"Il faut sauver les éléphants à Lyon" : l’incroyable mobilisation mondiale !

"Il faut sauver les éléphants à Lyon" : l’incroyable mobilisation mondiale !
DR

Lundi matin, les milliers de personnes sensibles au sort de Baby et Népal, ont poussé un "ouf" de soulagement.

A 1h30, le préfet du Rhône, Jean-François Carenco, a décidé de suspendre temporairement l’obligation de procéder à l’euthanasie des deux éléphantes du cirque Pinder atteintes de la tuberculose et gardées au parc de la Tête d’Or depuis 1999. La forte mobilisation de ces derniers jours sur la toile y a certainement été pour quelque chose. Depuis ce week-end, une pétition "Sauvons Baby et Népal de l’euthanasie" circule et récolte actuellement plus de 20 000 signatures. Pas seulement en France mais aussi à l’étranger comme aux Etats-Unis ou encore en Asie.

Les éléphants font de l’effet !

Sur Facebook, les membres de la page "Sauvons Baby et Népal" n’hésitent pas à faire savoir qu’ils ont écrit à François Hollande ou encore tweeter Dilma Roussef et Barack Obama pour leur demander du soutien. Les messages de sympathie envers les deux éléphants se multiplient toutes les minutes avec par exemple "Il faut garder espoir", "J’espère qu’elles seront sauvées", "Mobilisons les troupes sur place !"… C’est d’ailleurs sur Facebook qu’un rassemblement, prévu mercredi à 14h30 devant l'entrée principale du parc de la tête d'Or, a vu le jour. Pour Stéphanie Rouby, porte-parole de Respect Animal, cet engouement est justifié. "Il y a d’abord l’effet éléphant car c’est un animal qui subit beaucoup de choses un peu partout dans le monde même dans son milieu naturel. Aujourd’hui, on voit bien que les gens sont un peu plus attachés aux animaux et à leur survie. Dans notre association, on voit bien que depuis quelques années on interpelle plus facilement les gens sur le sort des animaux. Notre société est faite d’une telle violence qu’on se rend compte du comportement humain", explique-t-elle. Selon Stéphanie Rouby, les Lyonnais connaissent le passé de Baby et Népal. "Ce qui fait qu’aujourd’hui quand on décide de tuer deux éléphantes qui ont 40 ans alors qu’elles ont passé toute leur vie dans un cirque, on se dit que la meilleure chose qui peut leur arriver est une retraite paisible et non pas une euthanasie !". 

Faut-il obligatoirement euthanasier Baby et Népal ?

C’est la question qui se pose forcément en ce moment. Pour rappel des faits, le 11 décembre 2012, un arrêté de la préfecture enjoint la Ville de Lyon à procéder à l’euthanasie des deux éléphantes dans un délai de 30 jours, au motif, notamment, de l’absence de traitement curatif adapté. De son côté, Gilbert Edelstein, le PDG du cirque Pinder déclarait vendredi dernier sur notre site vouloir une contre-expertise des tests réalisés sur Baby et Népal. "Il semblerait qu’une seule de mes éléphantes soit porteuse de la tuberculose". L’association Respect Animal a également son avis sur la question. "Nous avons  vraiment la sensation que la Ville de Lyon n’a pas envie de payer les soins parce que ces deux éléphantes sont sous la responsabilité de la ville. S’il y a des problèmes entre la Ville de Lyon et le cirque Pinder, ce n’est pas notre affaire. Par contre aujourd’hui, nous faisons le constat qu’il y a ces deux animaux qui sont malades et atteints de tuberculose depuis près d’un an. Des cas de tuberculose, il y en a partout en France. Quand on nous dit que deux éléphants qui ne sont pas en contact avec le public peuvent contaminer les gens, je suis outrée", déplore Stéphanie Rouby. "Si la Ville n’a pas assez d’argent pour les soigner, elle n’a qu’à demander un euro symbolique à l’entrée du parc. Tous les gens qui veulent sauver ces éléphantes sont capables de faire ce geste", conclut-elle.
A noter que selon l'association Dignité Animale, qui participera au rassemblement de mercredi devant la Porte des Enfants du Rhône, la SPA et l'association Brigitte Bardot se seraient portées volontaires pour récupérer les pachydermes, une solution préférée par l'association à un retour chez Pinder, où "les conditions de vie pour les animaux sont loin d'être optimales".

L’affaire Baby et Népal doit de nouveau être examinée jeudi par le tribunal administratif.

