Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Romain Blachier - DR

Manger du Lyon

Romain Blachier - DR

Lyon capitale de la gastronomie, c’est fait !
Ce sera, comme prévu, à l’Hôtel-Dieu, un endroit historique pour célébrer l’un des savoir-faire les plus reconnus de notre ville : son savoir faire gastronomique.

Certes, on peut s’agacer de voir parfois résumer notre cité au cliché gastronomique dans la presse de Paris.

Lyon et son agglomération est riche de ses savoirs-faires, de tous ses savoir-faire. Par exemple dans le domaine de l’innovation technologique et des start-up, de l’artisanat et des commerces d’avant-garde comme de tradition. Elle est aussi un centre culturel de premier ordre. Un lieu de production industriel comme on en fait peu. Elle incarne une histoire et une culture unique. Mais à la fin de la fin, on retombe toujours sur le manger à Lyon.

 

La gastronomie, c’est dans l’ADN de notre culture. Remarquez, on ne saurait, une fois expurgés les clichés habituels, que s’en féliciter à grandes gorgées de Fleurie ou de Condrieu.

C’est justement une reconnaissance de l’ensemble de nos savoirs faire, des pains de Mano et de Jocteur, des Saint-Marcellin de la mère Richart, du travail des poissonneries Vianney et de Maury et nos multiples cavistes, aux établissements remplis de flacons de rêves.

 

Et puis, bien sûr, dans ce cortège, s’avancent les plats de nos multiples cuisiniers, qu’ils soient dans la tradition novatrice chez Laurent Bouvier, au Puy d’Or, dans le classique de qualité au Café des Fédération ou dans des expérimentations nippono-française à En Met Fait ce qu’il te plait ou à l’Ourson qui boit. Sans compter bien sûr nos grandes institutions que sont les établissements de Tetedoie et Marcon, tous deux aux côtés de Gérard Collomb pour annoncer la bonne nouvelle aux Lyonnais.

 

Ce projet, ce seront des manifestations sur la gastronomie, du rayonnement, un travail de réflexion, d’expérimentation sur l’ensemble de la filière des métiers et commerces de bouche.

 

On vient depuis longtemps chez Paul Bocuse, qui est un autre parrain du projet dans l’équipe rassemblée par le Maire de Lyon en vue de la réussite du projet, à l’institut Vatel apprendre de très loin comment on fait à manger à Lyon. Des Japonais envoient ainsi chaque année des dizaines d’étudiants apprendre de nos savoirs dans un institut spécialement construit connaitre les connaissances lyonnaises et beaujolaises : Tsuji.

 

Avec la cité de la gastronomie, on portera encore plus haut le flambeau de nos savoirs. On ne saurait que s’en féliciter pour tous. Ce projet, c’est une lumière méritée sur l’effort et le travail de très nombreux commerçants et artisans lyonnais, qui travaillent dur pour l’excellence de nos commerces, pour nourrir leur famille et qui créent de nombreux emplois. Son acceptation, après des péripéties, n’est que justice.


Retrouvez tous les billets de Romain Blachier sur son site.

Romain Blachier



Tags : blachier |

Commentaires 12

Déposé le 25/06/2013 à 17h14  
Par Unlyonnais Citer

romainblachier a écrit le 25/06/2013 à 16h55

le travail de nos artisans et commerçants est de premier ordre!

ça la fou mal quand même de n'avoir aucun restaurant 3* intramuros pour la capitale de la gastronomie !

Déposé le 25/06/2013 à 16h59  
Par Emma Citer

Manger du lyon ... pauvres bêtes :(

Déposé le 25/06/2013 à 16h55  
Par romainblachier Citer

Unlyonnais a écrit le 25/06/2013 à 16h11

@romainblachier la mit car nous faisons piètre figure sur Lyon avec nos 0 *** étoile au guide Michelin sur Lyon intramuros !!

le travail de nos artisans et commerçants est de premier ordre!

Déposé le 25/06/2013 à 16h11  
Par Unlyonnais Citer

Hautligérien a écrit le 20/06/2013 à 18h47

Régis MARCON cuisinier lyonnais ???? Vous vous égarez en Haute Loire Mr BLACHIER

@romainblachier la mit car nous faisons piètre figure sur Lyon avec nos 0 *** étoile au guide Michelin sur Lyon intramuros !!

