèves. A vous de croire se que bon vous semble.

Vu ton niveau d'orthographe, on te croit que cette professeur était nulle.

Signaler Répondre

avatar
Roro69 le 14/12/2012 à 13:00
Gogo69 a écrit le 13/12/2012 à 13h26

Ecoutez moi bien attentivement,je suis un des élèves présent dans le cours d'histoire géo de cette prof et je peux vous assurer que jamais et en aucun cas nous avons insulté la religion juive ou l'état d'israel.Ce n'est qu'un tissu de mensonge,nous avons juste parlementé avec cette prof sur israel et la palestine en défendant chacun ses arguments mais en aucun cas nous avons insulté quoi que ce soit.Donc je pense que le journaliste qui a écrit cet article devrait mieux se renseigner avant d'écrire un tel article.Je suis réellement décu d'etre pris pour un "antisémite" alors qu'il n'y a pas lieu de le dire.Encore une fois les médias vous mente mes amis.Faites votre propre opinion.

Moi aussi je peux confirmer les propos en tant qu'élève. Nous avons simplement fait quelque débat sur l'état d'Israël, ou quand on voulait arrêter ce débat, la prof. revenait dessus pour y défendre une cause. A aucun moment elle nous a informer de sa religion et de ses croyances et nous n'avons insulter aucunnement le judaïsme. Nous sommes une classe diversifier et très loin d'être antisémite, ce sont des accusations portés a tort de plus si elle a été viré c'est pour une incompétence a faire un court normal et a géré ses élèves. A vous de croire se que bon vous semble.

Signaler Répondre

avatar
Socialiste le 13/12/2012 à 18:21
Rebellyon a écrit le 11/12/2012 à 18h40

La France a changé et alors ?
Les conservateurs et autres réac ont peur et alors ?
http://instagram.com/p/TEQyQApzrz/

Exactement !
Vive le changement et la diversité n'en déplaise aux esprits chagrin.
Najat c'est tout de même plus agréable que Christine Boutin.

Signaler Répondre

avatar
Gogo69 le 13/12/2012 à 13:26

Ecoutez moi bien attentivement,je suis un des élèves présent dans le cours d'histoire géo de cette prof et je peux vous assurer que jamais et en aucun cas nous avons insulté la religion juive ou l'état d'israel.Ce n'est qu'un tissu de mensonge,nous avons juste parlementé avec cette prof sur israel et la palestine en défendant chacun ses arguments mais en aucun cas nous avons insulté quoi que ce soit.Donc je pense que le journaliste qui a écrit cet article devrait mieux se renseigner avant d'écrire un tel article.Je suis réellement décu d'etre pris pour un "antisémite" alors qu'il n'y a pas lieu de le dire.Encore une fois les médias vous mente mes amis.Faites votre propre opinion.

Signaler Répondre

avatar
Rebellyon le 11/12/2012 à 18:40

La France a changé et alors ?
Les conservateurs et autres réac ont peur et alors ?
http://instagram.com/p/TEQyQApzrz/

Signaler Répondre

avatar
Foldire le 11/12/2012 à 18:12
propagande a écrit le 11/12/2012 à 15h14

un bon exemple de ce qui est décrit dans cet article:
http://www.midilibre.fr/2012/10/08/un-militant-repenti-balance-les-secrets-de-l-ultra-droite,574771.php

hahahahaha... un article où le délateur est anonyme et la journaliste une militante du NPA.

hahahahha manque plus qu'un article journalistique où une anonyme dira qu'elle a été embauchée par son mari dans un hôpital public sous son nom de jeune fille pour ne pas être repérée, que son mari un élu notable important détourne les moyens publics à titre privé, qu'il cumule des mandats et postes indemnisés et que la justice le protège car il serait franc-maçon.

Signaler Répondre

avatar
propagande le 11/12/2012 à 15:14
Foldire a écrit le 11/12/2012 à 13h33

L'escroquerie SOS Racisme est en train de nous pêter à la gueule !

un bon exemple de ce qui est décrit dans cet article:
http://www.midilibre.fr/2012/10/08/un-militant-repenti-balance-les-secrets-de-l-ultra-droite,574771.php

Signaler Répondre

avatar
Foldire le 11/12/2012 à 13:33
Konsta a écrit le 06/12/2012 à 13h50

On commence seulement à mesurer le mal fait par ces propagandistes dites antiracistes alors qu'elles ne sont qu'anti(extrême)droite.