48 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Marlène le 23/01/2013 à 16:35

Il faut tout faire pour les sauver, nous les avons mis ici nous devons assumer! C'est une cause parmi des millions d'autres bien sûr et les sauver pour moi ce serait en plus les sortir de ces zoo ridicules, surtout la tête d'Or je suis Lyonnaise et je ne supporte plus de voir ces animaux enfermés dans qq metres carrés c'est d'une tristesse, tout ça pour amuser les passants personnes ne voit dans quel état ils sont ????!!!! c'est pitoyable...
Bref évidemment que beaucoup d'autres causes doivent être mise en avant avec le même engouement, si seulement les gens faisait de même pour le massacre des éléphants en Afrique qui reprend à cause de nouvelles demandes... Partout les humains et les animaux sont massacrés en France et dans le monde, on ne voit pas bien plus loin que le bout de son nez malheureusement!! Mais bon des fois je me dit que cela "montre" qu'il reste un peu d'humanité ici bas... Ce dont on manque cruellement...

Signaler Répondre

avatar
Ah Bon tu as bien lu le 22/01/2013 à 23:44
Connaisseur ! a écrit le 18/01/2013 à 07h42

Bravo, ça fait du bien de lire un commentaire intelligent et construit sur un forum, je doute malheureusement que cela soit compréhensible par les fanatiques de la tête d'Or ..;

Je suis désolé de vous décevoir, mais pour l'instant la question qui se pose est de savoir si ils ont vraiment la tuberculose!!Encore une personne qui se croit supérieur à la nature!!
Peut-être avant de les tuer une contre expertise est nécessaire, non? Il est clair que si la contre-expertise conclut que ces deux pachydermes sont atteints de Tuberculose, il faudra les euthanasier, sinon????

La nature peut vivre sans l'Homme, le contraire n'est pas contre pas possible! A bon entendeur!!

Signaler Répondre

avatar
moi le 20/01/2013 à 08:33
dede la saumur a écrit le 18/12/2012 à 16h46

notre maire a été malade et hospitalisé il y a quelques années et il n'a pas été euthanasié lui !!!!!!!!!!!!

ah mouais je ne dirais pas ce que je pense ..mais...

Signaler Répondre

avatar
Connaisseur ! le 18/01/2013 à 07:42
Nicolas Wilkomen a écrit le 17/01/2013 à 21h40

Ce mouvement autour des éléphants devient ridicule, porté par un public qui n'est absolument pas sensibilisé aux impacts de la tuberculose et des zoonoses.

je suis outré par tant de bétise: c'est l'émotion et l'affecte qui pousse à refuser de voir la vérité en face.

Bien sur les éléphants ont une place particulière dans l'imaginaire collectif. Y aurait-il des réactions similaires de la part du public si c'était une vache, ou un cerf atteint de la tuberculose?

Car contrairement à ce que j'ai pu lire plus haut, non la tuberculose, il n'y en a pas partout. La France est indemne depuis 2000 et souhaite le rester.
Elle a mis près de 50 ans a atteindre ce statut, après que les 1ere campagne de suivi aient commencé dans les années 50, quand la tuberculose tuait encore en France.

Et aujourd'hui, où en sommes-nous? et bien la tuberculose tue encore près de 10 millions d'homme dans le monde.
C'est une maladie a déclaration obligatoire auprès de l'OIE (la section santé animale de l'ONU).
Pourquoi? car c'est une maladie qui tue, et dont les traitements sont très longs et très chers: compter 6 mois de traitement minimum pour un homme, avec une quadri thérapie pendant 4 mois, puis bithérapie pendant 2 mois.
Sans compter les risques d'antibio résistance.

Alors voila pourquoi les traitements sont réservés aux hommes. Et quand bien même on ferait une traitement sur un éléphant, il durerait minimum 20 mois, pour un coût de 50 000 $ (environ 40 000 €), et je précise, sans garantie de résultats, mais avec des gros risques d'antibio résistance.

Et que dire aux éleveurs de bovins, qui pour faire leur devoir de citoyen en protégeant la santé publique, accepte, non sans tristesse, de voir abattre leur troupeau pour protéger la santé humaine et la santé des autres troupeaux avoisinants?

Voila pourquoi, malgré toute la tristesse que cela provoque, sans compter la perte de pool génétique d'une espèce rare que cela induit, ces 2 éléphants doivent être euthanasiés, tout simplement parceque nous n'avons pas le choix.
Garder ces éléphants vivants, c'est risquer une contamination humain et aux autres espèces animales (un isolement n'y changera rien, la contamination se faisant par voie aérienne; deplus, est-ce une vie pour des élephants que de rester cloitrer?).