Déposé le 25/06/2013 à 15h58  
Par romainblachier Citer

Chefton a écrit le 25/06/2013 à 07h52

Cette Cité de la Gastronomie, ca fera bien sur le CV. Mais je pense que le parcours du goût de l'Hotel Dieu sera boudé. Si je ne prédis pas à un avenir à la pole de loisirs de Confluence, je reste tout de même circonspect sur la capacité de l'HD à attirer du monde ou du moins à ne pas paraître vide.
Bref, je pense que tout le monde s'en carre du parcours, on voulait juste montrer nos biceps

"Bref, je pense que tout le monde s'en carre du parcours, "

pas sur que les métiers de bouche lyonnais et tous ceux qui travaillent ou veulent travailler dans ce secteur soient de votre avis.

Déposé le 25/06/2013 à 07h52  
Par Chefton Citer

Cette Cité de la Gastronomie, ca fera bien sur le CV. Mais je pense que le parcours du goût de l'Hotel Dieu sera boudé. Si je ne prédis pas à un avenir à la pole de loisirs de Confluence, je reste tout de même circonspect sur la capacité de l'HD à attirer du monde ou du moins à ne pas paraître vide.
Bref, je pense que tout le monde s'en carre du parcours, on voulait juste montrer nos biceps

Déposé le 20/06/2013 à 19h01  
Par romainblachier Citer

Hautligérien a écrit le 20/06/2013 à 18h47

Régis MARCON cuisinier lyonnais ???? Vous vous égarez en Haute Loire Mr BLACHIER

j'ai hésité à le mettre de ce fait mais je me suis dit qu'il s'était tellement investi dans le projet qu'on ne saurait l'oublier pour une question de kilométres.

Déposé le 20/06/2013 à 18h47  
Par Hautligérien Citer

Régis MARCON cuisinier lyonnais ???? Vous vous égarez en Haute Loire Mr BLACHIER

Déposé le 20/06/2013 à 08h53  
Par romainblachier Citer

Benoît de Valicourt a écrit le 19/06/2013 à 20h34

Cher Romain,
Enfin, je comprends quelque chose au sujet de la Cité de la Gastronomie ! Elle sera donc logée à l'Hotel-Dieu entre l'Intercontinental de Gérard Collomb et le Musée du bistouri d'Havard ! remarque quoi de plus naturel qu'un bistouri pour découper une bonne andouillette servie avec deux ou trois légumes tellement émincés qu'ils ne sont plus qu'une molécule de carotte ou de navet, le tout servi dans une salle de restaurant sous le dôme du plus bel édiffice lyonnais !
Bref, un grand bonheur pour nous tous, mais quand même, j'ai un autre projet pour l'Hôtel-Dieu et je t'en ferai part prochainement. En attendant, je garde mon rond de serviette au Garet !
Benoît

Pas seulement se restaurer mais surtout expérimenter, promouvoir, fédérer des initiatives autour du bien manger

Déposé le 20/06/2013 à 08h49  
Par cuisiniere Citer

amelin69 a écrit le 19/06/2013 à 20h59

c'est grâce à Michel Havard

et aux tortues ninja ainsi qu'à Nabilla!

Par contre beau boulot des cuisiniers lyonnais et de Collomb sur le coup

Déposé le 19/06/2013 à 20h59  
Par amelin69 Citer

c'est grâce à Michel Havard

Déposé le 19/06/2013 à 20h34  
Par Benoît de Valicourt Citer

Cher Romain,
Enfin, je comprends quelque chose au sujet de la Cité de la Gastronomie ! Elle sera donc logée à l'Hotel-Dieu entre l'Intercontinental de Gérard Collomb et le Musée du bistouri d'Havard ! remarque quoi de plus naturel qu'un bistouri pour découper une bonne andouillette servie avec deux ou trois légumes tellement émincés qu'ils ne sont plus qu'une molécule de carotte ou de navet, le tout servi dans une salle de restaurant sous le dôme du plus bel édiffice lyonnais !
Bref, un grand bonheur pour nous tous, mais quand même, j'ai un autre projet pour l'Hôtel-Dieu et je t'en ferai part prochainement. En attendant, je garde mon rond de serviette au Garet !
Benoît

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.