Pas de référendum pour la Métropole de Lyon : le GRAM s'offusque

Pas de référendum pour la Métropole de Lyon : le GRAM s'offusque
LyonMag.com

Le collectif citoyen de Nathalie Perrin-Gilbert, maire PS du 1er arrondissement, a suivi de près les conclusions de la présentation vendredi de la future Métropole de Lyon.

Lors de la conférence de presse, Michel Mercier et Gérard Collomb ont expliqué leur choix de ne pas consulter les habitants du Rhône sur le projet de scission entre Département et Grand Lyon. Dans un communiqué, le GRAM indique que les deux hommes préfèrent "se contenter de la seule élection de 2014, réduisant ainsi la vitalité démocratique de ce territoire. Le GRAM s'étonne que ces deux élus considèrent inutile une consultation des citoyens telle que le référendum. En quoi un projet politique consistant à améliorer la vie des habitants sur le territoire de la métropole serait-il incompréhensible par eux ?". En guise de pied-de-nez, le groupe de réflexion mené par NPG organisera une conférence citoyenne le 16 mai à 20h au café de la Cloche (2e arrondissement) sur le thème "Qui gouverne la métropole ?".

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
fanfan le 15/04/2013 à 08:41
Blabla a écrit le 14/04/2013 à 10h18

Aucun crédit !! C'est blablabla ,mais c'est tout!Je suis fatigué ,avec tous

La politique, quel grande comédie, si ils passaient au détecteur de mensonges( les politicards), ils feraient exploser la machine.
A vomir cette affaire CAHUZAC.
Avec Cahuzac tu t'en met plein le sac.

Signaler Répondre

avatar
Blabla le 14/04/2013 à 10:18
gogos a écrit le 14/04/2013 à 09h26

Quel crédit peut ont apporter aux hommes et femmes politiques, voir l'affaire CAHUZAC, je me rappel d' un homme qui ferait de grands discours moralistes. Dans cette affaires de grande métropole lyonnaise peut être que certains ou certaines pensent perdre dans cette fusion des compétences, leurs postes, leurs avantages financiers, leur pouvoir et qu'au nom de la défense des intérêts communs ils défendent leurs intérêts personnels.

Aucun crédit !! C'est blablabla ,mais c'est tout!Je suis fatigué ,avec tous

Signaler Répondre

avatar
Oui au référendum le 14/04/2013 à 10:09

Toutes ces nouvelles dispositions permettront au baron d'avoir encore plus de pouvoir, le citoyen lui n'a pas son mot à dire. La décentralisation a donné du pouvoir aux élus locaux, mais en a supprimé aux citoyens. Les communes sont asservies au grand Lyon.Leurs compétences sont réduites, les décisions s'éloignent ainsi des citoyens. C'est pire qu'au temps de la France centralisée. Bien sûr le baron ne veut pas de référendum, l'oligarchie résiste, jusqu'à quand?

Signaler Répondre

avatar
Frida le 14/04/2013 à 10:08

Collomb, Mercier, Cahuzac c et u pareil au même

Signaler Répondre

avatar
gogos le 14/04/2013 à 09:26

Quel crédit peut ont apporter aux hommes et femmes politiques, voir l'affaire CAHUZAC, je me rappel d' un homme qui ferait de grands discours moralistes. Dans cette affaires de grande métropole lyonnaise peut être que certains ou certaines pensent perdre dans cette fusion des compétences, leurs postes, leurs avantages financiers, leur pouvoir et qu'au nom de la défense des intérêts communs ils défendent leurs intérêts personnels.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.