Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Romain Blachier - DR

Innover !

Romain Blachier - DR

Le monde est morose et pas seulement celui des libéraux qui ont perdu cette semaine deux de leurs figures tutélaires : Margareth Thatcher et Raymond Boudon.

J’ai déjà parlé des sentiments que m’inspiraient la première sur mon blog personnel, je ne vais pas aller à la redite sur Lyon Mag… mais qu’il me soit permis de revenir un peu sur le second. 

Raymond Boudon fut, sa vie durant, le sociologue de l’individu détaché de la collectivité. Cette grille de lecture avait un temps son mérite, celui de titiller un peu les lectures ultra-déterministes que l’on pouvait trouver dans la sociologie française. Mais en détachant l’individu de son contexte social, Boudon faisait preuve d’une trop grande abstraction par rapport aux réalités et freins, justifiant alors la violence des blocages de notre société derrière le masque du destin vécu comme uniquement dans le fait individuel.

Qu’il me soit permis, tout en rendant hommage à cet universitaire disparu, de conseiller chaudement le sociologue lyonnais Bernard Lahire, qui sait avec brio relever les plafonds de verre et les incidences de parcours produites par une société très inégalitaire et figée tout en rendant à l’individu sa possibilité émancipatrice.

L’émancipation de ce temps morose, au lieu de nous conduire à l’apitoiement, doit nous conduire à l’accélération dans le changement.

Certains ne l’entendent pas de cette oreille, préférant se réfugier dans l’extrémisme, par exemple chez certaines composantes s’opposant au mariage pour tous. Un extrémisme qui vient d’amener nombre de parlementaires de l'opposition à prendre ses distances. Ce nouveau radicalisme, que l’on voit un peu dans tous les sens et pas seulement à l’extrême-droite mais aussi à droite et dans quelques franges de l’extrême-gauche, ce sera, j’en profite pour en parler, l’occasion d’un intéressant colloque d’une association politique socialiste, la Gauche Forte ce 16 avril prochain à l’Assemblée Nationale.
Pourquoi notre société, au lieu d’évoluer, d’innover, se renferme sur de vieux poncifs ? Pour combattre cela il faut redonner confiance et on parlera aussi moralisation de la vie publique et lutte concrète contre l’évasion fiscale, sujets oh combien d’actualité.

Mais pour sortir du marasme, c’est aussi innover qu’il faut  faire, pour changer nos modes de travail, de transport, d’informations.

Des projets et des réalisations existent à Lyon. D’autres commencent à être portés. On me permettra de n’être ni exhaustif ni en train de rédiger une note de détail mais de la ville intelligente de Confluence au projet de quartier connecté de la Part-Dieu, notre ville change et va continuer à changer radicalement.

Il faudra bien sûr aller encore plus loin et permettre au plus grand nombre de pouvoir bénéficier de  ces changements. Ce sera le cas avec le projet d’auto-partage de voitures électriques roulant à l’énergie verte.  Et puis, n’en déplaise au Président du SYTRAL, il y a bien sûr la nécessité de rendre nos espaces publics plus accessibles aux réseaux de communication. Il y a aussi les nouveaux modes d’échanges dans la structure du travail.

Cela peut être le cas avec la création de lieux ouverts à l’expérimentation pour les entreprises et les particuliers, des endroits ouverts à la rencontre, durable ou éphémère, pour travailler et échanger en réseau. Cela devrait exister en partie dans le projet de living lab de la Part-Dieu, cela existe aussi par le travail remarquable de lieux comme le pôle Pixel ou les différents espaces de co-working qui explosent dans notre agglomération, mais il faudra à terme rendre possible un usage global et complémentaire.
Les possibilités ne manquent pas. Et ne portent pas forcément que sur les technologies, le web, les smart grids etc... Temps de la vie urbaine, commerce traditionnel, liens avec le monde, tout peut être sujet à l’innovation. On aura sans nul doute l’occasion d’en reparler.

Retrouvez tous les billets de Romain Blachier sur son site.



Tags : blachier |

Commentaires 7

Déposé le 18/04/2013 à 12h34  
Par collombonocompatible Citer

Pour innover à Lyon il faut virer Collomb et sa clique !

Déposé le 17/04/2013 à 17h59  
Par La Gauche forte de café! Citer

Un grand moment de rigolade!

Allez lire le Comminiqué de la Gauche Forte (imitateurs!imitateurs!) sur le site de RB !

Amalgames, outrances, à les lire la France est à feu et à sang, la République est en danger! ...Pitoyable et risible!

Il s veulent faire oublier leurs Cahuzac, Guerini, Andrieux...et tutti quanti!

Mais les français ne sont pas dupes, le front Républicain devant la menace fasciste, c'est usé jusqu'à la corde!

Désormais, les français ne se laissent plus prendre...mêmes les voix de Gauche ce reporte sur le FN!

Déposé le 17/04/2013 à 14h45  
Par Kestion Citer

Est-ce innover que de chercher prochainement ses origines dans des factures ?

Déposé le 17/04/2013 à 13h39  
Par AhmedA Citer

Je crois qu'en ces temps médiévaux, le mot innover est prescrit. Et c'est bien dommage...

Déposé le 12/04/2013 à 15h11  
Par Kestion Citer

Innover dans les paradis fiscaux, qu'en pensez-vous ?

Déposé le 12/04/2013 à 14h53  
Par romain blachier Citer

Anne Marie D a écrit le 12/04/2013 à 13h02

Je ne connaissais pas votre style et j'ai pu l'apprécier en suivant le lien sur votre blog. J'attends votre prochaine contribution avec intérêt !

C'est gentil à vous. A bientôt

Déposé le 12/04/2013 à 13h02  
Par Anne Marie D Citer

Je ne connaissais pas votre style et j'ai pu l'apprécier en suivant le lien sur votre blog. J'attends votre prochaine contribution avec intérêt !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.