Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

LOU-Brive : Lyon rompt avec la défaite (17-17)

Photo d'illustration - LyonMag

On attendait un sursaut d'orgueil de la part du LOU face à Brive.

L'arrivée de David Ellis n'allait certes pas révolutionner l'équipe en quelques jours. Mais les joueurs n'en peuvent plus de collectionner les défaites.
Dimanche soir, dans le froid du Matmut Stadium, le LOU allait pourtant très vite se mettre en danger. Après seulement trois minutes de jeu, un dégagement contré dans le camp lyonnais permet presque à Romain Sola d'aller aplatir l'ovalie sous les poteaux. Sans un en-avant, Brive aurait rapidement mis la tête du LOU sous l'eau. Heureusement pour Lyon, les joueurs vont se reprendre et Julien Dumora offre les trois premiers points du match à ses coéquipiers.
Quelques minutes plus tard, Fabien Cibray marque un bel essai après une course de 70 mètres. Avec le raté de Dumora, le LOU mène 8-0. L'écart va même monter à 11-0 avec une deuxième pénalité de Dumora (18e). Mais les Corréziens ont du métier. Mieux classés que le LOU, ils vont d'abord réduire l'écart avec un essai de Romain Sola (28e) puis égaliser sur un essai de pénalité juste avant la sirène. Quelques instants auparavant, Julien Dumora avait réussi un coup de pied incroyable de 50 mètres.

Au retour des vestiaires, les hommes de Xavier Sadourny restent dominés par les visiteurs. A la 50e minutes, Vinay Wakanivuga s'emporte et plaque violemment ce diable de Sola. Carton jaune qui aurait pu faire les affaires de Brive. Mais c'est finalement le LOU qui reprend la tête 17-14 grâce, encore une fois, à une pénalité de Dumora.
S'il mène au score, le LOU n'est pas franchement à son avantage sur la pelouse du Matmut Stadium. Pourtant, sur quelques incursions dans le camp corrézien, les Lyonnais se montrent à chaque fois dangereux. Sous pression, Dumora rate un coup de pied à sa portée. Ce loupé, curieusement, va donner des ailes aux avants rhodaniens. Trop d'ailes, car les sautes de concentration qui font défaut au LOU depuis l'an dernier vont revenir et coûter cher. Swanepoel marque une pénalité consécutive à un en-avant d'Eugène N'Zi (70e).
Très fatigués, les Lyonnais allaient subir les cinq dernières minutes de jeu. Et énorme coup de chance, Brive ratait deux pénalités. Après un début d'échauffourées et une dernière occasion lyonnaise bêtement avortée, l'arbitre renvoyait les deux équipes dos à dos, score final 17 à 17.
Lyon n'a toujours pas gagné depuis le 1 décembre dernier, c'était face à Dax. Le prochain match est prévu samedi prochain. Le LOU recevra à nouveau. Et ce sera un adversaire classé juste derrière Lyon qui viendra se mesurer au pensionnaire du Matmut Stadium : Albi.



Tags : LOU |

Commentaires 3

Déposé le 21/01/2013 à 07h35  
Par hoeku Citer

A Lyon, c'est tranquille, ça ,ne gagne pas et tout va bien, 8 ème avec un énorme budget et on salarie encore un consultant

y a d'autres villes dans le midi où avec de tels résultats ça ferait villain !!!!

Déposé le 20/01/2013 à 23h56  
Par Lyonnel Citer

Qu'elle équipe pitoyable !

Incapable de gagner un Mach depuis presque 2 mois ....

Et ça roulait des mécaniques en début de saison ...

Pitoyable cette pauvre équipe !

Allez oyonnax !

Déposé le 20/01/2013 à 23h14  
Par keoilo Citer

Quel gâchis, avec un tel budget !!!
c'est lamentable

Revenez au stade Vuillermet, on s'éclatait mieux, là on s'emmerde

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.