Frigide Barjot à Lyon : "Mettre les extrémistes hors d’état de nuire"

Frigide Barjot à Lyon : "Mettre les extrémistes hors d’état de nuire"
Frigide Barjot - LyonMag.com

"Les extrémistes prolifèrent sur le débat public. Mais ils ne nous font pas peur".

Le ton est donné. La poigne aussi. Frigide Barjot était vendredi chez un caviste à Lyon, entre Côtes du Rhône et Beaujolais Nouveau disposés à foison dans l’échoppe. Un lieu de patrimoine, où les valeurs françaises s’affichent entre un vin rouge fruité et des produits du terroir ragoûtants. Un lieu à l’image de son combat.

Fière d’être Lyonnaise - car "Lyon est une ville de conviction et de résistance"-, la chroniqueuse avait quitté la capitale l’espace d’une après-midi pour revenir dans son bastion natal afin de répondre à une invitation d’une télévision locale. Mais la quinquagénaire a tenu à réagir auprès du gratin médiatique rhodanien sur les derniers événements qui ont entaché le débat sur le mariage pour tous : la montée des groupuscules extrémistes. La porte-parole de La Manif pour Tous déplore, visiblement émue, les incidents graves qui sont survenus à Lille, Bordeaux et Lyon ces derniers jours : "Les actes homophobes sont devenus trop fréquents. Il faut arrêter cela le plus rapidement possible. Je souhaite que les extrémistes qui sont auteurs de ces violences ou de ces dégradations soient mis hors d’état de nuire jusqu’à la fin du débat. Il est impossible de négocier dans la violence. Je n’en peux plus de voir tant de violence, nous ne faisons que participer à la vie démocratique".

Les foulards et les lunettes de soleil interdits dans les futures manifestations

Pour contrer cette hausse de l’homophobie sur le territoire, l’humoriste a travaillé étroitement mardi avec le ministre de l’Intérieur Manuel Valls en amont des prochaines manifestations (le 21 avril et le 26 mai à Paris et le 5 mai à Lyon). L’occasion de discuter de l’organisation du système de sécurité : "En tant qu’organisateurs, on travaille avec des services de sécurité professionnels. Des petits escadrons s’immiscent dans la foule et signalent s’il y a des débordements. Mais le ministère de l’Intérieur doit lui aussi disposer des forces de l’ordre pour encadrer les manifestants. On demande maintenant à chaque manifestant d’avoir une attitude pacifique". Un appel au calme mêlé à une prise de conscience et de responsabilité. Frigide Barjot entend en effet interdire le port du foulard et des lunettes de soleil lors des prochaines manifestations. "J’appelle tout le monde à signaler les individus portant ces accessoires ou ayant des comportements suspects, car ils n’ont pas leur place dans ce type de rassemblement".

"Cahuzac n’est pas loin de tout cela"

La Lyonnaise entend donc jouer un rôle pacifique. Pour apaiser le débat, elle renouvelle sa proposition de soumettre le peuple français à un référendum "pour montrer au président la vraie opinion des Français". Une issue néanmoins impossible puisque ce scrutin ne peut être réalisé sur une question de société. D’autant plus que l’égérie des opposants à l’ouverture du mariage pour tous accuse le gouvernement de comploter avec les hauts dirigeants du monde de la santé : "Les laboratoires pharmaceutiques lui imposent un lobbying intensif pour faire passer la Procréation Médicallement Assistée et la Gestation Pour Autrui, qui passent automatiquement par un projet de loi sur le mariage gay, afin de gagner encore plus d’argent. Cahuzac n’est pas loin de tout cela. On veut faire de la spéculation sur l’être humain. Je ne peux tolérer cela".