L'escroquerie SOS Racisme est en train de nous pêter à la gueule !

Signaler Répondre

avatar
sel le 11/12/2012 à 11:58

moi je n'invente rien
j'étais enseignante et j'ai du quitter mon poste d'enseignate à l'E.N
dans plusieurs établissements scolaires j'étais confrontée
à la violence physique et verbale des élèves et d'un professeur fraichement débarqué dans l'établissement et à qui je faisais les honneurs de la salle des profs
et qui "horreur et scandale" s'aperçoit que je suis juive!!!!
jusqu'à ce jour jamais je ne m'étais interessée à la religion pratiquée ou pas , par mes collègues
et que du reste pour ma part je ne pratique pas par ailleurs!!
est-il besoin de le souligner ?
j'étais enseignante depuis 1980
en A.P.
et c'est triste de voir ce qui se passe à L'E.N aujourd'hui
j'ai du changer de quartier la peur au ventre!!

Signaler Répondre

avatar
Truthiocity le 07/12/2012 à 11:35
voireuil a écrit le 06/12/2012 à 07h45

Je ne vois pas où est l'agression anti-sémité.

La dame enseigne dans un lycée LAIQUE de la République! Dès lors l'enseignement se doit d'être laïque et conforme au programme.

Beaucoup confondent les juifs et les sionistes (ce sont 2 groupes bien différents)

Ensuite, s'il s'agit d'une conversion et qu'il existe une réelle ferveur, il y a des écoles confessionnelles juives. Qu'est-ce que le grand rabbin attend pour recaser cette enseignante?

Pour moi, y a aucun problème, seulement une prof qui manque sérieusement d'intelligence et de pédagogie... mais bon, ce n'est pas une nouveauté. Juif ou pas, un prof qui sait enseigner de nos jours, on en trouve 1 tous les 1 000.

Forgive. I am writing in english simple so internet translate might work good.

In Europe they do not make a mistake between zionist and jewish. Zionism is a fake excuse. A lie. The real target is jews.

They also attack gay people in the street. Are homosexuals zionists? No. Did homosexuals invade Iraq and Afganistan? No.

Signaler Répondre

avatar
manitou le 06/12/2012 à 17:23
les racistes en racistie a écrit le 04/12/2012 à 14h23

genre les établissements scolaires catholique n’existent pas...
et la France ne vous appartient pas. elle n'appartient à personne.
en l'occurence, vos propos sont ceux d'un parfait raciste.

bientôt la charia en France vous l'aurez voulu

Signaler Répondre

avatar
Konsta le 06/12/2012 à 13:50
Lionel a écrit le 04/12/2012 à 19h27

Devant cet antisémitisme, beaucoup sont perdus et ne savent comment l'aborder.
Pendant des décennies on nous a enseigné que l'antisémitisme était le fait de l'extrême droite.
Les ligues et autres associations ont été gavées de subventions publiques pour propager l'information.
Seulement depuis fort longtemps, l'antisémitisme est essentiellement le fait des islamistes.
Les attentats et les faits divers en témoignent chaque jour.
Mais faut voir quand un attentat ou un fait divers est commis comment la LICRA, SOS Racisme et autres pilleurs d'argent public sont déçus que l'extrême droite ne soit pas l'instigateur.
Car tout leur discours du vivre ensemble s'effondre jour après jour face aux évènements.
Alors oui, l'Education Nationale, les organisations antiracistes mais en définitif anti extrême droite plus qu'antiraciste sont les complices de l'antisémitisme et du racisme anti blanc.

On commence seulement à mesurer le mal fait par ces propagandistes dites antiracistes alors qu'elles ne sont qu'anti(extrême)droite.

Signaler Répondre

avatar
prout le 06/12/2012 à 13:46
alanic a écrit le 06/12/2012 à 13h40

Pour Français,
Vraiment idiot, les nuisibles sont musulman

le nuisible, c'est toi

Signaler Répondre

avatar
alanic le 06/12/2012 à 13:40

Pour Français,
Vraiment idiot, les nuisibles sont musulman

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 06/12/2012 à 07:45

Je ne vois pas où est l'agression anti-sémité.

