Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les amours de vacances de Broliquier, Geourjon et Havard

La droite lyonnaise est décidément aussi compliquée que les factions des sept royaumes combattants de la Chine ancienne ou de la série Game of Thrones.

Dès sa désignation comme chargé d'organiser les municipales à Lyon pour le parti de Borloo, désignation effectuée au passage non pas par un vote des militants mais par une décision des instances parisiennes, l'ex-MODEM et ex-Démocratie Libérale Christophe Geourjon a annoncé vouloir rencontrer Denis Broliquier, Maire du second arrondissement et patron de Lyon Divers Droite et Fabienne Levy, responsable du parti radical.
Précision : les trois individus en question sont membres du même parti, l'UDI.
Autre précision : aucun des trois ne siège dans le même groupe au conseil municipal de Lyon.
Deux d'entre eux sont même chefs de leur propre groupement municipal puisque Denis Broliquier préside le groupe Lyon Divers Droite et Christophe Geourjon le groupe Centristes et Démocrates pour Lyon. Fabienne Lévy, elle, abonde au groupe Ensemble Pour Lyon (note de l'auteur : mise à jour: un lecteur pertinent a, à juste titre, noté que celle-ci a désormais rejoint le groupe centriste et démocrate).

Vous ne vous y retrouvez pas ? C'est normal.

Autre clivage entre ces individus : la stratégie à adopter sur les municipales, déjà sur un premier point de départ : faut-il pour l'UDI partir ou pas avec l'UMP ? Justement le rôle de Christophe Geourjon est de répondre à ce type de questionnement et, ce n'est pas un secret,
Geourjon est pour. Il était déjà pour à l'époque où il était MODEM et tentait d'attirer par diverses manœuvres son parti à soutenir Perben en 2008.

Souci, Broliquier est aussi contre que Geourjon est pour. Son mouvement Lyon Divers Droite détient les deux seules mairies d'arrondissements (le 2e et le 6e) d'opposition à Lyon et a prouvé une assise solide de ses maires lors des cantonales, l'édile du 6e arrondissement battant le candidat soutenu par l'UMP.

Michel Havard, le candidat du parti de Copé à Lyon a déjà affirmé qu'un accord entre sa liste et celle de l'UDI passerait par l'abandon d'au moins une des mairies détenues par Lyon Divers Droite au profit d'un de ses amis politiques à lui. "Donnez-moi l'une de ces Mairies où les électeurs vous ont élus que j'y place un copain ou je fais un malheur", déclare en substance le candidat Havard. Le message est clair et on serait Broliquier ou Jean-Jacques David, le Maire du 6e on serait un peu énervé à moins. Et on serait aussi agacé d'un mode de désignation imposé par Paris.

Du coup Broliquier, a qui il a été refusé de représenter son parti, tape du poing et menace de quitter l'UDI. Depuis quelques temps de toutes façons ses troupes organisent dîners et café politiques en dehors de l'organisation présidée Borloo sur les perspectives des municipales. Par ailleurs le Maire du second et ses amis ne sont guère tendres avec le candidat UMP, relayant des accusations de fadeur à son égard, attaquant aussi au passage "leur ami politique" Christophe Geourjon que Broliquier qualifie d'inconnu et d'inexpérimenté.
Que ressortira-t-il de ce conflit ? Des listes de Lyon Divers Droite dans toute la ville ? Pas sûr.
A moins que Lyon Divers Droite ne monte des listes que dans les deux arrondissements détenus par ses Maires ? Pas infaisable.
Sauf qu'il est bien possible qu'il ne s'agisse tout simplement de montrer les dents pour faire renoncer l'UMP à ses prétentions sur les mairies détenues par messieurs Broliquier et David ? C'est possible...
Ceci dit on ne saurait réduire la question d'une liste unique à droite aux seules ambitions des uns et des autres : en 2008,en voulant faire l'union à tout prix au mépris de la diversité de son camp, Perben avait réalisé la municipale catastrophique que l'on sait pour la droite.

Retrouvez tous les billets de Romain Blachier sur son site.

Romain Blachier



Tags : blachier | municipales lyon |

Commentaires 20

Déposé le 08/08/2013 à 12h38  
Par Jf.Bussiere Citer

La meilleure des choses serait que LDD quitte l'UDI définitivement et tente de conserver les mairies aux prochaines municipales de façon autonome.
Les Equipes de Broliqiuer sont bien implantées en local et pourrait permettre de grapiller peut être un arrondissement de plus si l'action reste uniquement Lyonnaise et non dirigée par des directives nationales.

