Rhône : les comptes du Département dans le rouge en raison du nombre de bénéficiaires du RSA

Rhône : les comptes du Département dans le rouge en raison du nombre de bénéficiaires du RSA

Le nombre d’allocataires du RSA est en progression dans le Rhône : +3% depuis le mois de juin.

Selon la Tribune, cette situation plombe les comptes du Département. D’ici la fin de l’année, le Conseil général devrait ainsi augmenter d’environ cinq millions d'euros son budget dédié au RSA, afin de verser les allocations en temps et en heure. Les moins de 30 ans sont les plus concernés. En juin 2012, ils représentaient 21,2% des allocataires dans le Rhône, contre 18,7% un an plus tôt.
Les annonces de Jean-Marc Ayrault ce mardi midi, lors de la clôture de la conférence nationale sur la pauvreté, ne devraient donc pas rassurer le Département du Rhône. Le premier ministre dévoilera les principaux axes d’un plan pluriannuel pour lutter contre la pauvreté, et devrait notamment annoncer une hausse de 10% du RSA sur cinq ans. Cette augmentation progressive commencerait dès l’année prochaine.

X
16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
papyli le 16/01/2013 à 09:02

et le musée des Confluences pas encore terminé, il pèse pour combien dans les comptes? et il n'a pas fini de peser: un gouffre à pognon qui durera ce que durera son existence.

Signaler Répondre

avatar
rsasouffrance le 16/01/2013 à 08:41

Bonjour,

Prenez connaissance de cette pétition RSA : Non aux souffrances des allocataires RSA

http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2013N34650

Diffusez cette pétition autour de vous

Signaler Répondre

avatar
Cochon de payant le 12/12/2012 à 08:07

Mercier va refiler ses dettes aux contribuables du Grand Lyon et Collomb va s assurer une majorité de Gauche. Ils se foutent des Rhodanniens les 2 roitelets

Signaler Répondre

avatar
SDF le 11/12/2012 à 16:44

@ Lucien Une nouvelle intellectuelle sur le blog, Berthie, ça va nous changer de notre Jean Glaude de Décines, pourquoi lui répondre?

Signaler Répondre

avatar
Lucien le 11/12/2012 à 16:31
berthty a écrit le 11/12/2012 à 15h57

Il y a bien plus somptuaire que les dépenses de nos élus.
Ce sont celles des particuliers et notamment des nouveaux propriétaires fonciers qui ont payés deux fois plus cher leurs appartements qu'il y a 10 ans et qui vont s"endetter sur 30 ans car ils ont succomber au doux chants des sirènes des banquiers.
Les Français des vrais moutons de panurges.

Quel est le lien, selon vous entre le prétendu endettement du CG et l'achat de bien immobiliers par des particuliers ?!

Signaler Répondre

avatar
berthty le 11/12/2012 à 15:57

Il y a bien plus somptuaire que les dépenses de nos élus.
Ce sont celles des particuliers et notamment des nouveaux propriétaires fonciers qui ont payés deux fois plus cher leurs appartements qu'il y a 10 ans et qui vont s"endetter sur 30 ans car ils ont succomber au doux chants des sirènes des banquiers.
Les Français des vrais moutons de panurges.

Signaler Répondre

avatar
Lucien le 11/12/2012 à 15:47

Là comme ailleurs, rien de mieux que de faire croire a des crétins que "le chien à la rage", pour le discréditer et dévier l'attention, des crétins gobe tout !

Donc d'après ces bien penseurs, les comptes du Conseil Général seraient dans le rouge, au cause du dispositif d'entraide qu'est le RSA ?!

Mais a ce moment là, comment le CG peut-il se porter caution à hauteur de 40 millions d'euros, pour la construction d'un stade privé ?

Pourquoi le CG, continue t-il de dépenser des sommes astronomique, en frais de bouche ?

Pourquoi le CG, ne rend-il pas public le détail des remboursements des frais, présentés par les élus ?

Cessez de vous faire manipuler et posez vous les bonnes questions !

Questions qui vous seront utiles, voir indispensables pour voter en 2014 puis 2017 !

Signaler Répondre

avatar
Honte aux hypocrites le 11/12/2012 à 15:16

Le RSA a bon dos. Il y a d'autres dépenses somptuaires du Département dont on parle moins. Michel Mercier est "monsieur un milliard" de dette. Ce n'est pas que que le RSA. Facile de culpaabiliser les pauvres. Facile d'instrumentaliser pour faire semblant de distiller la charité en allant après à la messe tous les dimanches pour récupérer des voix dans l'ouest lyonnais.

