Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Givors - DR

Givors sélectionnée dans le Top 4 des villes les plus sportives de France

Givors - DR

"Du pays des hommes forts à la ville des hommes et femmes sports." Givors sait comment s’y prendre.

Engagée dans le concours de la ville la plus sportive de France (dans la catégorie moins de 20 000 habitants), la municipalité du sud-lyonnais s’appuie sur une histoire riche et une réelle volonté de développer le sport en son sein pour convaincre le jury. Avec un slogan et une vidéo de présentation évoquant le passé de la commune, et notamment les inondations ravageuses de 1955, la commune du Grand Lyon met en exergue la solidarité de ses habitants. Des Givordins qui se retrouvaient généralement autour des événements sportifs, en particulier des tournois de joutes, pour se divertir.

Ville-départ du prochain Tour de France

Mais la municipalité de Martial Passi ne s’arrête pas là. Alors qu’elle organise une fête du sport chaque été, Givors accueillera également le départ d’une étape phare de la 100e édition du Tour de France le 14 juillet prochain. Après une arrivée sur Lyon la veille, les cyclistes de la Grande Boucle se dirigeront le lendemain vers le célèbre col du Mont Ventoux, partant de la ville 19 118 habitants. La commune avait d’ailleurs figuré parmi les villes étapes du Criterium du Dauphiné en 2005 et 2012.

Outre cet accueil, la ville possède également de réels atouts au niveau des équipements. Forte de 32 000 m2 d’espace dédié au sport, dont 11 000 couverts, la commune du Grand Lyon détient quatre gymnases, 2 stades, deux salles de musculation, un centre nautique, ou encore un stand de tir à cible. Depuis juin 2010, Givors met également à disposition 8 terrains synthétiques, avec pour objectif d’en créer un par quartier.

Cinquième du concours en 1998

Du côté des clubs de l’agglomération, la cité Givordine n’est pas en reste. Son club de judo fait bonne figure parmi l’élite (catégories hommes et femmes), tandis que le SOG Rugby, dont sont issus les internationaux Pascal Papé ou Sylvain Marconnet, vient de monter en Fédérale 2.

Organisé par le quotidien sportif L’Equipe depuis 1937, en collaboration avec le ministère des Sports, le CNOSF, la FNOMS, l’AMF et l’association Sports et Territoires, ce concours récompense les villes les plus méritantes dans "la stratégie et la cohérence de sa politique sportive", d’après le journal. Givors avait déjà été sélectionnée en 1998, où elle avait terminé 5e.

Tout le monde est invité à voter pour sa municipalité préférée, parmi lesquelles figurent également deux autres communes rhônalpines (Saint-Marcellin (38) et Andrézieux-Bouthéon (42)), sur le site de l'Equipe. La ville ayant remporté le plus de votes bénéficiera d’un point qui s’ajoutera à ceux distribués par un jury d’experts. En attendant le verdict, rendu le 6 juin prochain, Givors attend patiemment son Tour.



Tags : givors | l'équipe |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.