Les différents évènement organisés dernièrement par LDD sont d'ailleurs à mon sens un premier pas vers l'indépendance.

Déposé le 07/08/2013 à 08h27  
Par sans souci Citer

romainblachier a écrit le 03/08/2013 à 17h14

Ou on appelle cela parler de ce qu'on veut...par contre, ami de droite, comparer des humains à des chiens je vous laisse cela...nous n'avons pas les mêmes valeurs.

je pense que vos socialistes auraient préféré le contraire pour leur réélection, vous aussi je pense .....il ne faut pas aussi évidemment prendre cela comme une comparaison, mais plutôt comme une métaphore.

Déposé le 05/08/2013 à 17h01  
Par JCB Citer

Jonathan a écrit le 04/08/2013 à 21h47

Le système politique tel qu'il est aujourd'hui ne permet pas l'émergence d'un centre fort car la bipolarité droite-gauche et le scrutin majoritaire empêche le centre d'être le pivot de la vie politique. Le temps de la 4e République où le centre faisait la pluie et le beau temps est révolu.
Ne dit-on pas par ailleurs que les centristes sont des girouettes, c'est-à-dire qu'elles suivent le sens du vent?

Vous avez raison qu'en partie car vous balayez comme impensable la force d'un parti centriste qui pourrait améliorer un système pourtant à bout de souffle aujourd'hui .vous évoquez la 4 ème république et la difficulté de cohésion par le fait d'avoir un président de la république sans pouvoir et non élu au suffrage universel à cette époque.
Le bipartisme contribue depuis quelques années des débats stériles sur les questions de société importantes et entrainement un rejet de plus en plus fort des français (voir la montée de l'extrémisme et de ceux qui ne votent pas...) En résumé la gauche est enfermé dans son dogmatisme de l'égalitarisme béat et la droit dans la sacralisation de la sécurité et de l'individualisme:les 2 courants se rejettent les fautes systématiques quand ils sont dans l'opposition et les corporatismes des 2 bords un effet de gel de réforme indispensable:il faudra bien trouver une autre voie que celle que vous prônez comme beaucoup de médias attachés au partis dominateurs

Déposé le 04/08/2013 à 21h47  
Par Jonathan Citer

JCB a écrit le 04/08/2013 à 09h57

l'avenir en politique pour assurer l’intérêt général ( et non du corporatisme dissimulé) des citoyens ne doit être ni à gauche ni à droite mais bien au centre avec un courant qui saura tenir compte de choix démocratiques associés à la réalité économique:les élus ou prétendants se battent pour assurer leur carrière comme le montre la chronique sur le plan local et il reste dans ce" courant UDI- Modem 3du travail pour assurer une cohésion à atteindre pour le bien des habitants lyonnais mais cela nécessite des leadership rassembleurs

Le système politique tel qu'il est aujourd'hui ne permet pas l'émergence d'un centre fort car la bipolarité droite-gauche et le scrutin majoritaire empêche le centre d'être le pivot de la vie politique. Le temps de la 4e République où le centre faisait la pluie et le beau temps est révolu.
Ne dit-on pas par ailleurs que les centristes sont des girouettes, c'est-à-dire qu'elles suivent le sens du vent?

Déposé le 04/08/2013 à 09h57  
Par JCB Citer

l'avenir en politique pour assurer l’intérêt général ( et non du corporatisme dissimulé) des citoyens ne doit être ni à gauche ni à droite mais bien au centre avec un courant qui saura tenir compte de choix démocratiques associés à la réalité économique:les élus ou prétendants se battent pour assurer leur carrière comme le montre la chronique sur le plan local et il reste dans ce" courant UDI- Modem 3du travail pour assurer une cohésion à atteindre pour le bien des habitants lyonnais mais cela nécessite des leadership rassembleurs

Déposé le 04/08/2013 à 00h24  
Par Jonathan Citer

SANS SOUCI a écrit le 02/08/2013 à 16h49

on appelle cela un contrefeu : on évite ainsi de parler de la majorité actuelle éclatée, de G COLLOMB. Car il aurait mieux valu pour lui que P HEMON "le toutou" fusse désigné et non E TETE le "rotweiller" d'être désigné candidat des verts sans oublier la mairesse du 1er.....

C'est pas très gentil pour Etienne Tête d'être comparé à la 1e concubine de France...

Déposé le 03/08/2013 à 17h14  
Par romainblachier Citer

SANS SOUCI a écrit le 02/08/2013 à 16h49

on appelle cela un contrefeu : on évite ainsi de parler de la majorité actuelle éclatée, de G COLLOMB. Car il aurait mieux valu pour lui que P HEMON "le toutou" fusse désigné et non E TETE le "rotweiller" d'être désigné candidat des verts sans oublier la mairesse du 1er.....