Signaler Répondre

avatar
max le 11/12/2012 à 13:45
Une contribuable a écrit le 11/12/2012 à 11h14

Je vais arrêté de travailler comme ça j'aurais droit à toutes les aides, et surtout je ne paierais pas d'impôt sur le revenu ni d'impôts locaux.
J'aurais droit à la couverture sociale, à l'alimentation gratuite.
Je ferais des économies de transport, de voiture, d'assurance.
Je serais toute la journée dans les rues.
Ma retraite arrivera tranquillement sans stress, sans panique.
Vive l'assistanat....

Ouhais!

Si tu veut vivre dans une cité pourri en banlieue Lyonnaise et passer tes vacances au pied de la cité ça peut le faire.

Signaler Répondre

avatar
go go go le 11/12/2012 à 12:33
Une contribuable a écrit le 11/12/2012 à 11h14

Je vais arrêté de travailler comme ça j'aurais droit à toutes les aides, et surtout je ne paierais pas d'impôt sur le revenu ni d'impôts locaux.
J'aurais droit à la couverture sociale, à l'alimentation gratuite.
Je ferais des économies de transport, de voiture, d'assurance.
Je serais toute la journée dans les rues.
Ma retraite arrivera tranquillement sans stress, sans panique.
Vive l'assistanat....

vas y. personne ne te retient

Signaler Répondre

avatar
SVD le 11/12/2012 à 12:16
Une contribuable a écrit le 11/12/2012 à 11h14

Je vais arrêté de travailler comme ça j'aurais droit à toutes les aides, et surtout je ne paierais pas d'impôt sur le revenu ni d'impôts locaux.
J'aurais droit à la couverture sociale, à l'alimentation gratuite.
Je ferais des économies de transport, de voiture, d'assurance.
Je serais toute la journée dans les rues.
Ma retraite arrivera tranquillement sans stress, sans panique.
Vive l'assistanat....

Te gene pas ! tu vas vite rechercher du travail dans les mois qui suivront quand tu verras que tu ne peux simplement plus payer ton FAI...

Et pour info une personne sans emploi ne cotise pas sa retraite....il faut arrêter de sortir des conneries pareilles...

Signaler Répondre

avatar
Réfléchissez un peu le 11/12/2012 à 11:44
Une contribuable a écrit le 11/12/2012 à 11h14

Je vais arrêté de travailler comme ça j'aurais droit à toutes les aides, et surtout je ne paierais pas d'impôt sur le revenu ni d'impôts locaux.
J'aurais droit à la couverture sociale, à l'alimentation gratuite.
Je ferais des économies de transport, de voiture, d'assurance.
Je serais toute la journée dans les rues.
Ma retraite arrivera tranquillement sans stress, sans panique.
Vive l'assistanat....

Et je ne pourrais plus me soigner, je ne pourrais plus me chauffer ni payer les études de mes enfants. Je n'aurais plus de vie sociale ni loisirs ... c'est génial !

Signaler Répondre

avatar
Privilégiée le 11/12/2012 à 11:37
Une contribuable a écrit le 11/12/2012 à 11h14

Je vais arrêté de travailler comme ça j'aurais droit à toutes les aides, et surtout je ne paierais pas d'impôt sur le revenu ni d'impôts locaux.
J'aurais droit à la couverture sociale, à l'alimentation gratuite.
Je ferais des économies de transport, de voiture, d'assurance.
Je serais toute la journée dans les rues.
Ma retraite arrivera tranquillement sans stress, sans panique.
Vive l'assistanat....

Chiche !

Signaler Répondre

avatar
Une contribuable le 11/12/2012 à 11:14

Je vais arrêté de travailler comme ça j'aurais droit à toutes les aides, et surtout je ne paierais pas d'impôt sur le revenu ni d'impôts locaux.
J'aurais droit à la couverture sociale, à l'alimentation gratuite.
Je ferais des économies de transport, de voiture, d'assurance.
Je serais toute la journée dans les rues.
Ma retraite arrivera tranquillement sans stress, sans panique.
Vive l'assistanat....

Signaler Répondre

avatar
Regilait le 11/12/2012 à 11:06

C'est tout de même curieux : depuis 48 heures, les medias nous serinent qu'une grande majorité des personnes ayant droit aux aides ne les demandent pas ... sauf dans le Rhône ?
Y'a un schmuck...

Signaler Répondre

avatar
nitou le 11/12/2012 à 10:10

A quant un RSA au SMIC, pour arrêter de travailler!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.