Garder ces éléphants vivants, c'est aussi irrespectueux envers les éleveurs de bovins à qui on ne demande pas le choix quand il s'agit d'abattre un troupeau contaminé. Et pourtant, ils acceptent, conscients de l'intérêt d'ordre public.

Garder ces élephants vivants et tenter de les soigner, c'est dépenser 100 000 US$, sans garantie et avec un très gros risque d'antibiorésistance, avec pour conséquence la diminution voir disparition de l'efficacité des antibiotiques utilisés, donc incapacité à traiter des humains.

Et il serait utile de cesser cette polémique qui a assez duré et qui dépasse largement les frontières des gens concernés et sensibilisés à cette problématique de la gestion des zoonoses en France.

Bravo, ça fait du bien de lire un commentaire intelligent et construit sur un forum, je doute malheureusement que cela soit compréhensible par les fanatiques de la tête d'Or ..;

Signaler Répondre

avatar
Jojo le 17/01/2013 à 23:24
Nicolas Wilkomen a écrit le 17/01/2013 à 21h40

Ce mouvement autour des éléphants devient ridicule, porté par un public qui n'est absolument pas sensibilisé aux impacts de la tuberculose et des zoonoses.

je suis outré par tant de bétise: c'est l'émotion et l'affecte qui pousse à refuser de voir la vérité en face.

Bien sur les éléphants ont une place particulière dans l'imaginaire collectif. Y aurait-il des réactions similaires de la part du public si c'était une vache, ou un cerf atteint de la tuberculose?

Car contrairement à ce que j'ai pu lire plus haut, non la tuberculose, il n'y en a pas partout. La France est indemne depuis 2000 et souhaite le rester.
Elle a mis près de 50 ans a atteindre ce statut, après que les 1ere campagne de suivi aient commencé dans les années 50, quand la tuberculose tuait encore en France.

Et aujourd'hui, où en sommes-nous? et bien la tuberculose tue encore près de 10 millions d'homme dans le monde.
C'est une maladie a déclaration obligatoire auprès de l'OIE (la section santé animale de l'ONU).
Pourquoi? car c'est une maladie qui tue, et dont les traitements sont très longs et très chers: compter 6 mois de traitement minimum pour un homme, avec une quadri thérapie pendant 4 mois, puis bithérapie pendant 2 mois.
Sans compter les risques d'antibio résistance.

Alors voila pourquoi les traitements sont réservés aux hommes. Et quand bien même on ferait une traitement sur un éléphant, il durerait minimum 20 mois, pour un coût de 50 000 $ (environ 40 000 €), et je précise, sans garantie de résultats, mais avec des gros risques d'antibio résistance.

Et que dire aux éleveurs de bovins, qui pour faire leur devoir de citoyen en protégeant la santé publique, accepte, non sans tristesse, de voir abattre leur troupeau pour protéger la santé humaine et la santé des autres troupeaux avoisinants?

Voila pourquoi, malgré toute la tristesse que cela provoque, sans compter la perte de pool génétique d'une espèce rare que cela induit, ces 2 éléphants doivent être euthanasiés, tout simplement parceque nous n'avons pas le choix.
Garder ces éléphants vivants, c'est risquer une contamination humain et aux autres espèces animales (un isolement n'y changera rien, la contamination se faisant par voie aérienne; deplus, est-ce une vie pour des élephants que de rester cloitrer?).

Garder ces éléphants vivants, c'est aussi irrespectueux envers les éleveurs de bovins à qui on ne demande pas le choix quand il s'agit d'abattre un troupeau contaminé. Et pourtant, ils acceptent, conscients de l'intérêt d'ordre public.

Garder ces élephants vivants et tenter de les soigner, c'est dépenser 100 000 US$, sans garantie et avec un très gros risque d'antibiorésistance, avec pour conséquence la diminution voir disparition de l'efficacité des antibiotiques utilisés, donc incapacité à traiter des humains.

Et il serait utile de cesser cette polémique qui a assez duré et qui dépasse largement les frontières des gens concernés et sensibilisés à cette problématique de la gestion des zoonoses en France.

Un commentaire intelligent, le seul...

Signaler Répondre

avatar
Nicolas Wilkomen le 17/01/2013 à 21:40

Ce mouvement autour des éléphants devient ridicule, porté par un public qui n'est absolument pas sensibilisé aux impacts de la tuberculose et des zoonoses.

je suis outré par tant de bétise: c'est l'émotion et l'affecte qui pousse à refuser de voir la vérité en face.