Ou on appelle cela parler de ce qu'on veut...par contre, ami de droite, comparer des humains à des chiens je vous laisse cela...nous n'avons pas les mêmes valeurs.

Déposé le 02/08/2013 à 16h49  
Par SANS SOUCI Citer

on appelle cela un contrefeu : on évite ainsi de parler de la majorité actuelle éclatée, de G COLLOMB. Car il aurait mieux valu pour lui que P HEMON "le toutou" fusse désigné et non E TETE le "rotweiller" d'être désigné candidat des verts sans oublier la mairesse du 1er.....

Déposé le 01/08/2013 à 15h57  
Par cogitem7 Citer

Bonjour,

@rachilaba

Concernant FL, si effectivement elle n'est pas au CM de Lyon vu son excellent score réalisé en 2008 sur le 1er arrondissement, elle siège cependant au Grand Lyon, dans je ne sais quel groupe puisqu'elle change de groupe en fonction du vent politique et de chaque élection ce que Edgar Faure, membre du Parti radical appelait cela ," des girouettes professionnelles".

En outre, elle siège aussi à la Région Rhône-Alpes, groupe UDC.

Gaullistement
Claude JEANDEL

Déposé le 01/08/2013 à 10h22  
Par Désabusé Citer

Qu'ils soient de droite ou de gauche, je vote, tu votes, il vote, nous votons, vous votez, ils encaissent.
Et même absent, ils encaissent encore... !
http://www.newsring.fr/actualite/1006581-assemblee-nationale-aucun-depute-present-a-louverture-de-la-derniere-seance

Déposé le 01/08/2013 à 09h22  
Par Fou rire Citer

cogitem7 a écrit le 31/07/2013 à 19h41

Cette affaire, c'est du maquignonage pur et simple. De qui s'agit-il, tout simplement?

Il s'agit, premièrement pour un mouvement politique comme l'UDI, qui n'est qu'un ramassi de ""vieilles badernes" de "vieux croutons" de l'ancienne UDF, bouffes gamelles de la politique de pouvoir profiteret d'obtenir des places uniquement électives et ci-possible rémunérées en s'accrochant ainsi aux basquets de l'UMP Michel Havard.

Ceci tout simplement, parce que ces personnages ne sont pas capables de mettre en place des équipes car ils ne disposent que de peu de militants et de plus, lors des dernières municipales et cantonales, ils se ramassent de véritables gamelles comme FL, dans le 1er arrondissement notamment.

J'affirme et je l'ai toujours dit à certains responsables UMP dont MH que, si la droite lyonnaise veut retrouver de la crédibilité auprès des Lyonnais, il faut qu'elle arrête ces magouilles qui sont d'un autre temps et de ns remettre à chaque élection des gens qui nous amènent à la défaite chaque fois parce que ils n'existent pas sur le terrain. J'ai dit, à MH, à plusieurs reprises ainsi qu'à d'autres que pour gagner Lyon IL FAUT UN RENOUVELLEMENT DU PERSONNEL POLITIQUE A LYON.

Il faut arrêter de mettre des gens sur les listes alors qu'ils ne représentent qu'eux-mêmes. C'est pourquoi, personnellement, n'ayant plus confiance aux états-majors des partis politiques, par leurs magouilles à chaque élection, je n'exclue pas sur le 7ème arrondissement de tenter de faire une liste avec pour fondement politique le gaullisme social et le retour à la souveraineté nationale dans une Europe des Nations.

Concernant Denis Broliquier et ses amis de LDD, si j'ai un conseil à lui donner, c'est qu'il se retire le plus vite possible de ce merdier qu'est l'UDI car il ne récupérera rien mais il aura toujours en façce de lui, un Michel Mercier qui le barrera dans ses ambitions. D'ailleurs, je n'ai jamais compris pourquoi il est entrée à l'UDI.

Un gaulliste indigné
Claude JEANDEL

Monsieur Jeandel,

Vous parlez de renouvellement en politique et de votre volonté de vous présenter éventuellement sur les listes....

Vous n'étiez pas déjà candidat aux Municipales dans l'Est lyonnais en 1995...?

Déposé le 01/08/2013 à 08h56  
Par Socialiste Citer

On ne va tout de même pas taper sur les candidats de droite.
Pas un pour battre Gérard Collomb, pas un pour demander des comptes sur des cessions aux Iles Bermudes, ils sont les meilleurs alliés des socialistes lyonnais.