"Faire pression jusqu’à avoir gain de cause"

Jean-Baptiste Labouche, président de l’association lyonnaise En Marche pour l’Enfance, était aux côtés de la Lyonnaise. Pour lui, les hommes politiques se doivent de réagir sur le débat qui anime la société : "La moindre des choses est au moins qu’ils écoutent ce qu’on a à revendiquer. Imaginez la déception de toutes les personnes qui ont regardé le président s’exprimer dans le journal de 20 h et qui se sont aperçus qu’il n’accordait que 45 secondes au mariage pour tous". Le directeur associé du groupe Domino a d’ailleurs adressé plus de sept lettres Gérard Collomb pour être reçu en mairie. Mais le sénateur-maire de Lyon n’a répondu qu’à une seule d’entre elles, lui adressant un simple refus.
Pas de quoi décourager les anti mariage pour tous. Frigide Barjot l’assure, ils continueront "de faire pression jusqu’à avoir gain de cause". Même si la Lyonnaise, qui se bat pour conserver la filiation, est ouverte aux propositions du gouvernement : "On peut discuter sur une union civile ou revoir la sécurisation des parents qui n’élèvent pas leur fils biologique dans les droits généraux. Mais sans mettre en cause le droit inaliénable de la nativité. Sinon, on perd tout droit civil".
Les opposants au mariage pour tous semblent plus que jamais déterminés à donner tort au gouvernement. Mais en attendant, la loi n’a jamais été aussi proche d’être adoptée.

X
24 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Lolilol le 29/04/2013 à 15:29
errare humanum est a écrit le 26/04/2013 à 16h34

en 2010, pour le débat sur les retraites, il y avait 3 millions de manifestants dans les rues selon les syndicat, 1 million selon la police.

en 2012/2013, au plus fort de la mobilisation contre l'égalité des couples, les organisateur annoncent 800 000, puis 1 million le landemain puis 1.3 millions encore le sur-landemain (déjà là on sent l'arnaque) et la police garde le même chiffre de 300 000.

pour faire simple, la réforme des retraites a mobilisé 3 fois plus de monde que la lutte contre l'égalité (normal en même temps).

et les syndicat ont eu la présence d'esprit d'arrêter de faire de la merde après l'adoption de la loi... là ou les intégristes et les intolérant sont bien décidés à se ridiculiser ad vitam eternam

Alors faisons le compte:
17 novembre - 100.000 à Paris, 20.000 à Lyon
18/11 - 20.000

13 janvier - 700.000

24 mars - 1.000.000

Avril - 5 manifs de suite, d'environ 7.000 personne, + 100.000 le dimanche 21. Ceci en prenant des chiffres medians. Et sans compter les dizaines de petites manifestations rassemblants entre 100 et 1.000 personnes.
Vos chiffres sur les retraites se basent sur les chiffres organisateurs. Quand on connaît la facilité qu'ont les organisateurs de gauche pour gonfler leurs chiffres, ça vous fait perdre toute crédibilité. Enfin passons...

Et ceci sans compter les manifestations organisées dimanche prochain à Paris, Lyon, TOulouse, Bordeaux, Dijon... On refera un bilan le 26 mai au soir, histoire de voir combien vous vous êtes planté ?

Signaler Répondre

avatar
errare humanum est le 26/04/2013 à 16:34
Stop a écrit le 23/04/2013 à 10h24

Sauf que la mobilisation contre le "mariage" pour "tous" dépasse de loin toutes les mobilisations contre le retardement des départs en retraite. Sauf que cette loi porte sur un sujet sociétal capital.

en 2010, pour le débat sur les retraites, il y avait 3 millions de manifestants dans les rues selon les syndicat, 1 million selon la police.

en 2012/2013, au plus fort de la mobilisation contre l'égalité des couples, les organisateur annoncent 800 000, puis 1 million le landemain puis 1.3 millions encore le sur-landemain (déjà là on sent l'arnaque) et la police garde le même chiffre de 300 000.

pour faire simple, la réforme des retraites a mobilisé 3 fois plus de monde que la lutte contre l'égalité (normal en même temps).

et les syndicat ont eu la présence d'esprit d'arrêter de faire de la merde après l'adoption de la loi... là ou les intégristes et les intolérant sont bien décidés à se ridiculiser ad vitam eternam

Signaler Répondre

avatar
Stop le 23/04/2013 à 10:24
Glasny a écrit le 22/04/2013 à 18h03

Oui faisons un referendum, et puis tant qu'on y est faisons en un autre sur l'allongement de l'âge de la retraite !