Bien sur les éléphants ont une place particulière dans l'imaginaire collectif. Y aurait-il des réactions similaires de la part du public si c'était une vache, ou un cerf atteint de la tuberculose?

Car contrairement à ce que j'ai pu lire plus haut, non la tuberculose, il n'y en a pas partout. La France est indemne depuis 2000 et souhaite le rester.
Elle a mis près de 50 ans a atteindre ce statut, après que les 1ere campagne de suivi aient commencé dans les années 50, quand la tuberculose tuait encore en France.

Et aujourd'hui, où en sommes-nous? et bien la tuberculose tue encore près de 10 millions d'homme dans le monde.
C'est une maladie a déclaration obligatoire auprès de l'OIE (la section santé animale de l'ONU).
Pourquoi? car c'est une maladie qui tue, et dont les traitements sont très longs et très chers: compter 6 mois de traitement minimum pour un homme, avec une quadri thérapie pendant 4 mois, puis bithérapie pendant 2 mois.
Sans compter les risques d'antibio résistance.

Alors voila pourquoi les traitements sont réservés aux hommes. Et quand bien même on ferait une traitement sur un éléphant, il durerait minimum 20 mois, pour un coût de 50 000 $ (environ 40 000 €), et je précise, sans garantie de résultats, mais avec des gros risques d'antibio résistance.

Et que dire aux éleveurs de bovins, qui pour faire leur devoir de citoyen en protégeant la santé publique, accepte, non sans tristesse, de voir abattre leur troupeau pour protéger la santé humaine et la santé des autres troupeaux avoisinants?

Voila pourquoi, malgré toute la tristesse que cela provoque, sans compter la perte de pool génétique d'une espèce rare que cela induit, ces 2 éléphants doivent être euthanasiés, tout simplement parceque nous n'avons pas le choix.
Garder ces éléphants vivants, c'est risquer une contamination humain et aux autres espèces animales (un isolement n'y changera rien, la contamination se faisant par voie aérienne; deplus, est-ce une vie pour des élephants que de rester cloitrer?).

Garder ces éléphants vivants, c'est aussi irrespectueux envers les éleveurs de bovins à qui on ne demande pas le choix quand il s'agit d'abattre un troupeau contaminé. Et pourtant, ils acceptent, conscients de l'intérêt d'ordre public.

Garder ces élephants vivants et tenter de les soigner, c'est dépenser 100 000 US$, sans garantie et avec un très gros risque d'antibiorésistance, avec pour conséquence la diminution voir disparition de l'efficacité des antibiotiques utilisés, donc incapacité à traiter des humains.

Et il serait utile de cesser cette polémique qui a assez duré et qui dépasse largement les frontières des gens concernés et sensibilisés à cette problématique de la gestion des zoonoses en France.

Signaler Répondre

avatar
marilyn le 06/01/2013 à 16:15

c est monstrueux et inhumain de vouloir tuer ces deux éléphants ! QU ILS VIVENT !

Signaler Répondre

avatar
Brigitte le 03/01/2013 à 18:38
Sophie a écrit le 03/01/2013 à 17h30

Les assassins sont démasqués :
http://www.lyonpeople.com/les-rumeurs/collomb-et-touraine-le-massacre-des-elephants-du-parc-2.html

Si cela se trouve, ils ont déjà fait des safaris avec carnage sur les animaux de la Savane. Honte à eux !

Signaler Répondre


avatar
sauvons baby et nepal le 29/12/2012 à 13:00

Une manif est organisé SVP venez nous rejoindre pour sauvez Baby et Népal
Voici le lien ( FACEBOOK ) http://www.facebook.com/events/451928954874632/?fref=ts
Et pour ces qui n’ont pas facebook je vais vous dire ou cela a lieu ” Rue DUNOIR, 69003 Lyon
” Faite partager pour qu’on soit un MAXIMUM a etre présent pour Baby et Népal,

Signaler Répondre

avatar
Amandaxel le 28/12/2012 à 10:46

Après des années de travail sous les chapiteaux, ils ont droit de terminer leurs jours au parc de la tête d'or...
Ces éléphants n'ont rien demander,
juste terminer leurs jours dans la sérénité...

Soignez les !!!

