Collomb : "l’agglomération lyonnaise ne peut accueillir toutes les populations en difficulté"

Collomb : "l’agglomération lyonnaise ne peut accueillir toutes les populations en difficulté"
Gérard Collomb lundi matin devant le squat sinistré - LyonMag

"La France a une grande tradition d’accueil, mais elle doit pouvoir les accueillir dignement".

Le maire de Lyon a réagit au drame qui s’est déroulé lundi. Dans la nuit, un incendie s’est déclaré dans une ancienne usine, devenu aujourd’hui un squat où vivaient environ 200 personnes de la communauté rom. Deux jeunes femmes et un enfant de douze ans sont décédés.

"J’ai téléphoné au Premier ministre pour lui demander de prendre des mesures afin qu’on ne laisse pas se reproduire  cette tragédie". Après avoir exprimé son émotion, affirmant qu’il s’agissait d’un "moment dramatique dans notre ville", Gérard Collomb a répété son intention de démanteler les camps de Roms installés illégalement dans l’agglomération. Selon lui, Lyon "ne peut pas accueillir toutes les populations en difficulté". Une attitude "responsable" est donc nécessaire. "L’inconditionnalité de l’accueil des personnes commence à poser des difficultés car dans ces squats les gens mettent quotidiennement leur vie en danger". Le maire de Lyon demande à ce que les évacuations aient lieu à chaque fois que la Ville le demande. Un ordre d’évacuation devant être préalablement autorisé par la justice et recevoir le concours de la force publique.
Dans l’ancienne usine qui a pris feu lundi matin, l’ordre d’expulsion avait été délivré en novembre 2012 et le squat devait être évacué mercredi.

Pour le sénateur-maire de Lyon les solutions doivent être trouvées en amont, notamment via la coopération entre les pays. "Nous avons développé des programmes pour que ces populations se fixent dans leurs pays".
Un avis partagé par Manuel Valls, qui était en visite à Lyon ce lundi. "Il faut trouver des solutions d’abord au niveau européen, a affirmé le ministre de l’Intérieur. Il faut que ces évacuations se poursuivent, tout en respectant les personnes mais avec beaucoup de fermeté".

Nathalie Perrin-Gilbert, maire PS du 1er arrondissement de Lyon a réagit à sa façon au drame survenu lundi matin, en lançant un pique à Gérard Collomb.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Foldire le 16/05/2013 à 07:58

"l’agglomération lyonnaise ne peut accueillir toutes les populations en difficulté" mais un Grand Stade à plusieurs centaines de millions d'euros au frais des contribuables où les arbitres pourront expulser les Roms, c'est le rêve des lyonnais socialistes.

Signaler Répondre

avatar
Nounou69 le 15/05/2013 à 22:09

Si j'étais stupide, je serais complétement habitée par cette parole mais hélas je crains que ce ne soit que du pipeau électorale. Si quelqu'un connait un politique qui dit la vérité, je veux bien lui serrer la main. Plus l'échéance municipale se profile et plus, mon rêve de construire une association ouverte à toutes les tendances mais respectueuses du la Constitution Républicaine, se construit .Pas de partis politiques, pas de chefs, pas de monopole justes des citoyen(ne)s Lyonnais(es) qui rêve d'une cité où le bonheur flirte avec la Sécurité , la Liberté et du Travail pour tou(te)s. Quand pensez vous? Il est temps de se prendre en main et de secouer toute cette bureaucratie qui nous coûte très chère et ne répond pas à nos besoins. Pensez à vos enfants! Nounou69

http://blogs.mediapart.fr/blog/free69

Signaler Répondre

avatar
JANUS100 le 13/05/2013 à 23:03

Comme l'aurait dit en 1990 un certain ministre :
"La France ne peut accueillir toute la misère du monde"

Signaler Répondre

avatar
Judas le 13/05/2013 à 21:27

Collomb a vraiment çes positions a géométrie variable. On se soutient de ses charges contre Sarkozy. Où sont les âmes bien pensantes ?

Signaler Répondre

avatar
RB le 13/05/2013 à 20:29

Deux phrases creuses, sorties de deux cerveaux creux.

Pour rappel, ce sont les riverains qui ont agit sur le plan judiciaire pour demander l'évacuation et non ces pseudos autorités, qui n'en sont pas !

Signaler Répondre

avatar
tantpion le 13/05/2013 à 19:04

C'est une CARENCOlade de plus

responsables (pour encaisser les primes)
mais JAMAIS coupables (pour répondre des responsabilités)

tous les mêmes, tant élus qu'exécutifs

et puis ils vont pavaner dans les loges du foot en toute impunité, tous frais payés partout

c'est sur que quand on est logé par l'Etat .... on ne se préoccupe de son propre toit pour loger sa famille

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.