Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Lyon 2 : les syndicats contre le vote en ligne

Alors que les cours n'ont toujours pas repris à l'université Lyon 2, Ies syndicats appellent à boycotter le vote électronique prévu mercredi par la présidence de Lyon II pour sortir de la crise.

Le syndicat étudiant Unef, mais aussi les syndicats de personnels enseignants comme le SNESUP et la CGT, contestent l'organisation, mercredi, d’un vote électronique par la présidence de l’université Lyon 2, l’assimilant à “une tentative de destabilisation de la mobilisation”.
“Une assemblée générale des personnels de l'Université Lyon 2 s'est tenue aujourd’hui, elle s’est exprimée très clairement contre le recours au vote électronique organisé par la présidence de l’université qui, sous-couvert de consultation vise à se substituer au vote des assemblées générales étudiantes” ont déclaré les syndicats dans un communiqué Pour eux, les conditions de ce vote n’apportent aucune garantie démocratique. “Nous craignons que le seul objectif poursuivi par ce vote soit de légitimer une nouvelle intervention des forces de l’ordre.”
“Ce vote a pour objectif de permettre l'expression la plus large de la communauté étudiante dans sa diversité d'opinions. Il répond par conséquent à une véritable forme de démocratie” rétorque l’université. “Mais on ne connait même pas la question soumise au vote” répliquent les organisations syndicales qui envisagent des recours juridiques devant le tribunal administratif. En fait, il s’agit bien de voter pour ou contre la reprise des cours, interrompus à Lyon 2 depuis bientôt 10 jours.<



Tags : université | grève | bron | pécresse |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.