Signaler Répondre

avatar
camollard le 24/12/2012 à 19:36

je suis contre l'etanacie des helephents
et j'éstine quel es injuste sous prétexte qu'ils on la tuberculose . vue les progrets de la medecine et sachent qu'il exsiste un vacsin contre cette maladie le principe de precotion ne tien pas la route . de toute facon s'ai la facilité de vouloire piquer ses pauvre bétes ; quand un humain es malade on ne l'étanacie pas on le soingne poue qu'il gueris
et on veu piquer deux pauvres bétes qui ne demande rien a personnes . l ai belle la morale

Signaler Répondre

avatar
catwooman84 le 22/12/2012 à 14:06
Emilie a écrit le 22/12/2012 à 08h45

+1

il ne faut pas les euthanasier si on devait tuer tous ceux porteur de maladie il n y aurait plus personne sur terre laissons ces deux pauvres betes finir tranquille.

Signaler Répondre

avatar
Emilie le 22/12/2012 à 08:45
Lyonnaise 1 a écrit le 21/12/2012 à 22h11

Si on euthanasie les "porteurs de tuberculose"...doit on euthanasier les immigrés clandestins venant de divers pays où le BCG n'existe pas...et qui sont en contact plus direct avec les humains (metro, centre commerciaux...) que deux "pov'petites bêtes" qu'on ne peut approcher?
A mediter, monsieur Touraine!
Où se situent les vrais problèmes?

+1

Signaler Répondre

avatar
filou le 22/12/2012 à 08:17

si la connerie est contagieuse , il faut se hâter d'euthanasier les abrutis porteurs des germes

Signaler Répondre

avatar
Lyonnaise 1 le 21/12/2012 à 22:11

Si on euthanasie les "porteurs de tuberculose"...doit on euthanasier les immigrés clandestins venant de divers pays où le BCG n'existe pas...et qui sont en contact plus direct avec les humains (metro, centre commerciaux...) que deux "pov'petites bêtes" qu'on ne peut approcher?
A mediter, monsieur Touraine!
Où se situent les vrais problèmes?

Signaler Répondre

avatar
ho ho ho le 20/12/2012 à 15:55

*vainqueur par forfait*

:D

Signaler Répondre

avatar
Foldire le 20/12/2012 à 15:19

Tu t'ennuies à ce que je vois... Veux-tu que je devienne ton copain ?

Signaler Répondre

avatar
ho ho ho le 20/12/2012 à 14:20
Foldire a écrit le 20/12/2012 à 12h34

Le vernis craque... Un généreux donateur doté d'une âme aussi charitable que tu nous le dis garde toujours son sang froid même devant les cas les plus désespérés comme je le suis.
Confesse-toi cela te fera du bien...

ouais...? tu connais une personne qui garde toujours son sang froid toi?

même dieu, qui existe soit disant et est soit disant parfait et soit disant la générosité même, perd parfois son sang froid.
il parait même qu'il aurait submergé le monde entier sur un coup de tête après une vilaine colère il y a bien longtemps. et même déjà à cette époque, il avait agis parce qu'il était atterré par la connerie humaine (tu dois avoir ta part de responsabilité dans le temps de merde qu'on aujourd'hui je pense).

bon après, y a des grandes chances pour que dieu n'existe pas en fait.
mais si tu veux inciter les gens à se confesser, je crois que tu devrais retourner au catéchisme :)

et puis pendant que t'y est, tache un peu de faire comme et faire preuve de "charité chrétienne" et de donner un peu de ton argent à ceux qui en ont besoin.

Signaler Répondre

avatar
Foldire le 20/12/2012 à 12:34
ho ho ho a écrit le 20/12/2012 à 11h35

je répondais à une question.

pour ce qui est des "vrais donateurs", je doute très fortement que tu en fasses partie, alors viens pas faire le connaisseur sur ce sujet, misérable troll.

quand à la connerie, là je crois que t'en connais effectivement un rayon, mais si je ne lutte pas contre, c'est que c'est une cause perdue; il suffit de lire de temps en temps les commentaires (et les tiens particulièrement) de lyonmag pour s'en convaincre.

Le vernis craque... Un généreux donateur doté d'une âme aussi charitable que tu nous le dis garde toujours son sang froid même devant les cas les plus désespérés comme je le suis.
Confesse-toi cela te fera du bien...

Signaler Répondre

avatar
ho ho ho le 20/12/2012 à 11:35
Foldire a écrit le 19/12/2012 à 15h39

Les donateurs, les vrais, ne se vantent pas de leurs donations.
En tout cas il y a un combat que tu as raison de ne pas mener c'est celui de lutter contre la connerie, tu lutterais contre toi même.

je répondais à une question.

pour ce qui est des "vrais donateurs", je doute très fortement que tu en fasses partie, alors viens pas faire le connaisseur sur ce sujet, misérable troll.

quand à la connerie, là je crois que t'en connais effectivement un rayon, mais si je ne lutte pas contre, c'est que c'est une cause perdue; il suffit de lire de temps en temps les commentaires (et les tiens particulièrement) de lyonmag pour s'en convaincre.