Ah on me glisse dans l'oreillette que l'on ne peut pas faire un referendum à tout bout de champ et que promulguer des lois c'est le rôle du parlement.

Mince alors...

Sauf que la mobilisation contre le "mariage" pour "tous" dépasse de loin toutes les mobilisations contre le retardement des départs en retraite. Sauf que cette loi porte sur un sujet sociétal capital.

Signaler Répondre

avatar
BEBERT le 22/04/2013 à 21:08

"Je souhaite que les extrémistes qui sont auteurs de ces violences ou de ces dégradations soient mis hors d’état de nuire jusqu’à la fin du débat. Il est impossible de négocier dans la violence. Je n’en peux plus de voir tant de violence, nous ne faisons que participer à la vie démocratique".

Vous n'avez pas l'impression d'avoir ouvert la boite de Pandore madame Bargeot ?
Ca vous dépasse! Par pitié ne faites pas le match de trop! Ne jouez pas avec le diable, il gagne toujours!

Signaler Répondre

avatar
BEBERT le 22/04/2013 à 21:03

Ne pas respecter la représentation nationale et démocratique ça s'appelle comment ?

Signaler Répondre

avatar
Glasny le 22/04/2013 à 18:03
CEROP69 a écrit le 20/04/2013 à 23h37

Ne pensez vous pas cher ou chère contributeur( trice) que c' est cette loi et la façon dont on veut l' imposer au peuple FRançais qui est honteuse? On réclame un REFERENDUM. Point barre!

Oui faisons un referendum, et puis tant qu'on y est faisons en un autre sur l'allongement de l'âge de la retraite !

Ah on me glisse dans l'oreillette que l'on ne peut pas faire un referendum à tout bout de champ et que promulguer des lois c'est le rôle du parlement.

Mince alors...

Signaler Répondre

avatar
Coluche le 22/04/2013 à 17:43
Brigitte Cageot a écrit le 20/04/2013 à 11h32

"manif pour tous" sauf pour les groupuscules neo-nazis et identitaires...il y en a bien sur ici qui crient a la discrimination politique ,on sait très bien qui ils sont...Bref ,a trop vouloir droitiser leur discours pour courir après les voix du fn ,les militants ump catholiques se sont retrouvés a faire cortège commun avec l'extreme droite violente et meme quelquess hooligans du virage sud ,ca fait désordre, alors maintenant on essaie de se racheter une conduite..

Quel comique... carrément néo-nazis ? Mais n'importe quoi ma pauvre dame...!
Vous en avez d'autres à raconter svp, c'est amusant ce que vous dites !

Signaler Répondre

avatar
CEROP69 le 20/04/2013 à 23:37
oxas a écrit le 20/04/2013 à 16h21

Mettre Frigide Barjot hors d'état de nuire : voilà ce qu'elle veux dire.
Tous ces actes violents n'auraient jamais eu lieu sans la manif de la honte.
Ils ont tellement peu d'arguments que maintenant c'est de la faute à Cahuzac et aux labos pharmaceutique

Ne pensez vous pas cher ou chère contributeur( trice) que c' est cette loi et la façon dont on veut l' imposer au peuple FRançais qui est honteuse? On réclame un REFERENDUM. Point barre!

Signaler Répondre

avatar
CEROP69 le 20/04/2013 à 23:26

On veut un référendum sur cette question fondamentale du mariage civil. Qui a dit que Hollande dans ses engagements s' était interdit de consulter le peuple par référendum?