La dame enseigne dans un lycée LAIQUE de la République! Dès lors l'enseignement se doit d'être laïque et conforme au programme.

Beaucoup confondent les juifs et les sionistes (ce sont 2 groupes bien différents)

Ensuite, s'il s'agit d'une conversion et qu'il existe une réelle ferveur, il y a des écoles confessionnelles juives. Qu'est-ce que le grand rabbin attend pour recaser cette enseignante?

Pour moi, y a aucun problème, seulement une prof qui manque sérieusement d'intelligence et de pédagogie... mais bon, ce n'est pas une nouveauté. Juif ou pas, un prof qui sait enseigner de nos jours, on en trouve 1 tous les 1 000.

Signaler Répondre

avatar
encolpe le 05/12/2012 à 23:53
Ivan a écrit le 05/12/2012 à 13h11

Honte à l'académie qui ne soutient pas cette professeur. Rappelons que le rôle des enseignants est de transmettre un savoir et que celui des élèves est de le recevoir. Le problème est que de plus en plus de professeurs ne se retrouvent pas en face d'élèves mais de jeunes à la dérive, revendicatifs, mal éduqués (oui, c'est le rôle des parents!).
Il est de plus en plus difficile de faire confiance à l'Education nationale.

Pour être clair, cette article est une vision partisane d'une série de faits sans corrélation entre eux. Le lycée et l'ensemble des enseignants ont soutenu cette femme lors des événements survenus avec les élèves. L'inspection de l'académie vise à évaluer le contenu pédagogique et la méthode de gestion de classe. Le fait que l'on donne des conseils à une jeune contractuelle n'a rien de surprenant. Ce qui l'est plus est qu'elle se pose en victime dès le mois d'octobre… donc dans cette affaire il n'est pas question de religion mais d'une jeune femme qui ment pour se protéger et pour protéger sa vision du monde. La seule chose dont elle a besoin c'est d'un peu de sérénité et d'une psychanalyse.

Signaler Répondre

avatar
Lucide le 05/12/2012 à 18:50

Quelle surprise !
De toute évidence, si on décide d'accueillir des millions de musulmans, il faut s'habituer à voir notre liberté d'expression limitée par leurs revendications et leur susceptibilité.

Signaler Répondre

avatar
Veriter le 05/12/2012 à 15:19

hahaha ne pas admettre la colonisation c'est etre anti-sémite ce mot est tellement utilisé pour n'importe quoiqu'il est devenu banale,ça ne veut plus rien dire surtout que la majorité des juifs ne sont meme pas sémite m'enfin et on va meme pas parlé des convertiS....

Signaler Répondre

avatar
Ivan le 05/12/2012 à 13:11

Honte à l'académie qui ne soutient pas cette professeur. Rappelons que le rôle des enseignants est de transmettre un savoir et que celui des élèves est de le recevoir. Le problème est que de plus en plus de professeurs ne se retrouvent pas en face d'élèves mais de jeunes à la dérive, revendicatifs, mal éduqués (oui, c'est le rôle des parents!).
Il est de plus en plus difficile de faire confiance à l'Education nationale.

Signaler Répondre

avatar
Lionel le 04/12/2012 à 19:27

Devant cet antisémitisme, beaucoup sont perdus et ne savent comment l'aborder.
Pendant des décennies on nous a enseigné que l'antisémitisme était le fait de l'extrême droite.
Les ligues et autres associations ont été gavées de subventions publiques pour propager l'information.
Seulement depuis fort longtemps, l'antisémitisme est essentiellement le fait des islamistes.
Les attentats et les faits divers en témoignent chaque jour.
Mais faut voir quand un attentat ou un fait divers est commis comment la LICRA, SOS Racisme et autres pilleurs d'argent public sont déçus que l'extrême droite ne soit pas l'instigateur.
Car tout leur discours du vivre ensemble s'effondre jour après jour face aux évènements.
Alors oui, l'Education Nationale, les organisations antiracistes mais en définitif anti extrême droite plus qu'antiraciste sont les complices de l'antisémitisme et du racisme anti blanc.