Signaler Répondre

avatar
Chocolat le 20/12/2012 à 11:02

La seule question qui se pose,selon moi,souffrent
-ils? Ou souffriront- ils par la suite?
Si ce n'est pas le cas et s'ils ne sont pas contaminants,pourquoi les euthanasier?

Signaler Répondre

avatar
Sacrement le 20/12/2012 à 08:11

A quand l'annonce de l'euthanasie de tous les animaux du Parc pour la renommée de Lyon dans le monde ?

Signaler Répondre

avatar
rer le 19/12/2012 à 21:11

A Obama... Mais n'importe quoi...

Signaler Répondre

avatar
Foldire le 19/12/2012 à 15:39

Les donateurs, les vrais, ne se vantent pas de leurs donations.
En tout cas il y a un combat que tu as raison de ne pas mener c'est celui de lutter contre la connerie, tu lutterais contre toi même.

Signaler Répondre

avatar
ho ho ho le 19/12/2012 à 14:13

financièrement, pas une donation fixe chaque mois:
- les victimes de mines anti personnelles entre autres, avec Handicap International
- la faim dans le monde, avec Action Contre la Faim
- la lutte contre le SIDA, avec AIDeS

tous les jours, par la discussion, je lutte:
- contre le racisme
- contre le fascisme
- pour l'égalité
- pour la liberté

par le don d'une (de) pièce(s) de temps en temps, j'essaie d'aider, selon mes modestes moyen, les gens qui crèvent de faim et de froid dans la rue... plutôt que de faire semblant de pas les voir.

et toi...? à part signer une pétition et poster des commentaires de soutient à 2 éléphant mourants tu fais quoi...?

Signaler Répondre

avatar
val le 19/12/2012 à 13:31

Il est connu que l'un des plus grand prédateur cruel reste être le bipède (l'homme) qui se nourrit de sang et ce cruauté alors que l'animal se nourrit uniquement pour survivre

Signaler Répondre

avatar
Venez le 19/12/2012 à 12:40

Venez tous au Parc ce jour à 14 h 30 pour sauver ces 2 éléphants d'un assassinat programmé par la Ville de Lyon.

Signaler Répondre

avatar
Question le 19/12/2012 à 10:59
ho ho ho a écrit le 19/12/2012 à 10h30

des causes justes pour lesquelles les gens ne se mobilisent pas, je peux t'en citer des dizaines...

cette cause ci est juste... d'une importance toute relative. y a des enfants qui meurent de faim dans plein de pays du monde. y a des enfants esclaves, des enfants soldats, des gens qui meurent toutes les minutes dans des conditions horribles. des animaux sauvages et en plaine santé qui sont massacrés à tout moment. les mers qui se vident de leurs poisson...

et nous on se bat pour 2 pauvre éléphant malade dans un zoo...

Et toi tu bats pour quelle cause ?

Signaler Répondre

avatar
ho ho ho le 19/12/2012 à 10:30
Plaisir a écrit le 18/12/2012 à 16h56

Une mobilisation mondiale !
Quand la cause est juste, les gens savant se mobiliser encore.

des causes justes pour lesquelles les gens ne se mobilisent pas, je peux t'en citer des dizaines...

cette cause ci est juste... d'une importance toute relative. y a des enfants qui meurent de faim dans plein de pays du monde. y a des enfants esclaves, des enfants soldats, des gens qui meurent toutes les minutes dans des conditions horribles. des animaux sauvages et en plaine santé qui sont massacrés à tout moment. les mers qui se vident de leurs poisson...

et nous on se bat pour 2 pauvre éléphant malade dans un zoo...

Signaler Répondre

avatar
Koçin le 19/12/2012 à 08:24

Quand Jean-Louis Touraine, député et 1er adjoint à la Ville de Lyon, manifeste aux côtés de l’ultra gauche pour le droit à euthanasier le genre humain (certainement rêve-t-il également d’euthanasier les opposants), on comprend mieux sa missive pour euthanasier deux innocentes bêtes, ce ne sont que des bêtes pense-t-il.
http://rebellyon.info/Un-rassemblement-pour-le-droit-a-l.html

Signaler Répondre

avatar
Caroline Manon le 18/12/2012 à 21:29

Merci à la personne qui a lancé la pétition et aprés comme on dit y'en a qui prennent les devants

Signaler Répondre

avatar
Yçonforçaisoce le 18/12/2012 à 21:03
Romain a écrit le 18/12/2012 à 17h59

Jamais encore la Mairie de Lyon n'avait réussi à faire parler d'elle comme aujourd'hui.
Ca c'est un sacré coup de communication mondial !
Félicitations !