Déposé le 01/08/2013 à 08h03  
Par Oli Citer

Blachier quel talent !!!!!!!

Déposé le 01/08/2013 à 00h35  
Par romainblachier Citer

rachilaba a écrit le 31/07/2013 à 20h44

Fabienne Levy n'est pas au conseil municipal renseignez vous avant d'écrire des inexatitudes

Cher ami les élus d'arrondissement aussi appartiennent à des groupes politiques municipaux.

Déposé le 31/07/2013 à 20h54  
Par rale Citer

En même temps n'est ce pas anormal que Lyon Divers Droite possède les mairies d'arrondissement alors qu'en terme de voix c'est le zero pointé. En plus LDD c'est avec Chevassus et son metapolis un groupe qui siege pour et avec Collomb. LDD ils feraient mieux de prendre leur carte au PS qu'a l'UDI ca serait plus clair.

Déposé le 31/07/2013 à 20h44  
Par rachilaba Citer

Fabienne Levy n'est pas au conseil municipal renseignez vous avant d'écrire des inexatitudes

Déposé le 31/07/2013 à 20h35  
Par cogitem7 Citer

Suite à mon commentaire précédent, j'invite tous les militants et sympathisants du "peuple de droite" à réagir afin que les magouilles ne l'emportent une fois de plus, aux prochaines municipales.

AGISSEZ DANS VOTRE ARRONDISSEMENT PAR LA MISE NE PLACE D'UNE LISTE POUR IMPOSER UN VERITABLE RENOUVELLEMENT DU PERSONNEL POLITIQUE DE ...DROITE !!!

Gaullistement
Claude JEANDEL
http://cjeandelcogito.hautetfort.com/

Déposé le 31/07/2013 à 19h41  
Par cogitem7 Citer

Cette affaire, c'est du maquignonage pur et simple. De qui s'agit-il, tout simplement?

Il s'agit, premièrement pour un mouvement politique comme l'UDI, qui n'est qu'un ramassi de ""vieilles badernes" de "vieux croutons" de l'ancienne UDF, bouffes gamelles de la politique de pouvoir profiteret d'obtenir des places uniquement électives et ci-possible rémunérées en s'accrochant ainsi aux basquets de l'UMP Michel Havard.

Ceci tout simplement, parce que ces personnages ne sont pas capables de mettre en place des équipes car ils ne disposent que de peu de militants et de plus, lors des dernières municipales et cantonales, ils se ramassent de véritables gamelles comme FL, dans le 1er arrondissement notamment.

J'affirme et je l'ai toujours dit à certains responsables UMP dont MH que, si la droite lyonnaise veut retrouver de la crédibilité auprès des Lyonnais, il faut qu'elle arrête ces magouilles qui sont d'un autre temps et de ns remettre à chaque élection des gens qui nous amènent à la défaite chaque fois parce que ils n'existent pas sur le terrain. J'ai dit, à MH, à plusieurs reprises ainsi qu'à d'autres que pour gagner Lyon IL FAUT UN RENOUVELLEMENT DU PERSONNEL POLITIQUE A LYON.

Il faut arrêter de mettre des gens sur les listes alors qu'ils ne représentent qu'eux-mêmes. C'est pourquoi, personnellement, n'ayant plus confiance aux états-majors des partis politiques, par leurs magouilles à chaque élection, je n'exclue pas sur le 7ème arrondissement de tenter de faire une liste avec pour fondement politique le gaullisme social et le retour à la souveraineté nationale dans une Europe des Nations.

Concernant Denis Broliquier et ses amis de LDD, si j'ai un conseil à lui donner, c'est qu'il se retire le plus vite possible de ce merdier qu'est l'UDI car il ne récupérera rien mais il aura toujours en façce de lui, un Michel Mercier qui le barrera dans ses ambitions. D'ailleurs, je n'ai jamais compris pourquoi il est entrée à l'UDI.

Un gaulliste indigné
Claude JEANDEL

Déposé le 31/07/2013 à 19h26  
Par romainblachier Citer

Légère erreure a écrit le 31/07/2013 à 19h09

Fabienne Lévy n'est plus au groupe EPL mais a rejoint celui de Christophe Geourjon à la création de l'UDI...

certesn vous avez raison, tout cela est si incompréhensible qu'on s'y perd. On va faire une mise à jour de ma part.

Déposé le 31/07/2013 à 19h09  
Par Légère erreure Citer

Fabienne Lévy n'est plus au groupe EPL mais a rejoint celui de Christophe Geourjon à la création de l'UDI...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.