Signaler Répondre

avatar
CEROP69 le 20/04/2013 à 23:24

Frigide pour l' égérie des opposants au mariage pour tous, et Binette pour l' égérie des Gays et Lesbiennes. C' est fort!

Signaler Répondre

avatar
CEROP69 le 20/04/2013 à 23:21

Interdire les lunettes de soleil pour les prochaines manifs c' est DEBILE! s'il y a du soleil, tout Paris porte des lunettes de soleil pour se protéger les yeux! Moi, je porterai des lunettes de soleil!!!

Signaler Répondre

avatar
Tous ensemble le 5 mai! le 20/04/2013 à 16:39
NON au neo-totalitarisme! a écrit le 20/04/2013 à 12h25

Oui Sylvie Guillaume travaille à remplacer par Fraternité par Diversité! La Communauté des Citoyens par le Communautarisme!

Ensuite c'est le mot Liberté qui sera remplacer par Oppression et Egalité par Identité!

Source : http://larealiteenface.overblog.com/

Liberté-égalité-diversité, le triptyque gagnant pour l'Europe

Droit de vote des étrangers, politique d'immigration commune, garanties sur la non-discrimination... En temps de crise, la citoyenneté européenne doit se fonder sur des mesures fortes.

Sylvie Guillaume Député Européen

Tous à Bellecour le 5 mai à 14h00

Signaler Répondre

avatar
oxas le 20/04/2013 à 16:21

Mettre Frigide Barjot hors d'état de nuire : voilà ce qu'elle veux dire.
Tous ces actes violents n'auraient jamais eu lieu sans la manif de la honte.
Ils ont tellement peu d'arguments que maintenant c'est de la faute à Cahuzac et aux labos pharmaceutique

Signaler Répondre

avatar
On vous fera payer dans les urnes! le 20/04/2013 à 12:38
NON au neo-totalitarisme! a écrit le 20/04/2013 à 12h25

Oui Sylvie Guillaume travaille à remplacer par Fraternité par Diversité! La Communauté des Citoyens par le Communautarisme!

Ensuite c'est le mot Liberté qui sera remplacer par Oppression et Egalité par Identité!

Source : http://larealiteenface.overblog.com/

Liberté-égalité-diversité, le triptyque gagnant pour l'Europe

Droit de vote des étrangers, politique d'immigration commune, garanties sur la non-discrimination... En temps de crise, la citoyenneté européenne doit se fonder sur des mesures fortes.

Sylvie Guillaume Député Européen

Nous les attendrons au tournant aussi l'année prochaine pour les Européennes!

Ce mouvement n'en est qu'à son début!
C'est dans les urnes que ceux qui nous combattent à Droite ou à Gauche, vont payer!
Les Municipales et les Européennes c'est bientôt!

On s'en souviendra de la lacheté de Collomb, de la complicité de Demontès (elle aura intérêt à ne pas se representer et se contenter de ses 13000€ par mois ...)!

Signaler Répondre

avatar
Les violents sont les complices du Pouvoir , de Bergéet des media pro LGBT! le 20/04/2013 à 12:33
Brigitte Cageot a écrit le 20/04/2013 à 11h32

"manif pour tous" sauf pour les groupuscules neo-nazis et identitaires...il y en a bien sur ici qui crient a la discrimination politique ,on sait très bien qui ils sont...Bref ,a trop vouloir droitiser leur discours pour courir après les voix du fn ,les militants ump catholiques se sont retrouvés a faire cortège commun avec l'extreme droite violente et meme quelquess hooligans du virage sud ,ca fait désordre, alors maintenant on essaie de se racheter une conduite..