Bientôt un safari entre Rhône et Saône pour un Lyon mondialement connu pour ses Eléphants.

Signaler Répondre

avatar
Yvan de Lyon le 18/12/2012 à 19:51

Incroyable mobilisation ?

Formidable mobilisation !

Samedi dernier nous n’étions que 220 signataires.
Dimanche soir le cap des 5000 était dépassé et en moyenne il y avait 1000 nouveaux signataires par heure !

Ce soir mardi, il y en a plus de 25.500 et le compteur tourne toujours !
Encore bravo à « SylvainB » qui a été l’initiateur de cette pétition.

J’y vois surtout une mobilisation, qui n’a d’égal que l’ignominie du motif invoqué pour tuer Baby et Népal !

Le contexte, la chronologie des faits ont fait le reste !

La communication « des autorités » devrait pouvoir recevoir un « Gérard » hors catégorie ! The Gérard ! (en référence aux prix décernés par Paris Première…)

Faire parler de Lyon, au niveau mondial sans le vouloir, je dis bravo !

Pour eux il est à l’évidence, plus aisé de choisir des cravates et sortir la boite à reluire, que de faire de la communication pour un public de citoyens responsables.

Tiens en parlant de responsable, il y en a un qui est resté en retrait derrière ses seconds couteaux, dès lors qu’il a senti le vent tourner…

Continuons de nous informer et mobiliser :
Le référé suspensif présenté par Monsieur Edelstein :

http://cirquepinder.com/img/cms2/Référé suspensif.pdf

Un spécialiste et amoureux des animaux s’exprime sans langue de bois :

http://www.leprogres.fr/rhone/2012/12/16/quand-mes-gorilles-ont-eu-la-tuberculose-je-les-ai-soignes

Site où il est possible de signer la pétition :

http://www.avaaz.org/fr/petition/Sauvons_Baby_et_Nepal_de_leuthanasie/?frxwNbb&pv=51

www.yvandelyon.blogspot.com

Signaler Répondre

avatar
lol le 18/12/2012 à 18:40
spilberg a écrit le 18/12/2012 à 18h16

tout ce patakouec pour laisser la tuberculose se développer:j'ai mieux aimé la version "il faut sauvé le soldat rhyan "

d a ccord avec toi mais il y a plus de 3 ans que les services étaient au courant alors pourquoi aujourd hui

Signaler Répondre

avatar
spilberg le 18/12/2012 à 18:16

tout ce patakouec pour laisser la tuberculose se développer:j'ai mieux aimé la version "il faut sauvé le soldat rhyan "

Signaler Répondre

avatar
Romain le 18/12/2012 à 17:59

Jamais encore la Mairie de Lyon n'avait réussi à faire parler d'elle comme aujourd'hui.
Ca c'est un sacré coup de communication mondial !
Félicitations !

Signaler Répondre

avatar
l alsacien le 18/12/2012 à 17:41

si ces éléphants sont si dangereux et si les barons lyonnais étaient au courant je demande que la justice s occupent de ces baronnais . non assistance ............

Signaler Répondre

avatar
Plaisir le 18/12/2012 à 16:56

Une mobilisation mondiale !
Quand la cause est juste, les gens savant se mobiliser encore.

Signaler Répondre

avatar
dede la saumur le 18/12/2012 à 16:46

notre maire a été malade et hospitalisé il y a quelques années et il n'a pas été euthanasié lui !!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Sarhia le 18/12/2012 à 16:15
las vegas parano a écrit le 18/12/2012 à 15h57

Romain...?
y a erreur sur la personne ma chère

Excuse-moi las vegas parano ;)

Signaler Répondre

avatar
las vegas parano le 18/12/2012 à 15:57
Sarhia a écrit le 18/12/2012 à 14h26

Salut Romain,
On rigole bien ici.

Romain...?
y a erreur sur la personne ma chère

Signaler Répondre

avatar
Signer avec le Monde le 18/12/2012 à 15:33

L'urgence pour l'instant est de sauver ces deux éléphants, on s'occupera des responsabilités ensuite.
http://www.avaaz.org/fr/petition/Sauvons_Baby_et_Nepal_de_leuthanasie/?pv=17

Signaler Répondre

avatar
konsta le 18/12/2012 à 14:38

On comprend mieux effectivement le rôle de la Mairie de Lyon que Jean-Louis Touraine utilise à ses fins de députés d'une proposition de loi sur l'euthanasie pour prendre le pouls de l'opinion.