Signaler Répondre

avatar
10 ans déjà!!! Le fascisme ne passera pas! le 04/12/2012 à 18:44
les racistes en racistie a écrit le 04/12/2012 à 17h36

je doute très fortement que "Français" soit un défenseur de la cause Palestinienne.
et pour votre info, on peut déplorer les agissements d'Israël envers la Palestine sans pour autant être antisémite.

couper les chaines d'info c'est un concept interessant. digne d'un régime autoritaire... on sent bien de quel bord vous êtes vous aussi: pas mieux que "Français"

Bien sûr que la cause palestinienne est le prétexte à la nouvelle judéophobie...sans oublier que les juifs comme les chrétiens sont des dhimmis dans les pays musulmans!

Comme le savent trop bien les Coptes en Egypte maintenant sous le Joug islamiste!

Pour ceux qui veulent savoir et comprendre je conseille la lecture de l'excellent ouvrage parue en septembre 2002!!...dix ans déjà!

"Les territoires perdus de la République - Antisémitisme, racisme et sexisme en milieu scolaire.

Mais les profs sont a la fois les victimes et les complices...si ce n'est les Profs, c'est tout du moins l'Education Nationale dont le mot d'ordre impératif est :

Chuuutttt!!! Ne dites rien vous risqueriez de stigmatiser une population qui souffre déjà assez!

Tant que les coupables n'ont pas le crane rasé, "Silence Radio"!

Signaler Répondre

avatar
les racistes en racistie le 04/12/2012 à 17:36
romainFT a écrit le 04/12/2012 à 16h11

On se rend compte malheureusement qu avec la lutte pro palestinienne revient une forme de nazisme idéologique: impérialisme juif, banque juive, complot juif etc...

A qui la faute?
Les télévisions arabes par satellite diffusent du matin au soir ce genre d idées.
La première chose à faire serait de couper ces chaines des bouquets.

je doute très fortement que "Français" soit un défenseur de la cause Palestinienne.
et pour votre info, on peut déplorer les agissements d'Israël envers la Palestine sans pour autant être antisémite.

couper les chaines d'info c'est un concept interessant. digne d'un régime autoritaire... on sent bien de quel bord vous êtes vous aussi: pas mieux que "Français"

Signaler Répondre

avatar
romainFT le 04/12/2012 à 16:11

On se rend compte malheureusement qu avec la lutte pro palestinienne revient une forme de nazisme idéologique: impérialisme juif, banque juive, complot juif etc...

A qui la faute?
Les télévisions arabes par satellite diffusent du matin au soir ce genre d idées.
La première chose à faire serait de couper ces chaines des bouquets.

Signaler Répondre

avatar
MéméCiredutemps le 04/12/2012 à 15:01
Français a écrit le 04/12/2012 à 13h50

les juifs son plus raciste que nous ,la preuve en est ils ont leurs propre école !!! ils sont de venir et ils sont libre de repartirent si celà ne leurs convient pas ,mais je ne comprend pas que l'on doivent ce plier devant leur religion ou autres ,on est pas chez eux mais eux chez nous

J'espère que votre pseudo est usurpé et que vous n'êtes pas français, car vos propos sont indignes et minables.
En même temps, vous êtes un exemple illustrant à la perfection le terme "antisémitisme primaire".
Pour couronner le tout, vous êtes un badaboeuf illettré et inculte.
Nostalgique du troisième Reich sans doute ?

Signaler Répondre

avatar
les racistes en racistie le 04/12/2012 à 14:23

genre les établissements scolaires catholique n’existent pas...
et la France ne vous appartient pas. elle n'appartient à personne.
en l'occurence, vos propos sont ceux d'un parfait raciste.

Signaler Répondre

avatar
Français le 04/12/2012 à 13:50

les juifs son plus raciste que nous ,la preuve en est ils ont leurs propre école !!! ils sont de venir et ils sont libre de repartirent si celà ne leurs convient pas ,mais je ne comprend pas que l'on doivent ce plier devant leur religion ou autres ,on est pas chez eux mais eux chez nous

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.