La Manif Pour Tous est bien Pour Tous, mais à condition d'en respecter le cadre et toutes les consignes...ce que ces groupes ne font pas! Comme des parasites ils se joignent à la masse des opposants pacifiques pour se servir d'eux! Ils se servent et ne servent pas, au contraire ce sont les alliés objectifs du Pouvoir et des media, trop content de pouvoir faire tourner en boucle les images violentes en occultant la réalité! Effectivement nous n'avons pas besoin de la 5ème colonne de Valls, Bergé, Bachelot, Taubira dans la Manif Pour Tous!

Signaler Répondre

avatar
NON au neo-totalitarisme! le 20/04/2013 à 12:25
Alyon a écrit le 20/04/2013 à 11h04

Je suis passé devant une mairie et le mot égalité est illisible sur le fronton ... et fraternité s'estompe ... c'est étrange.

Oui Sylvie Guillaume travaille à remplacer par Fraternité par Diversité! La Communauté des Citoyens par le Communautarisme!

Ensuite c'est le mot Liberté qui sera remplacer par Oppression et Egalité par Identité!

Source : http://larealiteenface.overblog.com/

Liberté-égalité-diversité, le triptyque gagnant pour l'Europe

Droit de vote des étrangers, politique d'immigration commune, garanties sur la non-discrimination... En temps de crise, la citoyenneté européenne doit se fonder sur des mesures fortes.

Sylvie Guillaume Député Européen

Signaler Répondre

avatar
Brigitte Cageot le 20/04/2013 à 11:32

"manif pour tous" sauf pour les groupuscules neo-nazis et identitaires...il y en a bien sur ici qui crient a la discrimination politique ,on sait très bien qui ils sont...Bref ,a trop vouloir droitiser leur discours pour courir après les voix du fn ,les militants ump catholiques se sont retrouvés a faire cortège commun avec l'extreme droite violente et meme quelquess hooligans du virage sud ,ca fait désordre, alors maintenant on essaie de se racheter une conduite..

Signaler Répondre

avatar
Alyon le 20/04/2013 à 11:04

Je suis passé devant une mairie et le mot égalité est illisible sur le fronton ... et fraternité s'estompe ... c'est étrange.

Signaler Répondre

avatar
OhéOhé le 20/04/2013 à 10:31

Je croyais que c'était la manif pour tous ?!

A croire que je n'avais pas vu la petite astérisque qui précisais les personnes indésirables ...

Signaler Répondre

avatar
Opinion lyonnaise le 20/04/2013 à 10:26

Ah jolie l'écharpe rose du monsieur !
Une inquiétude quand même : madame Barjot c'est une peau d'ours en peluche qu'elle a sur le dos ?!

Signaler Répondre

avatar
Quelle époque le 20/04/2013 à 10:22

En tout cas avec ce mariage pour tous on n'ose même plus dire qu'on est gai... bon vieux synonyme de joyeux !

Signaler Répondre

avatar
exactement le 20/04/2013 à 10:22
François a écrit le 20/04/2013 à 09h52

Bon article, qui résume bien les enjeux.

@gaygay : quand les arguments manquent, il ne reste plus que l'injure...

exactement !

je soutiens votre démarche, elle s'inscrit dans le cadre de la vraie "démocratie"

On dit que la loi est votée par les Parlementaires ?
Quel crédit leur porter quand on sait qu'ils se votent pour eux mêmes et en catimini moulte privilèges payés par leurs concitoyens :
- cumuls des mandats avec pour chaque mandat, en plus du salaire, indemnités forfaitaires pour chaque mandat cumulé, non soumis à l'impot et aux charges sociales, sans aucune vérification de l'administration fiscale ...
- retraites avec cotisations tout à fait hors du commun et c'est bien peu dire

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/allocation-de-chomage-doree-pour-21820

Signaler Répondre

avatar
François le 20/04/2013 à 09:52

Bon article, qui résume bien les enjeux.

@gaygay : quand les arguments manquent, il ne reste plus que l'injure...

Signaler Répondre

avatar
gaygay le 20/04/2013 à 08:17

les ringards au placard !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.