Signaler Répondre

avatar
Sarhia le 18/12/2012 à 14:26
las vegas parano a écrit le 18/12/2012 à 14h14

lol...

parait même que l'homme n'a jamais marché sur la Lune et que les USA élèvent des extra-terrestres à Roswell

Salut Romain,
On rigole bien ici.

Signaler Répondre

avatar
las vegas parano le 18/12/2012 à 14:14
Alban a écrit le 18/12/2012 à 13h32

Sacrifier deux éléphants pour prendre le pouls de l’opinion publique pour tester une prochaine proposition de loi socialiste concoctée par Jean-Louis Touraine, comme par hasard instigateur et signataire du courrier de la Mairie de Lyon pour informer M. Edelstein de l’euthanasie de ces deux pauvres éléphants en bonne santé, est un scandale qui mériterait des suites judiciaires.
Extrait :
« Gilbert Edelstein, quant à lui, cogne dur sur la Ville. Le directeur du cirque Pinder accuse Jean-Louis Touraine (PS), premier adjoint au maire, de vouloir en réalité réaménager le zoo et se débarrasser des éléphants en vue d’un gain d’espace et qui a de toute façon déjà déclaré qu’après Baby et Népal, plus jamais des éléphants ne seraient accueillis au parc. » Fermer le ban.
http://www.rue89lyon.fr/2012/12/18/qui-veut-tuer-elephants-zoo-lyon/
Depuis que les socialistes ont le pouvoir absolu, le vernis humaniste de certains élus socialistes craquelle de toute part.
Non content de vouloir euthanasier deux éléphants, M. Jean-Louis Touraine prépare une loi pour euthanasier les humains.
http://www.lyoncapitale.fr/Journal/univers/Politique/L-invite-du-jour/Jean-Louis-Touraine-sur-l-euthanasie-la-loi-ne-s-adapte-pas-aux-realites
Vous l’aurez compris ces pauvres éléphants ne sont qu’un thermomètre de l’opinion publique.
M. Jean-Louis Touraine, euthanasiator, à quand une loi à votre nom pour euthanasier les opposants au Régime ?
Tous les opposants à ces assassinats doivent savoir ce qui se cache derrière cette triste histoire.

lol...

parait même que l'homme n'a jamais marché sur la Lune et que les USA élèvent des extra-terrestres à Roswell

Signaler Répondre

avatar
Miguel le 18/12/2012 à 13:52

Méfiez-vous Monsieur Alban cet homme a vraiment l'air dangereux.

Signaler Répondre

avatar
Alban le 18/12/2012 à 13:32

Sacrifier deux éléphants pour prendre le pouls de l’opinion publique pour tester une prochaine proposition de loi socialiste concoctée par Jean-Louis Touraine, comme par hasard instigateur et signataire du courrier de la Mairie de Lyon pour informer M. Edelstein de l’euthanasie de ces deux pauvres éléphants en bonne santé, est un scandale qui mériterait des suites judiciaires.
Extrait :
« Gilbert Edelstein, quant à lui, cogne dur sur la Ville. Le directeur du cirque Pinder accuse Jean-Louis Touraine (PS), premier adjoint au maire, de vouloir en réalité réaménager le zoo et se débarrasser des éléphants en vue d’un gain d’espace et qui a de toute façon déjà déclaré qu’après Baby et Népal, plus jamais des éléphants ne seraient accueillis au parc. » Fermer le ban.
http://www.rue89lyon.fr/2012/12/18/qui-veut-tuer-elephants-zoo-lyon/
Depuis que les socialistes ont le pouvoir absolu, le vernis humaniste de certains élus socialistes craquelle de toute part.
Non content de vouloir euthanasier deux éléphants, M. Jean-Louis Touraine prépare une loi pour euthanasier les humains.
http://www.lyoncapitale.fr/Journal/univers/Politique/L-invite-du-jour/Jean-Louis-Touraine-sur-l-euthanasie-la-loi-ne-s-adapte-pas-aux-realites
Vous l’aurez compris ces pauvres éléphants ne sont qu’un thermomètre de l’opinion publique.
M. Jean-Louis Touraine, euthanasiator, à quand une loi à votre nom pour euthanasier les opposants au Régime ?
Tous les opposants à ces assassinats doivent savoir ce qui se cache derrière cette triste histoire.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.