Hashtags haineux : Najat Vallaud-Belkacem veut faire plier Twitter

Hashtags haineux : Najat Vallaud-Belkacem veut faire plier Twitter
Najat Vallaud-Belkacem - DR AFP

La ministre des Droits des Femmes, outrée par les récents commentaires homophobes, antisémites et racistes sur la toile, entend rentrer en concertation avec le réseau social.

Le 7 janvier prochain, Najat Vallaud-Belkacem a donc convié Twitter, mais aussi des associations comme SOS homophobie, RAVAD, Inter-LGBT...) et le réseau d'assistance aux victimes d'agressions et de discriminations.

Dans une tribune sur Le Monde intitulée "Twitter doit respecter les valeurs de la République", la Lyonnaise "souhaite que nous puissions travailler ensemble, en lien avec les acteurs associatifs les plus concernés, à la mise en place de procédures d'alerte et de sécurité qui permettront que les événements malheureux que nous avons connus ces dernières semaines ne se reproduisent plus". Les hashtags haineux ("#SiMonFilsEstGay" "#unbonjuif" "#SiMaFilleRamèneUnNoir") "sont moralement condamnables et juridiquement illégaux en vertu de notre législation, rajoute-t-elle. "Le canal virtuel qu'ils ont emprunté ne rend pas moins punissables ceux qui les commettent et que les tribunaux pourraient connaître".

NVB attend désormais la réponse du puissant réseau social qui a transmis la demande à la maison-mère aux Etats-Unis. Twitter se pliera-t-il aux exigences de la ministre ? Pas sûr car le réseau obéit aux lois américaines et sa filiale française peut décider de ne pas se soumettre au droit français. Toutefois, les utilisateurs de Twitter qui résident en France se trouvent bien dans le giron de la loi hexagonale. D'où l'intérêt du réseau de faire quelques efforts pour éviter une mauvaise publicité et la prison à ses twittos trop zélés.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
leon 69 le 29/12/2012 à 18:11

Elle a plus les cheveux frisés cette petite ?

Signaler Répondre

avatar
le poête le 29/12/2012 à 18:10

qui belka..... cem le vent récolte la tempête

Signaler Répondre

avatar
Moi le 29/12/2012 à 09:07

Moi Président, je propose l'euthanasie pour les opposants.

Signaler Répondre

avatar
jm le 28/12/2012 à 22:46

La ministre égérie de la propagande veut maintenant imposer la censure, elle est au moins cohérente.

Signaler Répondre

avatar
tonton69 le 28/12/2012 à 21:07

On voit décidement partout cette jeune secrétaire de François Hollande

Signaler Répondre

avatar
le gaulois est de retour le 28/12/2012 à 19:25

et la prostitution que tu devais faire plier belkacem ca en est ou t es comme ton aptron 1 pas en avant 2 pas en arriere ien le bonsoir belkacem

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.